WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'habit ne fait pas le moine ou brève réflexion sur le sens du pagne porté le 8 mars 2012 à  Kinshasa

( Télécharger le fichier original )
par Julio Badianzile
Université de Kinshasa - Gradué en droit 2011
  

sommaire suivant

L'HABIT NE FAIT PAS LE MOINE OU PETITE REFLEXION SUR LE SENS DU PAGNE PORTE LE 8 MARS A KINSHASA

8 mars 2012 : Journée internationale de la femme. Et comme on pouvait bien l'espérer la tradition avait été pour la nième fois respectée. Ou presque. Car toutes les femmes sinon la majorité étaient en pagne. Encore que le reste, en jupe et quelque fois en pantalon devait avoir les nerfs coriaces pour supporter toutes les invectives de passants.

Ce choix du pagne ne tombe pas du ciel puisque il occupe une place de choix dans l'accoutrement des dames. Entant qu'il est comme le précise Microsoft Encarta 2009 « le costume traditionnel des femmes au Zaïre (entendons par là Congo - c'est nous qui l'ajoutons) ». Ainsi rien de plus normal pour celle qui est célébrée ce jour de se choisir pour emblème ce qui la convient le mieux, nous avons cité le pagne.

Cependant une chose dans la pratique semble tiquer. Cette journée internationale qui avait été, à mon avis consacrée, en ce jour précis pour donner à toutes les femmes du globe l'occasion de réfléchir sur leur sort, d'évaluer le progrès réalisé à travers le monde en matière d'émancipation ou de parité, ou de se questionner sur toute autre revendication du genre, semble se muer (à Kinshasa principalement ) à une sorte de journée festive au cours de laquelle des grandes manifestations sont prévues (randonnées, excursions, pique- nique, concerts, rancarts, etc.) avec pour toile de fonds le port du pagne. Au point qu'il est difficile de préciser s'il s'agit de la journée de la femme ou du pagne.

Porter un pagne en soi n'est pas mauvais, au contraire d'aucuns, sans se faire passer pour des moralisateurs, le préfèrent tellement qu'ils auraient bien voulu qu'il soit le principal sinon le seul habit féminin. Cela se remarque aisément dans des propos du genre « botikala kaka bongo ou pantalon toboyi » (soyez toujours comme ca c'est-à-dire en pagne ou gare pantalon).

Et le faire un jour aussi mémorable que celui là ajoute son grain de sel dans l'auto prise de conscience féminine, principal ou l'un des principaux objectifs de la consécration de cette journée. Par rapport à cela des questions se posent : Que représente le port du pagne le 8 mars de chaque année ? En quoi est - il nécessaire ?

Ainsi nous essayerons dans cette réflexion d'évaluer ou d'analyser la valeur symbolique et fonctionnelle du port de pagne ce jour.

I. Valeur symbolique 

Nul n'est besoin de tergiverser dans cette matière : le pagne dans notre société représente la femme. Mais pas n'importe laquelle. Celle - ci est ou doit être la femme avec un grand F c'est-à-dire la femme - épouse, dignité du mari et la femme - mère, modèle des enfants.

Du coup il exclu la femme tout le monde, la femme de la rue ou encore celle prostituée. Bref toute celle qui d'une manière ou d'une autre, par sa façon d'être ou de se tenir s'écarte du format femme avec un grand F selon qu'elle est épouse ou mère.

Donc porter un pagne ce jour a une grande valeur symbolique dans ce sens qu'il met en exergue la femme congolaise traditionnelle. Et toute celle qui se le propose à cette occasion informe à tous son appartenance à la lignée des femmes véritables avec tout ce que cela comporte comme suite logique à savoir la prédisposition à être femme - épouse ou femme - mère.

Aussi le pagne symbolise cette dame pour qui la décence passe par dessus tout. Il symbolise la mère de famille qui sans exagération certes se couvre le corps. Et cela pour la grandeur de son mari, la fierté de ces enfants et le respect de son entourage (ces termes doivent être pris dans leur sens le plus coutumier - voir à ce sujet MBOYO EPENGE, Cours de droit coutumier, UNIKIN, faculté de droit, 2èmegraduat, 2010 - 2011, inédit) fondés sur un accoutrement responsable. C'est ainsi que dans la rue une femme en pagne est beaucoup plus considérée sinon respectée que différemment habillée.

Ainsi donc porter un pagne ce 8 semble symboliser une sorte de renouement avec sa dignité entant que femme. Il parait être un message du genre « détrompez - vous la dignité féminine existe toujours ». Et pris dans ce sens il est un moyen d'expression par lequel on fixe l'opinion sur son existence entant que telle.

Certaines s'y sont conformées, avec beaucoup de succès d'ailleurs. Alors que d'autres loin de cacher leur nature véritable ont préféré s'étaler au grand jour en se faisant confectionner, avec ces mêmes pagnes, de truc que la décence nous empêche de désigner par le terme habit avec une incongruité inouïe.

Il fallait les voir moulées dans leurs chemisiers trop échancrés pour couvrir les seins sinon les soutien - gorges, leurs mini - jupes, très fendues de surcroit ou carrément leurs pagnes noués avec désinvolture à la hanche dans une technique autre que celle traditionnelle. Laquelle consiste à faire un noeud juste en haut de l'une des cuisses qui à cet effet reste nue. La retenue inactive, l'extravagance a inspiré des modèles de couture marqués par une légèreté outrancière.

sommaire suivant