WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Application du cadre d'accélération des OMD (Objectif du Millénaire pour le Développement ) au Bénin. Cas de la filière maàs

( Télécharger le fichier original )
par Hamis et Ruben BADAROU et DJOGBENOU
Ecole nationale d'économie appliquée et de management Université d'Abomey- Calavi - DTS En statistique et planification 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CADRE INSTITUTIONNEL

1. Bref aperçu du Projet PADC-OMD

Le Projet PADC-OMD s'inscrit dans le cadre du Plan d'actions du Programme Pays (CPAP) 2009-2013 qui découle du Plan Cadre de l'assistance des Nations Unies au Bénin (UNDAF 2009-2013). Le projet opérationnalise un des trois effets1 retenus par le système des Nations-Unies et se fonde sur le Plan Stratégique du Programme des Nations Unies pour le Développement, PNUD (2008-2011). Il fait suite à la clôture, à fin Juin 2011, de trois (3) importants projets exécutés sur période 2009-2011 : le Projet OMD-SCRP-DHD, le Projet Développement des Capacités de Programmation, de mise en oeuvre des programmes de développement (PDC) et le Projet d'Appui à la Promotion de l'Emploi des Jeunes (PAPEJ).

Tirant leçons de la coopération passée, le PNUD et le Gouvernement entendent développer ledit projet de développement des capacités de la chaîne PPBS (Programmation, Planification, Budgétisation et Suivi) pour l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au Bénin. Le projet contribue à la réalisation des OMD à travers la mise en oeuvre de stratégies de développement basées sur les OMD en tenant compte du Développement Humain Durable (DHD), des principes de l'efficacité de l'aide et de l'évaluation des politiques publiques. Trois composantes caractérisent le projet : (i) Processus SCRP et efficacité de l'aide ; (ii) Renforcement des capacités de la chaîne PPBS (y compris l'évaluation des Politiques Publiques de coordination de l'action gouvernementale et (iii) Plaidoyer pour le suivi des OMD et le DHD. Le projet durera deux ans et demi (2,5) correspondant à la seconde phase du cycle de coopération 2009-2013.

2. Stratégie du projet.

Le projet se fonde sur l'hypothèse que la disponibilité/amélioration des capacités (dans
toutes ses dimensions) est l'un des facteurs de succès de l'opérationnalisation rapide et

1 Le Plan-cadre des Nations Unies pour l'Assistance au Développement du Bénin(UNDAF) a retenu les trois axes d'intervention suivants : (i) la réduction de la pauvreté par l'accélération de la croissance rurale et la promotion de l'emploi décent ; (ii) l'accès équitable aux services sociaux de base de qualité ; et (iii) la promotion de la bonne gouvernance et du développement participatif. Le PADC-OMD opérationnalise le premier effet retenu par l'UNDAF.

stratégies nationales clairement définies au Bénin (élaborées de manière participative, rigoureuse et coordonnée sous le leadership des institutions nationales). Il s'agira ainsi de renforcer les capacités nationales à mettre en place pour une bonne gestion du processus de développement garantissant l'accélération des OMD et l'obtention des résultats fixés dans la SCRP 2011-2015. De façon spécifique, le projet contribuera à :

> Améliorer le suivi de la mise en oeuvre de la SCRP 2011-2015 et l'efficacité de l'aide ;

> Renforcer les capacités de planification, de programmation, d'exécution et de

suivi/évaluation des politiques en vue d'accélérer les progrès vers les OMD ;
> Améliorer le plaidoyer sur les OMD et le Développement Humain par

l'amélioration et le suivi des rapports nationaux ;

Pour éviter la dispersion des efforts, les actions de renforcement des acteurs de la chaîne PPBS porteront prioritairement dans les cinq (5) disposant déjà de leur stratégie sectorielle (éducation, santé, eau, infrastructures, agriculture et environnement). Elles pourront être plus vulgarisées à plus grande échelle. Ainsi, les interventions du projet se font avec et sous la responsabilité des structures nationales en charge des différents volets à savoir :

> La Direction Générale des Politiques Publiques (DGPD) ;

> La Direction Générale de Suivi des Projets et Programmes (DGSPP) ; > Le Bureau d'Evaluation des Politiques Publiques (BEPP) ;

> La Direction de la Prospective des Financements (DPFE) ;

> La Direction de le Programmation et de la Prospective des Ministères des

secteurs OMD ;

> La Cellule de Suivi des Programmes Economiques et Financiers (CESPEF) ;

> Les Organes de passation de Marchés Publics des Ministères ;

> L'Institut National de la Statistique et de l'Analyse Economique (INSAE) ;

> La Direction Générale des Affaires Economiques (DGAE) > L'Observatoire du Changement Social (OCS).

Face à l'importance des ressources requises pour réaliser efficacement les activités engagées, le Gouvernement et le PNUD conviennent de développer des partenariats stratégiques.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Le don sans la technique n'est qu'une maladie"