WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les enquêtes 123 dans la construction des comptes économiques locaux: expériences du programme ECOLOC

( Télécharger le fichier original )
par Hugues KOUADIO
ENSEA, Abidjan - Etude et recherche 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Conclusion

La méthodologie d'élaboration des comptes économiques locaux en prenant en compte les informations sur le secteur informel à travers les enquêtes mixte de type 123 permet de répondre à différentes préoccupations des entités décentralisées. L'enquête mixte se déroule en deux phases : une enquête sur l'emploi et une autre sur la consommation des ménages. Cette enquête se réalise sur trois entités que sont la ville principale, les autres centres urbains et l'hinterland rural. Toutefois l'élaboration des comptes économiques locaux en Afrique reste une tâche particulièrement fastidieuse. L'absence quasi-totale de données nécessaires au niveau infra national oblige à lancer plusieurs investigations selon la disponibilité des données nécessaires à l'élaboration des comptes économiques locaux. Des opérations sont difficilement discernables, notamment les transferts, les revenus des entrepreneurs individuels, l'autoconsommation des ménages etc. en ce en raison de l'insuffisance de moyens, de la couverture insuffisante des phénomènes étudiés, des biais dans les réponses fournies et des problèmes méthodologiques pour capter certains phénomènes de nature clandestines ou non comptabilisés.

La difficulté d'évaluer les échanges entre la zone considérée et ses alentours ainsi que les échanges entre la ville et son hinterland demeure une contrainte forte qui oblige à plusieurs recoupement et enquêtes. Dans le domaine des activités économiques, on se heurte aussi au problème du secret des affaires. L'accès aux bilans des entreprises et aux fichiers fiscaux se révèle chaque fois difficile du fait de la crainte de voir ces informations utilisées à d'autres fins.

Les exemples analysés montrent l'importance de la polarisation et de la structuration de l'hinterland par son pôle urbain principalement par la demande en produits alimentaires. Trois vecteurs, les personnes, les revenus et les produits renseignent sur l'ensemble des échanges entre les villes et l'extérieur de façon générale. Les mouvements de population sont tirés par les différentiels de productivité et de revenus entre les villes et les campagnes. Les revenus se révèlent comme porteurs d'une partie de la réalité des échanges villes-campagnes.

Les analyses développées montrent aussi à l'évidence qu'une ville est le point de départ et d'arrivée des flux d'échange économiques avec l'extérieur. Elle domine ou tout au moins dirige des flux économiques qui enjambent souvent les frontières nationales et se fondent ensuite sur les particularités économiques des territoires concernés.

Les analyses montrent l'importance des secteurs primaire et informel comme moteur d'une économie locale. L'économie urbaine est principalement non primaire et dominée par le secteur de la transformation et le secteur informel mais elle n'est pas moins induite dans sa presque totalité par le secteur primaire.

précédent sommaire suivant