WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une action éducative dans le quotidien et en projet : un exemple de prise en charge de l'anorexie mentale de l'adolescente en milieu hospitalier psychiatrique

( Télécharger le fichier original )
par Audrey Marie-France GERARD
Institut Jean-Pierre Lallemand - Graduat Educateur Spécialisé 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6.2. DESCRIPTION DU PROJET ÉDUCATIF GLOBAL ET DE SES DIFFÉRENTES ÉTAPES

Afin de compléter la préparation de mon projet éducatif, je vais poursuivre par la présentation de la fiche de projet et des fiches d'activités décrivant le projet global et ses différentes étapes.

6.2.1. LA FICHE DE PROJET

n Projet éducatif : «Le Voyage«

Le projet consistera à réaliser en collectivité un court-métrage audiovisuel muet, de quelques minutes (trois à quatre minutes par groupe de travail). Ceci sur le thème du «Voyage« et grâce à l'utilisation des techniques numériques de trucage et d'incrustation d'images. Il sera mené à moyen terme : vingt-deux heures d'activités, réparties en neuf étapes évolutives d'environ deux heures trente par semaine, sur un délai de deux mois. Ces étapes permettront à chacune des participantes d'expérimenter différentes techniques artistiques et divers PCO :

- Animation 1 - Réalisation d'un scénarimage et d'un synopsis.

- Animation 2 - Réalisation d'une maquette de scénographie.

- Animation 3 - Réalisation des personnages (figurine/déguisement).

- Animation 4 - Finalisation des différentes réalisations.

- Animation 5 - Réalisation d'un personnage-lien / Tournage des maquettes / Répétition du jeu d'acteur / Animation des figurines.

- Animation 6 - Répétition et tournage final du jeu d'acteurs / Animation des figurines.

- Animation 7 - Présentation du montage visuel / Réalisation des bruitages / Lecture du discours.

- Animation 8 - Présentation du montage audiovisuel / Préparation de l'exposition et du carton d'invitation / Enregistrement du discours.

- Animation 9 - Exposition du projet et clôture.

Pour rappel, les IE collectives du projet sont de permettre aux adolescentes de recouvrer de la confiance en elles, en l'autre, aux autres ; et de favoriser le renforcement des liens relationnels. Et les IE individuelles sont : pour Alba, de lui permettre de réduire son hyperactivité gestuelle et de diminuer son agressivité dans les échanges avec les membres du groupe ; et pour Xana, lui permettre d'être entendue et de renouer les liens avec sa famille et ses amis.

Remarques préalables au projet :

- Préalablement au projet éducatif, lors de leur inscription, en dix minutes, chaque adolescente devra remplir un questionnaire d'auto-évaluation des psycho-comportements (cf. annexe 3, pp. - 6 -) et le remettre à l'ESP et l'animateur.

- Tout au long du projet, l'ESP et l'animateur animeront et accompagneront les jeunes : ils présentent le projet, les animations et leurs séquences, expliquent les psycho-comportements attendus, les questionnaires, fiches et grilles d'évaluation et d'auto-évaluation, donnent des consignes de travail, favorisent une dynamique de groupe positive, gèrent le temps de travail et le matériel, montrent des techniques et des exemples de réalisations, vérifient l'avancement des réalisations, encouragent les comportements positifs, conseillent, aident, relancent, évaluent, critiquent, etc.

- Avant chaque animation, l'ESP et l'animateur prépareront le matériel (cf. annexe 1, pp. - 3 -) nécessaire à son bon déroulement. Et à la fin de chaque animation, en cinq minutes, avec les adolescentes ils rangeront le matériel. Le matériel ainsi que les réalisations resteront dans le local réservé à l'activité, sauf en cas de demande justifiée.

- Au début de la première animation, l'ESP et l'animateur distribueront aux jeunes une fiche de projet résumant le projet éducatif (IE, OG, étapes, durée, etc.) ainsi qu'un tableau des niveaux d'appréciation des PCO (cf. annexe 2, pp. - 4 - et - 5 -).

- Au début de chaque animation, l'ESP et l'animateur distribueront aux jeunes une fiche d'activité détaillant le déroulement de l'animation, accompagnée d'une fiche et d'une grille d'auto-évaluation des PCO (cf. annexe 4, pp. 7-15).

- Les prises de vues s'effectueront par l'ESP sous la direction et avec l'assistance des participantes. Le travail de montage se fera exclusivement par l'ESP en-dehors des moments d'animation. Et il sera présenté en plusieurs étapes aux participants afin de recevoir leurs avis et critiques qui orienteront les choix de montage.

Remarque ultérieure au projet :

Le lendemain de la dernière animation, en dix minutes, les adolescentes devront remplir un questionnaire d'auto-évaluation globale des psycho-comportements (cf. annexe 5, pp. - 16 -) et le remettre à l'ESP et l'animateur.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net