WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'incidence du taux de change sur la consommation des ménages Kinois de 1999 à  2009

( Télécharger le fichier original )
par Joseph JDESAM MALU MBALA
Université William Booth RDC - Licence en économie monétaire et internationale 2010
  

sommaire suivant

I.PROBLEMATIQUE ET OBJET DE LA RECHERCHE

La République Démocratique du Congo, un pays à un niveau d'économie propre et égale à lui-même, se voit dans la tradition presque classique de scinder son économie en trois secteurs dont :

a) secteur de biens et services ;

b) secteur de travail ;

c) secteur monétaire.

Ces trois secteurs peuvent se regrouper en deux secteurs, réel et monétaire, ainsi par le principe d'interdépendance, lorsqu' un secteur est affecté, l'autre en pâtit aussi, de ceci nous dirons que les faits de l'économie sont contagions.

En effet, étant en mouvement, elle se présente sous certains aspects suivant le cycle d'évolution, qui est un ensemble de succession de phases. Cependant, il y a quelques décennies que l'économie congolaise se trouve dans la phase de récession pour les uns et en phase de dépression pour les autres. Pour nous, l'important est de savoir que l'économie congolaise est malade. Elle est en crise. Cette crise conduit même à la dépréciation de la monnaie nationale soutenue par des variations des taux de change.

Ainsi depuis plus de trois décennies, sous l'impulsion de dirigeants qui se sont succédés, nous assistons à un phénomène, qui est la variation de taux des changes en République démocratique du Congo, une variation qui touche directement les agents en affectant leurs comportements économiques.

Cette variation de taux de change a en moyenne une tendance à la hausse. Elle paraît critique pour les ménages congolais en général et kinois en particulier; C'est ainsi que nous nous posons quelques questions suivantes :


· Comment se comportent les ménages kinois en situation de variation de taux de change ?


· Cette variation de taux de change affecte-elle le budget consacré aux dépenses de consommation de ménages et à quel degré ?

L'objectif de cette recherche est de chercher à comprendre les comportements qu'adoptent les ménages Kinois en situation des variations de taux de change.

II.INTERET ET JUSTIFICATION DU CHOIX DU SUJET

L'intérêt de cette étude réside en ce que l'économie de la République Démocratique du Congo, tout en étant ouverte, ne peut pas s'en passer du problème de change vu qu'elle est en communication avec l'extérieur, ceci nous a poussé à étudier le comportement des ménages vis-à-vis des variations de taux de change, en ce qui concerne leurs dépenses de consommation.

III.HYPOTHESE

Notre hypothèse est formulée comme suit pour cette recherche : La variation de taux de change a une incidence directe sur les différentes dépenses des ménages et elle affecte le budget consacré à la dépense de consommation plus particulièrement.

sommaire suivant