WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le calcul de l'horreur comme instrument psychologique de prévention de la violence directe. Cas du Nord Kivu en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Falk Litane PETEGOU
Université protestante d'Afrique Centrale (Cameroun ) - Master 2 en paix et développement 2012
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

UNIVERSITE PROTESTANTE PROTESTANT UNIVERSITY

D'AFRIQUE CENTRALE OF CENTRAL AFRICA

UPAC PUCA

Faculté des Sciences Sociales et

Faculty of Social Sciences and

des Relations Internationales International Relations

B.P. 4011 Yaoundé-Cameroun
Tél. : + (237) 22.21.26.90 Fax : + (237) 22.20.53.24

Site: http// www.upac-edu.org E-mail : rectorat@upac-edu.org

Department of Peace and Development Studies

LE CALCUL DE L'HORREUR COMME INSTRUMENT
PSYCHOLOGIQUE DE PREVENTION DE LA VIOLENCE
DIRECTE : CAS DU NORD KIVU EN REPUBLIQUE
DEMOCRATIQUE DU CONGO

MEMOIRE DE MASTER
Présenté et défendu en vue de l?obtention du

MASTER OF ARTS IN PEACE AND DEVELOPMENT
(MAPD)

Par
PETEGOU Falk Litane

Sous la supervision académique de

Jr. Prof. Célestin TAGOU

EXAMINATEUR : Prof. Alain Didier OLINGA

Année académique 2010-2011

Yaoundé-Cameroun

i

UNIVERSITE PROTESTANTE PROTESTANT UNIVERSITY

D'AFRIQUE CENTRALE OF CENTRAL AFRICA

UPAC PUCA

Faculté des Sciences Sociales et

Faculty of Social Sciences and

des Relations Internationales International Relations

B.P. 4011 Yaoundé-Cameroun
Tél. : + (237) 22.21.26.90 Fax : + (237) 22.20.53.24

Site: http// www.upac-edu.org E-mail : rectorat@upac-edu.org

Department of Peace and Development Studies

LE CALCUL DE L'HORREUR COMME INSTRUMENT
PSYCHOLOGIQUE DE PREVENTION DE LA VIOLENCE
DIRECTE : CAS DU NORD KIVU EN REPUBLIQUE
DEMOCRATIQUE DU CONGO

MEMOIRE DE MASTER
Présenté et défendu en vue de l?obtention du

MASTER OF ARTS IN PEACE AND DEVELOPMENT
(MAPD)

Par
PETEGOU Falk Litane

Sous la supervision académique de

Jr. Prof. Célestin Tagou

EXAMINATEUR : Prof. Alain Didier OLINGA

Année académique 2010-2011

Yaoundé-Cameroun

SOMMAIRE

INTRODUCTION GENERALE 1

PREMIERE PARTIE : DEFINITION DES CONCEPTS CLES ET CADRE THEORIQUE 16

CHAPITRE I : DEFINITION DES CONCEPTS CLES 17

CHAPITRE II : CADRE THEORIQUE 39

DEUXIEME PARTIE : DIMENSIONS DE LA VIOLENCE DIRECTE AU NORD KIVU 54

CHAPITRE I : LA VIOLENCE DIRECTE AU NORD KIVU 58

CHAPITRE II : LES APPROCHES DE RECHERCHE DE PAIX AU NORD KIVU : ANALYSE CRITIQUE DE L?ACTION DES ACTEURS LOCAUX ET

INTERNATIONAUX 78

TROISIEME PARTIE : CONSIDERATIONS SUR LE CALCUL DE L'HORREUR 90

CHAPITRE I : INSTRUMENTS ET APPROCHES DU CALCUL SYSTEMATIQUE DE

L?HORREUR AU NORD KIVU .... 91

CHAPITRE II : IMPLEMENTATION ET EVALUATION DU CALCUL DE L?HORREUR

AU NORD KIVU 98

CONCLUSION GENERALE 106

BIBLIOGRAPHIE 112

ANNEXES 120

TABLE DES MATIERES 123

DEDICACE

A

Ma maman, Mme SIMO née MEGNI FANKEP Valentine.

REMERCIEMENTS ET AVERTISSEMENT

Qu?il me soit permis de remercier les efforts conjugués de plusieurs personnes sans qui la réalisation de ce travail n?aurait pas été possible. Il s?agit particulièrement :

du Jr. Prof. Célestin TAGOU, mon encadreur, pour sa disponibilité, sa rigueur scientifique, et pour avoir accepté de diriger cette recherche ;

du Rev. Prof. ANYAMBOD Emmanuel ANYA, recteur de l?UPAC pour avoir créée le Département de Paix et Développement ;

du Rev.Dr. KÄ MANA, de Madame WANY PALUKU, de Monsieur MALIYAWATU Gilles, de Monsieur MUGANGU Pierre, de Monsieur TSONGO Alex, de Monsieur CISHAMBO CISHAMBO, de Monsieur BASEMBE Jean, de Madame KANYAMUHANDA Elisabeth pour avoir accepté nous accorder des entretiens de par leurs origines congolaises ;

du Dr. Didier.T. DJOUMESSI, pour son appui documentaire ;

du Prof. Cage BANSEKA et à tous les enseignants de la FSSRI pendant tout notre cursus académique en premier et second cycle à l?UPAC, pour leur disponibilité et ces connaissances acquises ;

de Monsieur Claude Olivier BAGNEKEN, Secrétaire Général EMIDA-Cameroon, qui a accepté nous accueillir dans le cadre de notre stage académique ;

du Dr Emile KENMOGNE, enseignant à l?Université de Yaoundé 1, pour son appui documentaire ;

de Monsieur, Innocent Meutcheye, sous-directeur du protocole (Ministère des Relations Extérieures), pour son soutien moral ;

de Monsieur EFFA EFFA Parfait, pour ses observations critiques et conseils sur le plan méthodologique ;

de Madame BAGNEKEN Nadège, pour son appui technique ;

de mes grands parents : Maman NGUEHOU Pauline, Prof. Isaac TCHOUAMO, SIMEU Georgette, KOUAMO Justin, SIMEU Dagobert, KOUAMO Jacqueline, pour leurs prières et leur soutien ;

De mes oncles et tantes, mes amis et collègues, pour leurs encouragements ;

de tous ceux et celles dont le nom ne figure pas ici mais qui ont d?une manière ou d?une autre participé de près ou de loin à la réalisation de ce travail ;

du Seigneur Dieu Tout Puissant, pour sa miséricorde.

Malgré toutes les aides, conseils et critiques multiformes, je suis le seul responsable de la forme et du fond de ce travail et la Faculté des Sciences Sociales et des Relations Internationales de l?Université Protestante d?Afrique Centrale n?entend approuver ni désapprouver les opinions émises dans ce mémoire. Elles doivent être considérées comme propres à leur auteur que je suis.

sommaire suivant