WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une action éducative dans le quotidien et en projet : un exemple de prise en charge de l'anorexie mentale de l'adolescente en milieu hospitalier psychiatrique

( Télécharger le fichier original )
par Audrey Marie-France GERARD
Institut Jean-Pierre Lallemand - Graduat Educateur Spécialisé 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE 5.

LA PRISE EN CHARGE ÉDUCATIVE ET SON CHAMP D'ACTION

Pour décrire la prise en charge éducative de l'AM et son champ d'action, je vais présenter primo l'action éducative et ses éléments de base, secundo l'action éducative au quotidien et un de ses exemples et tertio l'action éducative en projet.

5.1. L'ACTION ÉDUCATIVE

L'action éducative est un ensemble de pratiques mises en oeuvre par l'ESP visant à éduquer des personnes en difficulté (bio-psycho-sociale) : veiller à les soutenir dans la restauration de leur autonomie et le maintien de leurs acquis, leur offrir des possibilités d'épanouissement, leur permettre d'affronter des situations nouvelles, débloquer les chemins qui conduisent à des changements positifs et/ou adaptés de psycho-comportements : comportements, attitudes, valeurs ou croyances qui seraient susceptibles d'améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leur entourage.

En bref, l'idée c'est de les faire aller de l'avant ! Et cela, l'ESP le fait en les valorisant par le biais d'un accompagnement et d'un soutien collectif et/ou individualisé, d'un étayage relationnel de qualité, d'un travail éventuel avec les familles et d'activités (artistiques, culturelles, sportives) à visée éducative proposées à court terme. Ces défis, l'ESP se doit de les relever au quotidien dans des situations qui se présentent naturellement, mais aussi au travers d'activités déterminées et méthodiques sous forme de projets éducatifs individuels ou collectifs adaptés et réalisés à moyen ou long terme.

5.1.1. LES ÉLÉMENTS DE BASE

Quelques éléments de base vont définir le champ de l'action éducative et ses spécificités: le public cible et ses besoins, le cadre de travail et les ressources et les missions spécifiques que ceux-ci imposent à l'ESP.

A. Le public cible et ses besoins

Le public cible de l'action éducative : des adolescentes âgées de 12 à 20 ans atteintes d'AM et hospitalisées à long terme. Un public aux visages multiples qu'il faudra découvrir et comprendre selon les besoins de chacune.

Les besoins de ce public cible sont nombreux et divers :

n Les besoins généraux collectifs

Ils sont liés à la symptomatique de l'AM et se distinguent en trois catégories :

- Les besoins physiologiques : recouvrer un équilibre au niveau alimentaire, somatique (schéma corporel, poids, capacités physiques), du sommeil, etc.

- Les besoins psychologiques : reconnaître ses troubles, rétablir des croyances plus justes ou du moins modérées vis-à-vis de la nourriture, du corps, de la minceur, de la beauté, de la féminité. Recouvrer confiance en soi, une bonne image de soi, de l'estime de soi, un jugement plus objectif, du positivisme, un meilleur contrôle de ses émotions, une image corporelle satisfaisante et surtout le plaisir de vivre, etc.

- Les besoins sociaux : reconstruire et renforcer les liens relationnels (sociaux, familiaux et scolaires). Avoir confiance en l'autre et aux autres, oser s'exprimer, communiquer, donner son avis, savoir dire non, faire des choix, être responsable, être autonome, prendre une place plus sûre dans la dimension sociale, être reconnue, etc.

n Les besoins spécifiques individuels

Ce sont des éléments particuliers liés à la personnalité de chaque jeune. Très variés, ils sont à découvrir progressivement au cas par cas. Quelques-uns de ceux-ci seront présentés ultérieurement à travers un exemple d'action éducative en projet (cf. pp. 39).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net