WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Ports de Djibouti :« un hub régional de transport maritime et porte d'entrée de l'Afrique de l'est » un chemin de longue haleine


par Ahmed Guessod Abdourahman
Université Paul Cézanne, Aix- Marseille III - Diplome d'études superieurs universitaires 2009
  

précédent sommaire suivant

V.2.Contexte international : la piraterie

La montée récente des actes de piraterie a obligé les armateurs de dévier leurs navires vers le cap de bonne espérance et de faire le tour. Ce phénomène a touché la voie maritime. Les ports de la région sentent une recrudescence de navires qui accostaient. Les assurances ont augmenté e prix ceux qui rendent les armateurs de faire passer leurs navires. Ceci a des impacts sur le prix de transport. Donc face cette crise, la communauté s'est engagé en adoptant une série de résolution sur la piraterie et les auteurs des actes de piraterie. De coalitions se sont formés pour la lutte contre ce fléau. Les européens ont dépêché de navires sous l'égide de la mission ATLANTA. D'autres pays se sont engages individuellement, le japon, la Corée du sud, la Russie, la chine, la Malaysia, la Thaïlande dans le but de protéger ses navires de commerce contre les pirates.

Djibouti est devenu le centre névralgique de la lutte contre la piraterie. Elle a offert de facilités logistiques aux navires de guerres. Ils prennent de soutes et de nourriture à partir du port de Djibouti. Suite à la réunion qui s'est tenu à Djibouti sur la piraterie, qui a réuni plus de 13 pays de la région, ils ont adopté le code de conduite de Djibouti. il était aussi décidé la construction à Djibouti le centre de formation de garde de cote de pays de la pays.

précédent sommaire suivant