WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Intégration de protocoles de sécurité pour la communication inter-agents dans la plate-forme Aglets

( Télécharger le fichier original )
par Manel Sekma
Institut Supérieur d'Informatique et de Mathématiques de Monastir - Maitrise 2007
  

précédent sommaire suivant

2.4.4 Problématiques des SMA

Les développeurs dans ce domaine peuvent relever cinq problématiques principales lors de la création des systèmes multi agents (SMA).

· D'abord, la problématique de l'action: comment un ensemble d'agents peut agir de manière simultanée dans un environnement partagé, et comment cet environnement interagit en retour avec les agents? Les questions sous-jacentes sont entre autres celles de la représentation de l'environnement par les agents, de la collaboration entre agent et de la planification multi agent.


· Ensuite la problématique de l'agent et de sa relation avec le système, qui est représentée

par le modèle cognitif dont dispose l'agent. Un agent dans un SMA doit être capable de mettre en oeuvre les actions qui répondent au mieux à ses objectifs. Cette capacité à la décision est liée à l'état et au comportement de l'agent.

· Les systèmes multi agents passent aussi par l'étude de la nature des interactions, comme source de possibilités d'une part et de contraintes d'autre part. La problématique de l'interaction s'intéresse aux moyens de l'interaction (quel langage? quel support ?), et à l'analyse et la conception des formes d'interactions entre agents. Les notions de collaboration et coopération sont ici centrales.

· On peut évoquer ensuite la problématique de l'adaptation en terme d'adaptation individuelle ou apprentissage d'une part et d'adaptation collective ou évolution d'autre part.

· Enfin, il reste la question de la réalisation effective et de l'implémentation des SMA, en structurant notamment les langages de programmation en plusieurs types allant du langage de formalisation et de spécification, au langage d'implémentation effective. Entre les deux, on retrouve le langage de communication entre agents, de description des lois de l'environnement et de représentation des connaissances.

2.5 Les plateformes

Plusieurs systèmes, commerciaux et autres, supportant la mobilité sont actuellement disponibles. Il existe des plateformes d'agents mobiles basées sur java, pour lesquelles il n'y a pas de problèmes de portabilité d'un système d'exploitation à l'autre, et des plateformes d'agent mobile qui ne sont pas basées sur java et qui peuvent donc poser des problèmes de portabilité. Dans cette section, nous en présentons -brièvement- les plates formes les plus répandues et les plus importantes.

2.5.1 Agent TC1

Un des premiers systèmes supportant les agents mobiles a été développé par Robert Gray, David Kotz et d'autres. A l'origine, le système n'avait pas de nom et utilisait TCP/IP, le courrier électronique et la commande UNIX « rsh » comme mécanismes de transfert. Plus tard, la même équipe a introduit « Agent Tcl », un système utilisant Tcl comme langage principal de programmation des agents.

Toutefois, à la base, le système supporte plusieurs langages, à savoir Tcl, Java et Scheme, et récemment le système a été rebaptisé « D'Agents ». Notons qu'Agent TCL est un des seuls systèmes actuels n'étant pas basé directement sur Java.

2.5.2 Aglets

Le « Aglet Workbench » d'IBM est sans doute un des systèmes les plus connus. Danny Lange, un des pionniers de la communauté, était à la base de son développement au Japon. Le système est facile à charger du Web et à installer sur tout système supportant Java. Il est assez fiable, mais la documentation en ligne n'est pas d'une qualité commerciale.

2.5.3 Concordia

Concordia est également un système basé sur Java, mais développé par le Horizon Systems Laboratory de Mitsubishi. C'est un système récent, orienté vers des applications au niveau des entreprises. Par conséquent, la sécurité du système est exceptionnellement soignée.

2.5.4 Mole

Ce système a été développé dans l'Institute of Parallel and Distributed High-Performance Systems à l'Université de Stuttgart comme il a été publié sur le web.

2.5.5 Telescript

Telescript, développé par General Magic, peut être considéré comme la référence dans le domaine.Il est parlant que son inventeur, Jim White, tient un brevet sur la notion même d'agents mobiles. Telescript était un des seuls systèmes supportant le transfert de l'état d'exécution des agents.

Toutefois, le système, conçu pour une application industrielle, exigeait des ressources importantes, était plutôt cher (5000 USD par moteur), et offrait une fonctionnalité pas encore demandée par le marché. Par conséquent, le système n'existe plus et sa valeur est surtout historique.

2.5.6 Odyssey

Le successeur de Telescript, développé également par General Magic, s'appelle Odyssey. Différent du premier, ce dernier est basé sur Java. Il est largement inspiré par Telescript, mais n'à pas exactement la même fonctionnalité. Par exemple, Odyssey ne supporte pas le transfert de l'état d'exécution. Le système n'a toujours pas dépassé la version bêta, et ne joue visiblement pas le rôle important que jouait Telescript dans la stratégie de General Magic.

2.5.7 Voyager

Voyager est un produit commercial proposé par ObjectSpace. Il s'agit d'un système « branché » incorporant plusieurs normes industrielles populaires à l'heure actuelle, notamment CORBA, DCOM et Distributed JavaBeans. Différent des autres systèmes, il ne s'agit pas d'un système dédié uniquement aux agents mobiles : toute sorte de développement distribué est supporté. Dans leur documentation, cependant, le concept d'agent mobile est explicitement présenté. Puisqu'il s'agit d'un système bien soigné, d'une nature générale, et compatible avec les normes existantes, sa popularité est croissante.

Après avoir citer les principales caractéristiques des différentes plateformes on peut juger que Aglets intègre les fonctionnalités nécessaires au développement aisé d'agent mobiles .La plateforme Aglets est complètement libre, ce qui est intéressant pour avoir accès au code source et pour utiliser les applications développées sans contraintes ce qui n'est pas le cas pour certaines plateformes qui ne sont libres que pour usage non commercial tel que Odyssey et voyager.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy