WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'incidence du taux de change sur la consommation des ménages Kinois de 1999 à  2009

( Télécharger le fichier original )
par Joseph JDESAM MALU MBALA
Université William Booth RDC - Licence en économie monétaire et internationale 2010
  

précédent sommaire suivant

Section III. GENERALITE SUR LA CONSOMMATION

« La consommation d'un bien est la quantité de ce bien qui par usure ou destruction permet de satisfaire directement les besoins des agents économiques intéressés, sans concours à l'accroissement de la production » (9(*)).

C'est-à-dire que la consommation est l'utilisation d'un bien ou d'un service pour la satisfaction d'un besoin.

En pratique, la consommation se présente sous deux formes, à savoir la consommation marchande (lorsque les biens sont acquis sur le marché et moyennant un prix) et la consommation non marchande (les biens qui ne passe pas par le circuit du marché par exemple l'autoconsommation).

3.1 STRUCTURE DE LA CONSOMMATION

Du point de vu de la structure, nous classons la consommation en trois structures :

3.1. a. Consommation par produit

Le rapport annuel sur les comptes de la nation présente une ventilation de la consommation des ménages distinguant sept catégories de produits :

· Produit de l'agriculture

· Produit agro-alimentaire

· Produit énergie

· Produit manufacturé

· Produit bâtiment et travaux publics

· Services marchands, et

· Services non marchands

3.1.b. Consommation selon la durabilité des biens et services

Dans cette catégorie, nous distinguons :

· Les biens durables

Par exemple : l'automobile, téléviseur, poste radio,...

· Les biens semi-durables

Par exemple : la verrerie, les articles en textiles, les articles en cuir, pneu

· Les biens non durables

· services

3.1.c. Consommation par fonction

Fondée sur la nature des besoins à satisfaire (ex. se nourrir, s'habiller, se soigner, ...). Cette catégorie regroupe des produits complémentaires (ex. se soigner implique des services de médecine et de produits pharmaceutiques), et substituables (ex. voyager peur se faire par avion ou par train).

* 9 B. BERNIER et Y. SIMON : Initiation à la Macroéconomie 8e éd., éd.. Dunod, Paris, 2001, p. 93.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.