WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de l'application du manuel de procédures dans une entreprise publique: cas du port autonome de Cotonou (PAC)


par M. Alakè NITUNGA
Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest (UCAO); Unité Universitaire Bénin - Cotonou (UUBC) - Licence Professionnelle en Audit et contrôle de Gestion 2006
  

précédent sommaire suivant

Section II : Recommandations

Paragraphe 1 : Recommandation générale

On dit que l'homme est l'élément moteur de tout processus de production ce qui implique que de toutes les ressources de l'entreprise, le facteur humain est le plus important, facteur que l'on a tendance à négliger. Le Port Autonome de Cotonou devrait consacrer une partie de son investissement aux ressources humaines de sorte à en tirer un meilleur rendement. Nous proposons donc une amélioration des conditions de travail de certains agents dont les locaux sont exigus, cadre qui ne favorise pas la réflexion.

Paragraphe 2 : Recommandations spécifiques

Au nombre des constats faits suite à nos analyses et à nos entretiens, il revient donc au Port Autonome de Cotonou de prendre des résolutions pour permettre une amélioration dans l'exécution des tâches. Nous avons donc formulé les suggestions ci-après :

· l'Instauration de la mise à jour instantanée du manuel de procédures à chaque fois qu'une modification intervient au niveau de l'organigramme de l'entreprise ;

· la grande structure qu'est le Port Autonome de Cotonou devrait se doter d'un système intranet, c'est-à-dire d'un réseau Internet conçu uniquement pour l'entreprise auquel n'auront accès que les agents du port. Ce réseau permettra de rendre plus rapide la diffusion de l'information dans l'entreprise de manière instantanée et au même moment. Les modifications éventuelles du manuel de procédures pourront être mises à la disposition de tous au temps opportun;

· la création d'une commission conduite par le Département de l'Inspection Générale et le Contrôle de Gestion qui se chargera de la révision des procédures et de la mise à jour du manuel de procédures, dans laquelle chaque direction sera représentée ;

· l'élaboration par le Département de l'Inspection Générale et du Contrôle de Gestion d'un guide pour chaque direction et service, leur permettant de se retrouver en fonction de leur attribution dans les cycles et les sous-cycles comportant leurs tâches.

précédent sommaire suivant