WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de la niche écologique de la Cigogne blanche Ciconia ciconia L. , 1758 (Aves, Ciconiidae ) et du Héron garde- boeufs Bubulcus ibis L. , 1758 (Aves, Ardeidae ) dans la région de Batna


par Naoual BOUKHTACHE
Université El Hadj Lakhdar Batna Algérie - Magister en agronomie 2008
  

précédent sommaire suivant

Chapitre IV : Résultats

1- Cycle biologique et statut des populations des deux échassiers dans la région de Batna

Nos sorties de terrain étalées de novembre 2006 à novembre 2007, nous ont permis de noter les différents stades phénologiques des deux modèles biologiques étudiés et de statuer sur la chronologie leurs cycles biologiques. Les sorties réalisées dans le but de faire une enquête locale sur le Héron garde-boeufs dans la région de Batna nous ont permis également d'avoir un aperçu sur l'historique de l'implantation des populations de cette espèce et de leurs états actuels dans la région de Batna.

1.1- Cycle biologique de la Cigogne blanche

Les premières arrivées de la Cigogne blanche sur les sites de reproduction sont enregistrées à la fin du mois de janvier. La première cigogne arrivée est observée en date du 28 janvier 2007, simultanément, dans les colonies d'El Madher, de Merouana et d'Ain Touta. Cependant, Batna et Arris ont vu leurs premières cigognes arriver au début du mois de février, respectivement les 2 et 8 février 2007.

A partir de la deuxième décade du mois de février, les couples nicheurs commencent à se former sur les sites de reproduction. La date de première observation d'accouplements dans la colonie d'El Madher coïncide avec le 12 février 2007. Généralement, un seul individu arrive et occupe le nid en premier, puis sera suivi par son partenaire une semaine plus tard.

L'accès aux nids grâce à un camion-échelle utilisé dans la colonie d'El Madher nous a permis de décrire les échéances des différentes étapes caractérisant le cycle biologique de la Cigogne blanche (Fig. 14). Ainsi, le 24 mars 2007 correspond à la date de première observation d'oeufs et le 23 avril 2007 à la date d'observation des premières éclosions. L'envol des jeunes cigognes blanches est observé le 25 juin 2007 et leur départ vers les aires d'hivernage au 27 juillet 2007. Par ailleurs, nous signalons la présence curieuse d'une cigogne blanche observée en date de 23 août 2007 à moins de 500 m au nord de la colonie d'El Madher.

1.2- Cycle biologique du Héron garde-boeufs

A Merouana, nous avons observé les premiers hérons garde-boeufs en plumage nuptial à la troisième décade du mois de janvier et la formation des couples à la troisième décade du mois de mars. La ponte commence au début du mois d'avril, les premières éclosions à la fin du même mois et les premiers envols à la mi-juin. La période de nidification de cet échassier prend fin en cette zone à la première décade d'août (Fig. 15A).

Arrivée des cigognes

28/01/2007

Première observation
d'accouplements
12/02/2007

Première observation
de pontes
24/03/2007

Première observation
d'éclosions
23/04/2007

Départ des cigognes

27/07/2007

Première observation

d'envols
25/06/2007

Pré-reproduction

Période d'accouplements

Ponte et couvaison

Nourrissage et élevage des jeunes Post reproduction

Hivernage

Figure 14- Cycle biologique de la Cigogne blanche dans la colonie d'El Madher en l'an
2007.

(A) Merouana

Observation des
premiers couples
formés

 
 
 

Désertion totale de la colonie

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Observation des premières éclosions

 
 

Apparition du
plumage nuptial

Observation des premières pontes

Observation des premiers envols

(B) El Madher

Observation des premiers

couples formés

Désertion totale de la colonie

Observation des premières éclosions

Apparition du
plumage nuptial

Observation des premières pontes

Observation des premiers envols

Pré- reproduction

Période d'accouplements

Ponte et couvaison

Nourrissage et élevage des jeunes Hivernage

Figure 15- Cycle biologique du Héron garde-boeufs dans les deux colonies d'étude : (A)
Merouana et (B) El Madher, en l'an 2007.

Dans la zone d'El Madher, B. ibis revête son plumage nuptial à la troisième décade du mois de février et commence à s'accoupler à la troisième décade d'avril. Les premières pontes son notées au début mai et les premières éclosions à la fin de ce même mois. Les envols commencent à la deuxième décade de juillet. Le cycle de l'espèce s'achève à la fin août suite à la désertion totale de la colonie (Fig. 15B).

précédent sommaire suivant