WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Maitrise du cout de production et la maximisation des recettes dans une entreprise industrielle

( Télécharger le fichier original )
par Emile BYUMANINE MUCENGA
UNILU -  2006
  

précédent sommaire suivant

SECTION 2 : NOTIONS SUR L'ENTREPRISE

2.1. Typologie

Du point de vue économique les entreprises peuvent être classées selon leur taille, la nature de leur activité au secteur dans lequel elles évoluent.

2.1.1. Taille de l'entreprise

Selon ce critère on distingue les entreprises de grande taille, les petites et moyennes entreprises (P.M.E), les micros et petites entreprises (MPE) et les toutes petites entreprises (T.P.E). Il n'existe pas une définition uniforme de la taille de l'entreprise. Chaque environnement utilise des critères qui lui sont propres. C'est ainsi qu'une petite et moyenne entreprise peut considérée dans un pays donné comme une grande entreprise dans un autre pays.

2.1.2. Nature d'activité

On distingue généralement trois formes d'entreprises selon l'activité économique : l'entreprise commerciale, l'entreprise industrielle et l'entreprise de service.

- L'entreprise commerciale : est celle qui consiste à vendre en l'état les stocks de marchandises achetés. C'est l'exemple des magasins, des grandes surfaces, des boutiques de modes etc. Les patrimoines de ces entreprisse n'exige pas un investissement énorme en équipement, comparativement à ce que l'on peut observer dans une entreprise industrielle.

- L'entreprise industrielle : est celle qui transforme les inputs en outputs lesquels sont destinés à la vente. Il peut s'agir d'une activité artisanale (boulangerie, menuiserie, savonnerie), ou d'une industrie géante à l'instar des concentrations et des conglomérats. Une entreprise industrielle exige beaucoup de moyens d'investissements en équipement et en fonds de roulement.

- L'entreprise de service : est celle qui vend ses services à d'autres agents économiques. Très souvent le service vendu n'est pas stockable, contrairement aux entreprises commerciales et industrielles. C'est le cas d'une société de transport, d'une polyclinique, d'une société de nettoyage, etc.

2.1.3. Secteur d'activité

En économie libérale néo - classique, les entreprises peuvent être groupées en deux grands secteurs d'activité : le secteur public et le secteur privé. La différence entre les deux est essentiellement juridique. Le secteur public regroupe plusieurs catégories de services publics entre autre les services publics régaliens (défense nationale, justice, police, etc.).

Toutes ces activités ont en commun la mission qui leur est assignée par les pouvoirs publics - prioritaires juridiques - à savoir l'intérêt général. Par contre les activités du secteur privé appartiennent aux personnes privées qui ont pris l'initiative de mettre les moyens financiers à la disposition de l'entreprise et ont pour principal objectif, la réalisation de lucre. Il existe aussi des entreprises d'économie mixte dans lesquelles, pouvoirs publics et investisseurs privés mettent ensemble des ressources pour la réalisation d'une activité économique. Dans pareilles entreprises, très souvent la part des pouvoirs publics est minoritaire, c'est-à-dire inférieure à 50 % de l'ensemble du capital social engagé.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)

La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut