WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une action éducative dans le quotidien et en projet : un exemple de prise en charge de l'anorexie mentale de l'adolescente en milieu hospitalier psychiatrique

( Télécharger le fichier original )
par Audrey Marie-France GERARD
Institut Jean-Pierre Lallemand - Graduat Educateur Spécialisé 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.3.3. UNE ÉQUIPE MULTIDISCIPLINAIRE ET SES INTERVENANTS PRIVILÉGIÉS

L'équipe est composée de nombreux intervenants ayant un rôle bien précis. Ils agiront en étroite collaboration à différents niveaux (bio-psycho-sociaux), tout en étant porteurs du projet général et garants de son bon déroulement. Au travers d'échanges multiples, le travail de repérage de chaque intervenant consiste «à entendre ce qui se dit« et «à qui cela s'adresse« (les enjeux inconscients et leurs significations).

Au sujet de la prise en charge à l'hôpital psychiatrique, Passelecq note, « ... il est indispensable d'organiser pour ces patients des prises en charge multifocales... il est essentiel que chacun des intervenants de la prise en charge garde sa place, tant ces patient(e)s ne semblent avoir de cesse de reconstruire dans leur environnement thérapeutique, la constellation familiale habituelle qu'ils connaissent bien, à savoir une certaine confusion des places, une absence de règles, un défaut de loi symbolique. »43(*) Muguerza rajoutera, « La qualité et la motivation de tous les intervenants sont dominants... Le secret réside dans la conviction que seule la prise en charge pluri-disciplinaire concertée aboutit à des résultats tangibles. »44(*)

Pour situer la place de l'action éducative, voyons la place de chacun des intervenants de l'équipe multidisciplinaire selon le domaine les concernant.

A. Le corps

Les intervenants privilégiés du corps :

- Le médecin psychiatre détermine le diagnostic et le traitement (médication, activités thérapeutiques). Il prescrit les tests de mise au point complémentaire, les dates de début et de fin d'hospitalisation et les modalités du dispositif de soins (visites et sorties). Il établit un projet d'hospitalisation pour chaque jeune et le supervise régulièrement. Il est le responsable final de l'ensemble du projet.

- Les médecins généralistes et spécialistes apportent des soins quotidiens liés aux paramètres organiques.

- L'infirmière de référence a une fonction centrale dans le relais des soins somatiques (prise des paramètres organiques deux fois par jour, pesée deux fois par semaine accompagnement des repas, entretiens journaliers sur la prise de poids et ses effets sur les modalités de la prise en charge) et est attentive aux difficultés psychiques, à la gestion de l'anxiété et aux changements du schéma corporel liés à la reprise de poids. C'est la personne-ressource pour les rencontres avec la famille et l'un des partenaires de soutien des jeunes au quotidien.

- La diététicienne s'occupe du suivi alimentaire individuel et de la composition des menus.

- La kinésithérapeute travaille la relaxation par une approche collective et individuelle, et détermine la reprise progressive des activités sportives.

* 43 Coenen, M., Corcos, M., Dassonville, M., Delvenne, V., Jeammet, P., Maisin, I., Muguerza, J., Passelecq, A., Peodilis, M., & Vincent, T. (2006). Anorexie et boulimie : Une clinique de l'extrême (pp.147). Bruxelles, Belgique, De Boeck et Larcier.

* 44 Ibid., 126-127.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net