WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une action éducative dans le quotidien et en projet : un exemple de prise en charge de l'anorexie mentale de l'adolescente en milieu hospitalier psychiatrique

( Télécharger le fichier original )
par Audrey Marie-France GERARD
Institut Jean-Pierre Lallemand - Graduat Educateur Spécialisé 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6.1.4. PRÉCISIONS DES RESSOURCES

Les ressources ne deviennent pertinentes que lorsqu'elles sont adaptées à des besoins précis du public cible et aux intentions et objectifs du projet éducatif. Pour donner du sens au projet, il faudra alors sans cesse préciser, revoir et réorienter les ressources en fonction de ces derniers, et cela depuis son origine jusqu'à sa finalité. L'évolution des ressources est ainsi intimement liée à l'évolution des besoins et des objectifs dans le temps.

A. Les ressources institutionnelles

n Le SAAT et son animateur

Parmi les nombreuses ressources de choix du cadre de travail, je ciblerai deux ressources dont dispose la clinique La Ramée : le Service d'Animation et d'Activités Thérapeutiques (SAAT) et son animateur qualifié dans l'animation d'activités artistiques. Ce choix me semble être pertinent car à l'origine de la création de ce service les ESP s'occupaient aussi de l'animation et l'animateur du SAAT a une formation d'ESP et d'orthopédagogue. De plus, les activités de ce service sont préprogrammées et proposées en s'intégrant au planning des différentes prises en charge à l'hôpital à raison de deux heures par semaine.

Pour mettre en place et en pratique ce projet éducatif, une collaboration étroite avec le SAAT et son animateur sera donc décisive de son élaboration à sa réalisation.

Selon Stéphane Vandenabeele, l'animateur du SAAT :

« ... cette collaboration est possible et même nécessaire. A l'origine, l'animation dans ce service était aussi destinée aux éducateurs. Par rapport au travail de nursing, c'est donc tout à fait compatible, même complémentaire afin de faire d'autres liens avec le quotidien. S'amuser et travailler cela fait partie de la vie. »47(*) 

Deux personnes seront nécessaires pour animer ce projet : un(e) ESP, en l'occurrence moi-même, et l'animateur du SAAT. Le fait de travailler en binôme avec un autre membre d'une équipe implique un partage enrichissant d'idées et d'intentions qui devront être communiquées clairement. Dans un premier temps, oralement, pour envisager un commun accord, et dans un deuxième temps, par l'élaboration d'un projet d'équipe et sa rédaction.

n L'espace de travail 

Un local de 40 mètres carrés avec des plafonds de 2m50 de hauteur est réservé au SAAT. Et la possibilité d'accéder au parc, à une salle de sport, à une salle informatique, à une salle de fête...

Le local du SAAT sera aménagé de manière à ce que chaque participante ait sa place de travail au sein du groupe. Chacune aura une table de travail et une chaise, ainsi qu'un emplacement pour y déposer ses affaires personnelles et ses productions. Les tables seront disposées de manière à créer un espace de travail convivial, aéré et pratique. Par exemple, lors des activités plastiques, on placera les tables en cercle ouvert avec une table au milieu où le matériel nécessaire à chaque activité sera déposé. Ou, lors des prises de vues, des espaces seront délimités pour la scène à filmer et pour leur préparation ou finition.

Le parc sera utilisé afin de réaliser des activités à l'extérieur et ainsi profiter de la lumière du jour nécessaire aux prises de vues ou tout simplement du beau temps. Et la salle de fête sera utilisée pour la projection du court métrage et l'exposition des réalisations du projet.

n Le matériel

Le SAAT dispose d'un matériel diversifié pour réaliser des activités telles que la peinture, la sculpture, le dessin, le grimage, la confection d'objets, la musique... Et un budget peut être alloué sur demande pour chaque participante pour un montant d'un Euro par activité.

Une liste du matériel du projet éducatif (cf. annexe 1, pp. - 3 -) non-exhaustive définira au préalable le matériel nécessaire pour chaque animation. Elle sera complétée suivant les demandes du public tout au fil des activités.

On utilisera le matériel disponible sur place, on récoltera et on achètera ce qu'il manque d'essentiel selon le budget alloué.

- Disponible au SAAT : TV, lecteur DVD, chaises, tables, boîtes blanches en carton, peinture à l'eau, carton, fil, laine, tissus, ciseaux, colle, crayons de couleur, feuilles A4, bics, terre glaise, papier collant, ficelle, épingles, maquillage.

- À acheter : dix DVD vierges et dix CD vierges, trois cassettes Mini DV.

- À louer : un projecteur.

- À récolter : costumes, etc.

- À réaliser : des fiches d'évaluation et d'auto-évaluation.

* 47 Annexe 7C. (pp. - 23 -). Entretien avec Monsieur Stéphane Vandenabeele, animateur au SAAT de la clinique La Ramée, réalisé en septembre 2008.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net