WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conseil d'Administration, garantie d'un meilleur Gouvernement d'Entreprise

( Télécharger le fichier original )
par Yves Gildas Amour MABIALA KOUMBA
Institut Supérieure de Management de Dakar - Diplome Superieur de Gestion:finance 2007
  

sommaire suivant

INTRODUCTION :

Le monde de l'entreprise pour être de plus en plus compétitif sur le marché a fait l'objet de profondes mutations, notamment avec l'avènement du concept de gouvernement d'entreprise qui vient de la traduction approximative de l'expression américaine « corporate governance », laquelle désigne un puissant courant d'opinion ayant pris naissance au Etats-Unis au début des années 1970, en réaction à une série de scandales occasionnés par certaines entreprises. Ainsi, le phénomène de gouvernement d'entreprise s'est répandu dans le monde dans les années 1990 dans le but de prôner plus de transparence et d'éthique au sein de nos sociétés afin de délimiter les responsabilités des dirigeants.

A l'origine, seules les sociétés cotées en bourse étaient concernées du fait qu'elles évoluaient dans un environnement particulier où les exigences avaient un caractère plus ou moins spécifiques. C'est notamment de ces exigences qu'est né le concept de gouvernement d'entreprise qui désigne un ensemble de règles, de mécanismes mises en place dans les sociétés afin de garantir l'équilibre de pouvoir entre les organes de direction, de gestion, et de contrôle de la société.

La gouvernance d'entreprise touche alors différents thèmes notamment la séparation des pouvoirs entre le conseil d'Administration et le dirigeant d'entreprise, les relations entre dirigeants, administrateurs et actionnaires mais également les contrôles sur la gestion des dirigeants qu'ils soient menés en interne par le conseil d'administration ou en externe par les auditeurs. Le conseil d'administration est alors un élément ou encore une composante particulière du gouvernement d'entreprises. De ce fait, il semble nécessaire de dire que le champ de la gouvernance a connu ces dernières années une série de scandales qui a non seulement ébranlé le monde de la finance mais aussi et surtout les salariés et les épargnants qui en sont finalement les grands perdants. Une gouvernance inefficace, des méthodes comptables discutables ou une falsification des comptes, une rémunération excessive et la cupidité des cadres de direction ont miné la confiance des investisseurs, tel est le cas de la grande structure américaine Enron dans les démocraties occidentales et le problème des industries chimiques du Sénégal (I.C.S) ou encore de la compagnie aérienne AIR GABON dans les démocraties Africaine pour ne citer que ceux-là. Les dirigeants desdites entreprises affectaient les ressources de l'entreprise à leurs usages personnels. Autrement dit, les dirigeant s'expropriait les biens de l'entreprise.

En effet, ces entreprises n'ont pas respecté les règles de bonne gouvernance qu'elles s'étaient fixées et se sont ainsi brutalement retrouvées dans des situations délicates les menant directement à la faillite.

Le gouvernement d'entreprise pose donc des nombreuses exigences à l'égard des dirigeants de sociétés aussi bien cotée que non en tenant compte des intérêts des actionnaires qui, en tant qu'opérateurs de marché apportent leur capital et attendent des résultats qui supposent de la part des dirigeants un comportement propre à assurer une bonne gestion de la société. Ainsi, est ce que le conseil d'administration en tant que mécanisme interne de gouvernance joue véritablement son rôle dans les sociétés sénégalaises et plus particulièrement au sein de la Société Générale des Banques au Sénégal (S.G.B.S) ?

Afin de répondre aux exigences d'un travail de recherche scientifique, notre réflexion sera successivement axée sur trois parties :

v Premièrement, le cadre théorique et méthodologique qui va nous présenter les aspects pratiques, techniques et théoriques de notre travail ;

v Ensuite, les généralités sur le thème et une présentation sommaire de la S.G.B.S ;

v Et enfin, la dernière partie sera réservée au cadre analytique dans laquelle on pourra retrouver le fonctionnement et les caractéristiques des conseils d'administration au sein de la S.G.B.S.

.

sommaire suivant