WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une action éducative dans le quotidien et en projet : un exemple de prise en charge de l'anorexie mentale de l'adolescente en milieu hospitalier psychiatrique

( Télécharger le fichier original )
par Audrey Marie-France GERARD
Institut Jean-Pierre Lallemand - Graduat Educateur Spécialisé 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2.3. LA GUÉRISON ET L'ÉVOLUTION SOUS TRAITEMENT

Le processus de guérison est long et difficile. Mais la guérison est possible même si elle reste imparfaite.

Selon Simon et Nef33(*) :

- Dans environ un tiers des cas, l'évolution est favorable, avec la disparition totale de la triade symptomatique. Les adolescentes retrouvent un poids normal et une vie relationnelle satisfaisante, avec disparition des troubles somatiques et psychologiques. Cependant, il subsiste toujours une hypersensibilité aux TCA dont on ne guérit pas.

- Pour un second tiers, l'évolution est intermédiaire. On constate une amélioration, mais la guérison reste incomplète : les adolescentes conservent des anomalies du comportement alimentaire, des restrictions et/ou des accès boulimiques avec la persistance d'un poids faible, des troubles psychologiques, un mal-être, une vie affective difficile, un cycle menstruel irrégulier et des rechutes fréquentes.

- Le dernier tiers évolue mal, l'AM est chronicisée, persiste et nécessite des soins continuels : dénutrition grave, isolement social et dépression chronique.

Notons que des symptômes persistent jusqu'à quatre ans suite à un traitement suivi et qu'après une dizaine d'années d'AM certains troubles deviennent irréversibles. Dans le cas de l'AM de type mixte, les crises de boulimie peuvent perdurer longtemps après la fin des restrictions.

Tableaux des facteurs du pronostic de guérison

Facteurs positifs

Facteurs négatifs

- L'âge précoce d'apparition du trouble : 12-14 ans.

- L'AM classique.

- Le traitement précoce, la courte évolution de la maladie (- de 2 ans).

- Un traitement de fond : durée de traitement supérieur à 4 ans.

- La reprise de poids.

- La réapparition du cycle menstruel.

- La réapparition de l'appétit.

- L'âge tardif d'apparition du trouble :

18-20 ans.

- L'AM mixte : vomissements / prise de laxatifs et diurétiques et l'aggravation des conséquences médicales.

- Traitement tardif ou absent, la longue évolution de la maladie (+ de 4 ans) et la chronicisation.

- La gravité de l'amaigrissement.

- Le déni du trouble et le refus de traitement.

- La dépression.

* 33 Simon, Y., & Nef, F. (2002). Comment sortir de l'anorexie ? : Et retrouver le plaisir de vivre (pp.102). Paris, France, Odile Jacob.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net