WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et implémentation d'une base de données dynamique et partagée de gestion clinique

( Télécharger le fichier original )
par Eddy MUGISHO IMANI
Institut supérieur d'informatique et de gestion de Goma - Licence 2009
  

précédent sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE

0.1. ETAT DE LA QUESTION ET PROBLEMATIQUE

L'environnement où nous habitons connait des problèmes ne sachant d'où proviendrait des solutions. C'est ainsi que tout chercheur doit apporter une contribution, par son savoir, en aidant sa société à la résolution des problèmes auxquels elle se confronte. Au fils du temps les chercheurs font face à ces problèmes en proposant des solutions.

Les travaux antérieurs permettent au chercheur de se situer par rapport au thème qu'il veut traiter. Car partant des sujets différents, plusieurs chercheurs peuvent traiter sur un même problème,

Nous ne pensons pas être la première personne qui chercher à traiter sur une structure sanitaire (pour dire un centre de santé ou un hôpital), plusieurs études et recherches ont déjà été ménées dans ce cadre. Il s'agit notamment de quelques unes comme:

1. Munyabarenzi Gisande a traité sur :

«  Suivi automatisé des patients dans une institution sanitaire ».

Il est parti de certaines préoccupations qui ont retenu son attention :

- Comment doter le CMC Charité Maternelle d'un nouveau système d'information informatisé efficace capable de fournir les statistiques sur l'évolution des patients ?

- Comment accroitre la rapidité de traitement de données et diminuer les risques d'erreur?

Les hypothèses à ce sujet sont formulées comme-ci :

Cette application sera concue en Access Basic, elle permettra au CMC Charité Maternelle :

Ø Une bonne gestion des données statistiques notamment :

- Statistiques journalières des patients reçus(hospitalisés et en ambulatoires) ;

- Statistiques journalières des sorties selon le cas (transférés, guéris,non améliorés,décès) .

Ø La production des états de sortie suivants :

- La liste des patients recus à une date donnée ;

- La liste des patients hospitalisés à une date donnée ;

- La liste des patients en ambulatoires ;

- La liste des patients sorties selon le motif ;

- Facture du patient hospitalisé.

En conclusion il confirme que le Système Informatique Informatisé proposé offre une rentabilité tant sociale qu'économique. Cette dernière se traduit par la simplication des opérations tandisque la rentabilité sociale s'explique par la recherche de l'amélioration des conditions de traitment du patient et des conditions de travail du personnel au CMC Charité Maternelle.

1. Celestin KAKULE KIZA a aussi traité sur :

« Gestion automatisée du dénombrement des malades dans un hôpital général de référence ».

Il est aussi parti de certaines préoccupations qui ont retenu son attention :

- Combien des malades ont fréquenté l'hôpital au cours d'une période donnée ?

- Combien ont été hospitalisés?

- Combien ont été référés ?

- Combien sont sortis et dans quel état ?

- Quel est le taux d'hospitalisation, de mortalité introhospitalier par plainte ?

- Quelle est la durée moyenne d'un hospitalisé ?

- Comment Catégoriser les malades qui ont été consultés par tranche d'âge ?

Aussi Les hypothèses à ce sujet sont formulées comme-ci :

- Un état de sortie du dénombrement des malades par tranche d'âge.

- Un état de sortie du dénombrement des malades sortis (les améliorés, les évadés, les décédés, les guéris).

- Un état de sortie du dénombrement des résultats des tests du laboratoire (G.E. Ziehl, selles, urines batteries, urines biochimies, VIH, hématologie, autres) ; c.à.d. les positifs et négatifs.

- Un état de sortie du dénombrement des malades sur l'occupation (lits montés, nombre des jours d'hospitalisation, taux d'occupation).

- Un état de sortie du dénombrement des consultés par plainte. 

En conclusion il termine en disant que la quintescence de son travail réside donc dans la manifestation scientifique des possibilités et moyens de rendre efficace la gestion et le dénombrement des malades de l'Hôpital Général de Référence CBCA, par un processus d'automatisation des tâches appropriées, de son informatisation en général. Ce qui nous amène aux résultats que voici :

- Sortie d'un rapport concernant les malades qui ont été consultés à l'hôpital par tranche d'âge ;

- Le taux de mortalité par plainte ;

- Le taux d'occupation et le nombre des malades référés par les centres de santés ;

- Le nombre des malades sortis par : évasion, indigence, amélioration, guérison, décès, non amélioration...

Notre sujet diffère de ces deux autres, sur le fait qu'il se penche sur la gestion statistique des patients au fil du temps ou des années qu'ils fréquentent une structure sanitaire, et cherche à partager les données de leurs informations sur différents postes de travail ; par la conception et l'implémentation d'une base de données dynamique et partagée de gestion clinique.

Posant un regard sur nos entreprises et nos sociétés, en général, nous remarquons qu'il n'y a que quelques secteurs d'activités qui ont compris l'importance de doter leurs systèmes d'informations d'applications facilitant leurs utilisateurs tant au niveau de la consultation, de la saisie, de la mise à jour et du partage des données de l'information,

Dans nos institutions de santé, la saisie des malades demeure manuelle avec une possibilité de confusion des patients et de lenteur dans le travail. En plus sur un nombre d'années écoulées il devient très difficile d'accéder aux archives où les données étaient stockées, saisies, vu les supports qui les contenaient, car elles sont soit altérés, soit illisibles  ou introuvables,

Il devient cependant difficile de fournir en temps réel le rapport mensuel et annuel des données relatives à certaines quêtes.

Tout système non évolutif ne permet pas au gestionnaire d'une structure sanitaire de prendre des décisions rationnelles sur la gestion des patients. C'est ainsi que dans l'exécution de notre projet, nous essayerons donc de trouver des pistes de solution à cette problématique en mettant en oeuvre notre savoir afin d'implanter un système d'information partagé en réseau local, plus secoure et beaucoup plus fiable.

Afin de bien mener notre étude les questions suivantes valent la peine d'être posées :

1. Comment arriver à produire les statistiques mensuelles et annuelles sur le taux de natalité, de mortalité par sexe et par âge, et par endémie; le nombre et le taux des patients souffrants d'une pathologie par âge,par sexe et par entité ; et comment contourner la lenteur et les risques possibles d'erreurs d'identification lors de l'édition des fiches et carnets des patients?

2. Comment aider le personnel soignant à suivre les malades en état de santé souvent en dégradation permanente (chroniques) au fil du temps car cela demande un suivi régulier, et comment rendre disponible les données ou les informations sur les patients sur chaque poste d'une structure sanitaire ?

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy