WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mesure et déterminants de la confiance des ménages sur la situation économique: cas de la ville de Yaoundé

( Télécharger le fichier original )
par Yannick Noa Ngono Noa
Institut sous régional de statistique et d'économie appliquée (ISSEA-CEMAC) - Ingénieur d'application de la statistique, option économie appliquée 2011
  

précédent sommaire suivant

4.4 Interprétation des résultats

Les résultats de la régression logistique sont résumés dans le tableau ci-dessous. Parmi les dix (10) variables retenues pour le modèle, neuf (09) sont significatives aux seuils considérés. Il s'agit du statut matrimonial, la langue officielle d'origine, la réligion, la situation

Th`eme : Mesures et déterminants de la confiance des ménages sur la situation économique au Cameroun : Cas de la ville de Yaoundé.

d'activité, le niveau d'instruction, le revenu mensuel, le statut dans le ménage, l'âge (groupe
d'âge) et le nombre d'années passées continuellement dans la ville. La région d'origine de
l'individu n'a aucun effet. Le tableau ci-dessous nous renseigne plus clairement sur l'in-

fluence des facteurs considérés.

TAB. 4.12 - Synthèse des résultats, variables significatives du modèle de régression logistique

CONFIANCE

 
 
 
 
 
 

Coef.

Std. Err.

z

P>|z|

Odds ratio

Statut matrimonial (Celibataire)

 
 
 
 
 

Union libre

-0.161199

0.148076

-1.09

0.276

0.8511227

marié(e) monogame

-0.3433554

0.1232191

-2.79

0.005***

0.709386

marié(e) polygame

-0.5333936

0.1919102

-2.78

0.005***

0.5866109

veuf/veuve

-1.029413

0.2946675

-3.49

0.000***

0.3572164

divorcé(e)

-1.00011

0.3627789

-2.76

0.006***

0.3678391

Langue officielle d'origine (Francais)

 
 
 
 
 

Anglais

0.4086434

0.2166389

1.89

0.059*

1.504775

Autre

0.9115162

0.5956836

1.53

0.126

2.488092

R'eligion(Catholique)

 
 
 
 
 

Protestant

-0.0972271

0.1083923

-0.90

0.370

0.9073499

Autre chretien

0.3135613

0.1833657

1.71

0.087*

1.368289

Musulman

-0.1030377

0.2175732

-0.47

0.636

0.9020929

Autre réligion

-0.3587639

0.177238

-2.02

0.043**

0.6985393

Situation d'activit'e (Inactif)

 
 
 
 
 

Actif au chàomage

-0.4288969

0.1492575

-2.87

0.004***

0.6512271

Actif occupé

0.0719902

0.1159368

0.62

0.535

1.074645

Niveau d'instruction (Primaire au plus)

 
 
 
 
 

Secondaire

0.2027603

0.1195195

1.70

0.090*

1.224779

Supérieur

0.3363583

0.1361132

2.47

0.013**

1.399841

Revenu mensuel(Moins de 30 000)

 
 
 
 
 

30 000 a` 75 000

0.4238041

0.1113807

3.81

0.000***

1.527762

75 000 a` 125 000

0.4406701

0.1551965

2.84

0.005***

1.553748

125 000 a` 175 000

1.240511

0.2203137

5.63

0.000***

3.45738

175 000 a` 225 000

0.301388

0.2361855

1.28

0.202

1.351734

225 000 a` 300 000

1.16345

0.3415197

3.41

0.001***

3.200959

300 000 et plus

0.9363444

0.3000178

3.12

0.002***

2.55064

Statut dans le m'enage (Pas chef de m'enage)

-0.2443476

0.0976606

-2.50

0.012**

0.7832153

Groupe d'âge (18-35 ans)

 
 
 
 
 

35 a` 55 ans

-0.4712508

0.1184903

-3.98

0.000***

0.624221

55 ans et plus

-0.8968909

0.2241778

-4.00

0.000***

0.4078357

Nombre d'ann'ees pass'ees continuellement dans la ville

-0.0079562

0.040917

-1.94

0.052*

0.9920753

R'egion d'origine(Septentrion)

 
 
 
 
 

CSE

0.2762066

0.2217645

1.25

0.213

1.31812

Grassfield

-0.1404351

0.219908

-0.64

0.523

0.8689801

Littoral/SudOuest

0.3989784

0.2808859

1.42

0.155

1.490298

Etranger

0.1807504

0.5029724

0.36

0.719

1.198116

Number of obs

2390

 
 
 
 

LR chi2 (31)

252,22

 
 
 
 

prob>chi2

0,0000

 
 
 
 

Log likelihood)

-1508,4817

 
 
 
 

() : modalit'e de r'ef'erence

 
 
 
 
 

*significativiteau seuil de 10%, **significativiteau seuil de 5%, ***significativiteau seuil de 1% Source: Sortie STATA a` partir des donnees ICMY 2010

Au seuil de 1%, les modalités »marié(e) monogame», »marié(e) polygame», »veuf/veuve» et »divorcé/séparé(e)» de la variable statut matrimonial ont une influence

Th`eme : Mesures et déterminants de La confiance des ménages sur La situation économique au Cameroun : Cas de La viLLe de Yaoundé.

négative sur la probabilitéqu'un résident majeur de la capitale politique camerounaise soit
confiant sur la situation économique. De plus, l'analyse des odds ratio conduit aux ob-

servations suivantes : en réference aux résidents célibataires, la propension pour un mariémonogame a` être confiant sur la situation économique diminue de plus de 29%. Toujours en

réference aux célibataires, la chance d'être confiant sur la situation économique diminue de près de 40% chez les mariés polygames, de plus de 64% chez les veufs ou veuves et de près de 63% chez les divorcés. On voit ainsi une décroissance presque progressive de la chance qu'un résident de la ville soit confiant selon qu'on soit marié(e) monogame, polygame et divorcé(e). Donc, comme soupconner a chapitre précédent avec l'indice agrégé, les résidents célibataires ont une chance plus élevée d'être confiant sur la situation économique. Le fait pour un résident de la ville d'être en union libre n'affecte pas sa chance d'être confiant sur la situation économique. Ceci pourrait s'expliquer par le poids des responsabilitéressenti par les résidents qui se sont déjàmariés.

Au seuil de 10%, la modalité»anglais» de la variable langue officielle d'origine a une influence positive sur la probabilitéqu'un résident majeur de la ville de Yaoundésoit confiant sur la situation économique. Par ailleurs, l'analyse des odds ratio nous renseigne sur le fait qu'un résident de la ville de Yaoundé, d'obédience anglophone, a 0,504 fois plus de chance d'être confiant sur la situation économique que celui dont la langue officielle d'origine est le francais. Ceci légitime l'émission de l'hypothèse de l'influence de la langue officielle d'origine du résident. Il faudrait certainement aller chercher les raisons de cette observation dans les origines culturelles de ces deux peuple.

La réligion d'un résident majeur de la ville de Yaoundéa une influence significative sur la probabiliitéd'être confiant sur la situation économique. En effet, d'une part, au seuil de 10% la modalité»autre chretien»a un impact positif sur cette probabilitéet d'autre part, au seuil de 5% la modalité»autre réligion» a une influence négative. De plus, en réference aux catholique, parmi les résidents majeurs de la ville de Yaoundé, les autres chrétiens ont 0,368 fois plus de chance d'être confiant sur la situaton économique et ceux d'autres réligions ont 0,3 fois moins de chance. Il ressort làque les autres chrétiens ont plus de chances d'être confiant sur la situation économique que ceux d'autres religions.

Th`eme : Mesures et déterminants de La confiance des ménages sur La situation économique au Cameroun : Cas de La viLLe de Yaoundé.

La situation d'activit'e du r'esident majeur de la ville de Yaound'e influence très significativement la probabilit'e qu'il soit confiant sur la situation 'economique. En effet, au seuil de 1%, la modalit'e »actif au chômage» a un impact n'egatif sur cette probabilit'e. En effet, en r'eference a` un inactif, un actif au chômage a 0,35 fois moins de chance d'être confiant sur la situation 'economique. Ceci confirme les soupçons 'emis au chapitre pr'ec'edent avec l'indice agr'eg'e et pourrait s'expliquer par le fait que les inactifs sont g'en'eralement sous la charge des actifs occup'es, ce qui n'est pas souvent le cas pour les actifs au chômage.

Les modalit'es »secondaire» et »sup'erieur» du niveau d'instruction ont une influence significative et positive sur la probabilit'e qu'un r'esident majeur de la ville de Yaound'e soit confiant sur la situation 'economique aux seuils respectifs de 10% et 5%. L'analyse des odds ratio nous montre qu'en r'ef'erence aux r'esidents de la ville de niveau d'instruction primaire et moins, la chance d'être confiant sur la situation 'economique est 0,22 fois plus 'elev'e chez les r'esidents de niveau secondaire et 0,399 fois plus 'elev'ee chez ceux de niveau sup'erieur. Ainsi, il ressort que plus le niveau d'instruction d'un r'esident de la ville est 'elev'e plus sa chance d'être confiant sur la situation 'economique est 'elev'ee. Ceci n'a rien de vraiment surprenant car l'explication pourrait venir du fait que, plus le niveau d'instruction d'un individu est 'elev'e, plus la chance d'obtenir un emploi assez r'emun'erateur est 'elev'ee.

Le niveau de revenu mensuel du r'esident majeur de la ville de Yaound'e a un impact très significatif sur la probabilit'e qu'il soit confiant sur la situation 'economique. En effet, au seuil de 1%, les modalit'es »30 000 a` 75 000», »75 000 a` 125 000», »125 000 a` 175 000», »225 000 a` 300 000» et »300 000 et plus» ont un impact positif sur cette probabilit'e. Par analyse des odds ratio, il ressort qu'en r'eference aux r'esidents dont le revenu mensuel est inf'erieur a` 30 000 Fcfa, ceux ayant un revenu mensuel entre 30 000 et 75 000 Fcfa ont 0,527 fois plus de chance d'être confiants. Ce rapport est respectivement de 1,55 fois plus 'elev'e pour ceux de revenu compris entre 75 000 Fcfa et 125 000 Fcfa, 3,20 chez ceux de revenu compris entre 225 000 Fcfa et 300 000 Fcfa, enfin de 2,55 chez ceux de revenu sup'erieur ou 'egale a` 300 000 Fcfa. Ainsi, il ressort de façon globale que plus le revenu d'un r'esident majeur de la ville est 'elev'e, plus ce dernier a de chance d'être confiant sur la situation 'economique. Ce sont les r'esidents de revenu mensuel compris entre 225 000 Fcfa et 300 000

Th`eme : Mesures et déterminants de La confiance des ménages sur La situation économique au Cameroun : Cas de La viLLe de Yaoundé.

Fcfa qui ont plus de chances a` être confiant sur la situation économique, ensuite viennent ceux de revenu mensuel supérieur ou égale a` 300 000 Fcfa. Ceci peut s'expliquer par le fait qu'avec peu de moyens les individus sont soucieux de la situation économiques. Aussi, au délàd'un certains revenu, les projets et les charges se multiplient encore très rapidement conduisant a` des soucis économiques moins que pour ceux a` faible revenu.

La confiance sur la situation économique pour un résident majeur est totalement dépendant de son statut le ménage. En effet, le fait de ne pas être chef de ménage étant pris comme réference, le coéfficient de la modalié»chef de ménage» est négatif et significatif au seuil de 5%. De plus, les chefs de ménages ont 0,22 fois moins de chance d'être confiants sur la situation économique. Ce résultat confirme bien le soupcon émis au chapitre précédent avec l'influence du statut dans le ménage sur l confiance agrégée.

L'âge du résident majeur de la capitale politique camerounaise a une influence très significative sur la probabilitéde confiance sur la situation économique. En effet, au seuil de 1%, les modalités de tranche d'âge »35 a` 55 ans» et »55 ans et plus» ont une influence négative et significative sur cette probabilité. Bien plus, l'analyse des odds ratio nous revèle qu'en réference aux résidents de la ville d'âges compris entre 18 et 35 ans, la propension d'être confiant sur la situation économique diminue de 37,6% chez ceux d'âges compris entre 35 et 55 ans et de 59,3% chez ceux de 55 ans et plus. Ainsi, conformément au soupcon émis avec l'indice de confiance agrégé, il ressort que plus le résident majeur prend de l'âge, moins il a de chance d'être confiant sur la situation économique.

Enfin, au seuil de 10%, le nombre d'années passées continuellement dans la ville par le résident majeur a un impact négatif sur la probabilitéqu'il soit confiant sur la situation économique. Pour un résident majeur, une années passée dans la ville reduit de 0,01 fois la probabilitéd'être confiant sur la situation économique.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.