WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Projet d'amélioration de l'alimentation en eau potable sur le plateau de l'université de Kinshasa

( Télécharger le fichier original )
par Mariama Ahmadou BAH
Université de Kinshasa - Diplôme d'études supérieures spécialisées en aménagement et gestion intégrés des forêts et territoires tropicaux 2011
  

précédent sommaire suivant

II-2.METHODES

Comme approche méthodologique, nous nous sommes appuyés sur l'utilisation de l'abondante littérature disponible sur l'eau potable et l'assainissement, des entrevues avec des responsables administratifs universitaires, des représentants d'associations qui se trouvent au sein de l'université ainsi que des agents de la REGIDESO et certaines bénéficiaires résidents dans le quartier de Mbamza-Lemba surtout pour avoir des informations sur les forages existants. En autre nous avons aussi mené des enquêtes pour impliquer le plus du monde possible.

En effet, la conception de ce projet environnemental doit son l'efficacité à l'adoption d'une approche de concertation, de synergie, de partage de responsabilité et de solidarité afin de garantir le succès de toute action visant la gestion rationnelle des ressources naturelles et valorisant les ressources humaines en vue du développement durable.

Notons que les enquêtes par questionnaire nous ont permis de vérifier l'état de l'approvisionnement en eau et celui de l'environnement tel que perçu par les membres de la communauté universitaire. Pour atteindre cet objectif, nous avons réalisé les étapes cidessous :

a-) Préparation du questionnaire

Des questions relatives à la qualité de l'approvisionnement en eau de l'environnement et de sa gestion ont été préparées à l'intention des membres de la communauté, par catégorie.

Ainsi, nous avons élaboré onze (11) jeux sectionnés en (4) questionnaires sur la disponibilité en eau, sur le mode d'approvisionnement, sur l'hygiène et l'assainissement, et sur la qualité de l'eau destinés aux étudiants des facultés de l'UNIKIN, aux étudiants logés dans les homes, aux occupants des caves, aux personnels académique et scientifique, ainsi qu'au personnel administratif et technique aux gestionnaires, au personnel des Centre Hospitalier du Mont-Amba, des Cliniques Universitaires, au Centre Neuro-Psychopathologique et à la population du plateau universitaire.(Annexes I).

D'une manière générale, les questionnaires devraient nous permettre, entre

autre :

- d'identifier la personne enquêtée,

- de comprendre comment la desserte et l'approvisionnement en eau potable fonctionne et gérée dans les différents milieux par les différentes personnes (étudiants, personnel, population....),

- de sonder la perception de la qualité de la desserte en eau sur le plateau universitaire,

- de permettre aux uns et aux autres de s'exprimer sur ce qu'ils voudraient que soit la

qualité de l'approvisionnement en eau potable sur le plateau universitaire de

l'UNIKIN.

b-) Echantillon et déroulement de l'enquête

Pour mieux mener les enquêtes nous avons procéder par échantillonnage. La taille de notre échantillon est de 550 personnes tiré du nombre de la population fréquentant le site universitaire. Pour plus de représentativité, ce nombre est répartit par catégorie représentant ici chaque entité. Le tableau ci-dessous donne la répartition de chaque partie prenante.

Tableau N°2 : Répartition des enquêtés par catégorie et par entité

Entité Nombre

Etudiants logés et externes 310

Etudiants dans les facultés 100

Binti II 7

X 32

150 32

Etudiants Homes

XX 32

XXX 38

80 20

1 à 8 49

210

Académique 16

Personnels Unikin

Scientifique 19

Administratif 65

100

Population plateau des
résidents

Maison D_F 6

Maison E_B_H 3

Maison G 4

Maison S 6

Maison O_15 21

40

Centre Hospitalier

CHMA 10

CUK 74

CNPP 16

100

c-) Réalisation de l'enquête et dépouillement des données

Compte tenu des grèves à répétition enregistrée à l'université de Kinshasa entre le mois de juin 2011 et Janvier 2012 (grève du personnel administratif et technique, du corps scientifique et du corps académique) les questionnaires ont été déposés aux personnes enquêtées choisies au hasard dans les différentes catégories et ont été récupéré par nousmêmes selon leur disponibilité.

Tout de même nous avons bénéficié de l'assistance de certains services comme la direction des ressources humaines, service académique, service informatique, unité de production, service des oeuvres estudiantines, intendance générale et de certaines facultés.

Après avoir récupéré les questionnaires, nous avons procédé au dépouillement des données, au classement des réponses en fonction des indicateurs retenus et à l'exploitation de celles-ci.

d-) Analyse et interprétation des résultats.

L'analyse des données et l'interprétation des résultats son consigné dans les chapitres suivants.

e)Calcul des Besoins

Débit moyen journalier

j

Q

Nxq c

moy = 3

10

3

(m / )

j

Q j

moy

= Débit moyen journalier en m3/s

N = nombre de consommation ; qc = norme de consommation en l/j ; 103 = facteur de conversion du litre en m3

Débit maximum journalier

Q j 3

max = max

K xQ j ( m j )
j /

moy

Kmax

j = Coefficient d'irrégularité journalier maximum qui varie de 1,2 à

1,3 en fonction du nombre d'habitants pour N<100000 hbts kj max = 1,3. f) Recherche du diamètre Nominal de la conduite

La conduite sera déterminée par la formule da la manière suivante : DN =1.27xvQ = DUPONT (1974)

Calcul du nombre de forage

Nb = nombre de forage ; BT = besoin total en m3/h ; Q = débit du forage en m3/h

g) Détermination de la puissance hydraulique de la pompe

Selon le fabriquant GRUNDFOS La puissance hydraulique en KW s'exprime par la formule

Phydo [KW] = Q*H/366*?

Phydro = puissance en KW

Q = débit en m3/h

H = hauteur manométrique totael en (m)

366 = coefficient de conversion des unités en KW

? = varie entre 0.65 à 0.85 d'où le rendement moyen est de l'ordre 0.75

- la puissance du moteur électrique est supérieure de 20% de la puissance hydraulique. Soit PHyd*1.20

h) Détermination de la section du câble de Groupe moto pompe des forages en projet

- En utilisant la formule de GRUNDFOS pour les calcules des sections des câbles en

mode de démarrage étoile triangle nous avons :

-

U = tension nominal [V] ; AU = chute de tension [%] ; I = intensité nominale du moteur [A] ; q = section du câble [mm2] ; XL = résistance inductive 0.078*10-3 [/m] ; Cos? = facteur de puissance, Sin ? = ?1- cos2? ; L = longueur du câble[m]

ñ = 1/x matériaux du câble aluminium = 1/35 Sm/mm2ou cuivre 1/52Sm/mm2 en utilisant les câbles en cuivre nous aurons ñ = 0.02

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy