WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'efficience des marchés financiers: Cas du MATIF

( Télécharger le fichier original )
par Dany MUBI BULU
Université protestante au Congo - Licence en finance, banque et assurance 2007
  

sommaire suivant

REMERCIEMENTS

Ce travail répond à une obligation et nous espérons avoir rempli notre devoir académique.

Notre parcours a été long et plein d'obstacles, mais nous voici au terme du cycle de licence. L'accomplissement de cet ouvrage n'a été possible qu'avec le concours des personnes de bonne foi qui nous ont aidé d'une manière ou d'une autre.

A tout Seigneur, tout honneur ; nous remercions plus particulièrement le professeur MPEREBOYE, de l'Université Protestante au Congo (UPC) pour ses riches conseils qui ont su bâtir notre devenir.

Je dis merci au Seigneur qui a aidé mon Père Hippolyte MUBI ASIN'THAL, à consentir ce qu'il possédait pour le bon déroulement de mes études, malgré ses nombreuses charges. Je n'oublis pas Maman Monique MBELA FEZA, qui m'a accompagné tout le long de mon cursus.

Nous exprimons également notre gratitude à tout le reste de la famille : VITA MATESO, MUBI NDOLO MICHEE, MUBI NGIAMATIMA RACHEL, MUBI ASIN'THAL KIBONG HERVE, CLAUDINE MUNDUNDU, ODETTE WASATI, JACQUES NSANGA, NDOLO GOY PATRICK, ma belle soeur Dr Samantha BAMBALA, devenue « le sel de la terre » pour notre famille  et sans oublier MAGALIE KIANGI BELO et toute sa famille.

A Pathy KALENGAYI NTITA, compagnon incontestable dans l'arrangement et la mise en page du « Matif ».

LES SENTIMENTS LES PLUS RESPECTEUX VONT A MA MERE NDOLO GIHINGA Scholastique, que le Seigneur a repris très tôt.

ABREVIATIONS UTILISEES

1. AMF : Autorités des Marches Financiers

2. BMTN : Bons à Moyen Terme Négociables

3. CAC: Cotation Assistée en Continue

4. CADS: Chicago Board of TRADE

5. CME: Chicago Mercantile Exchange

6. CRBF: Comite de la Réglementation Bancaire et Financière

7. CSG: Contribution Sociale Généralisée

8. EURIBOR: European Interbank Offered Rate

9. FCP: Fond Commun de Placement

10. FOREX: Foreign Exchange

11. LIFFE : London International Financial Future and Options Exchange

12. MATIF : Marche à Terme International de France

13. MEDAF : Modèle D'évaluation  des Actifs Financiers

14. MONEP : Marche des Options Négociables de Paris

15. NSC : National Security Council

16. OBSA : Obligations avec Bon de Souscription d'Actions

17. OCA : Obligations Convertibles en Action

18. OTA : Organic Trade Association

19. OPCVM : Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières

20. PIBOR : Paris Interbank Offered Rate

21. SCPI : Societe Civile de Placement Immobilier

22. SICAV: Société d'Investissement à Capital Variable

23. UPC: Université Protestante au Congo

INTRODUCTION

0.1. PRESENTATION DU SUJET

Les différents acteurs intéressés par les marchés financiers doivent, sans relâche, connaître, en tout temps, la vraie valeur que revêt un titre négocié sur un marché quelconque (actions, obligations, produits dérivés...). Cela ne serait possible que par l'analyse de l'efficience qui ne doit pas demeurer le domaine réservé de quelques financiers initiés.

Au sein d'un marché, cette analyse est faite différemment selon qu'il s'agisse d'un actif financier, un produit financier ou un produit dérivé. Elle comporte des conclusions à l'usage principal des institutions de réglementation spécialisées qui auront ainsi pour but de mettre sur pied une série de réglementation adaptées.

Ainsi, l'existence d'un marché financier efficient est une condition essentielle pour garantir une allocation optimale des ressources au sein d'une économie (1(*)). Ceux-ci ont en quelques années, enregistrés des montants en produits financiers équivalant au double du PNB des Etats-Unis... Leurs impacts sur une économie nationale est à la mesure de leurs participations à l'ensemble des secteurs que forment cette économie.

* 1 J.K. GALBRAITH, Brève historique de l'euphorie financière, Paris, éd. Le Seuil, 1992, p. 310.

sommaire suivant