WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pour quelle(s ) histoire(s ) d'être(s ) ? Associations 1901, inter relations personnelles et interactions sociales, un art de faire

( Télécharger le fichier original )
par Jean- Marc Soulairol
Université Lumière Lyon 2  - Diplôme des hautes études des pratiques sociales D. H. E. P. S.  2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Conclusion : L'art et la manière

Avec cette troisième et dernière partie, nous comprenons mieux pourquoi l'enquête a identifié un certain nombre de ruptures de l'adhérent486(*). En s'inscrivant au Compu's Club, il est fort probable qu'il souhaite les réduire, autrement dit changer.

Nous avons voulu interpréter sa participation à partir de ses besoins-aspirations pour rendre intelligible les changements observés. Ce qui nous a permis de conclure que ses comportements étaient motivés par les représentations qu'il a de l'environnement et des autres adhérents.

Mais le caractère interdépendant des configurations dans lesquelles il s'engage l'oblige aux relations interpersonnelles. Ce qui nous a permis de présenter l'interprétation du changement sous l'angle des manières de se présenter et de leurs usages. A partir de là, l'adhérent va provoquer ou profiter (formes d'usages) des circonstances selon des manières de faire propres à satisfaire ses attentes. Les manières de faire consistent en une activité de dévoilement de son identité (présentations de soi) en inventoriant le plus grand nombre de disponibilités existantes et vice versa. Elles rendent comptent de la communication entre les adhérents. En privilégiant les aspects profitables à chacun, les adhérents font preuve d'une appropriation de l'espace, avec pour objectif l'amélioration de leur place dans la configuration et par là, se donnent les moyens de satisfaire leurs besoins-aspirations. Nous sommes, avec ces usages, dans une expressivité. L'adhérent y instaure un présent relatif à un moment et à un lieu ; il pose un contrat avec les autres dans un réseau de places et de relations. Les stratégies et les tactiques qu'il emploie lui permettent d'inventer au singulier des modifications des situations interpersonnelles. De cette créativité naissent ses engagements, il change en même temps qu'il s'affirme comme un individu par rapport aux autres.

En résumé, comprendre les raisons du processus de changement des adhérents de l'association Compu's Club c'est rendre compte des dynamiques relationnelles qui caractérisent les rapports. Ainsi, nous avons pu rendre visibles quelques matériaux participants du phénomène observé. Grâce à la construction du modèle d'analyse et des entretiens nous avons pu décoder les schèmes opératoires réalisés par les adhérents. En clair, nous avons repéré cinq mécanismes fondamentaux des manières de faire et de leurs usages :

û une recherche de satisfaction des besoins-aspirations pour transformer les ruptures en mieux-être,

û une mobilisation des représentations pour les utiliser dans les différents contextes où ils risquent d'en avoir besoin,

û des présentations de soi adaptées pour s'intégrer dans une configuration,

û des stratégies singulières pour interagir,

û des tactiques individuelles pour acquérir ou conserver leur place.

Lorsqu'une configuration favorise ces manières de faire, les adhérents usent de tactiques et de stratégies et se trouvent motivés par leur relations. Ils deviennent acteurs de leur changement.

Conclusion générale

* 486 Cf. les entretiens. Par exemple : chômage, solitude, longue maladie, divorce.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net