WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en oeuvre d'un système distribué pour l'identification et le suivi du casier judiciaire

( Télécharger le fichier original )
par Juslin TSHIAMUA MUDIKOLELE
Université pédagogique nationale - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

II.4.4.Conception de l'allocation des fragments

Ayant mis en oeuvre la fragmentation de la base, le problème réside sur la localisation du fragment. En effet, un schéma d'allocation doit être élaboré afin de déterminer la localisation de chaque fragment et sa position dans le schéma global : c'est l'allocation.

II.4.4.1. Schéma d'allocation

L'affectation des fragments sur le site est décidée en fonction de l'origine prévue des requêtes qui ont servi à la fragmentation. Le but est de placer les fragments sur les sites où ils sont le plus utilisés, dans le but de minimiser les transferts de données entre différents sites.

II.4.4.2. Techniques de répartition avancée

D'une part, la méthode classique d'allocation des fragments est appliquée et d'autre part, si cette méthode ne s'avère pas satisfaisante, des techniques plus puissantes mais aussi complexes à mettre en oeuvre doivent être envisagées :

II.4.4.1.1. Allocation avec duplication

Au travers cette technique, certains fragments sont dupliqués sur un site ou sur l'ensemble de sites selon les besoins. Une technique très importante car elle offre une amélioration considérable des performances du système en termes de temps d'exécution des requêtes étant donné que l'accès aux données est local grâce aux fragments qui sont un peu partout dupliqués.

Cependant, la difficulté des mises à jour de tous les fragments dupliqués reste un inconvénient majeur pour cette technique.

II.4.4.1.2. Allocation dynamique

Avec cette technique, l'allocation d'un fragment peut changer en cours d'utilisation d'une base de données répartie. Ce qui fait qu'un fragment se trouvant sur un site A à l'instant T, peut être retrouvé sur un autre site B à l'instant T+1. Néanmoins, elle reste une technique très efficace lorsqu'il y a le maintien et la mise à jour du schéma d'allocation ainsi que des schémas locaux.

II.4.4.1.3. Fragmentation dynamique

Cette technique consiste au changement d'allocation dynamique des fragments ; ce qui peut rendre possible deux fragments complémentaires (verticalement ou horizontalement) de se retrouver sur un même site. C'est alors qu'intervient la fusion de ces fragments.

A l'inverse, si une partie est appelée sur un autre site, il peut être intéressant de décomposer ces fragments et de ne faire migrer que la partie concernée. Ces modifications du schéma de fragmentation se répercutent sur le schéma d'allocation et sur les schémas locaux.

II.4.4.1.4. clichés (snapshots)

Un cliché est une copie figée d'un fragment. Il représente l'état du fragment à un instant donné et n'est jamais mis à jour contrairement aux vues et aux copies qui répercutent toutes les modifications qui ont lieu sur le fragment original.

L'intérêt d'un cliché diminue donc au fur et à mesure que le temps passe car toutefois, l'information contenue dans la base de données peut ne pas rester figée (cas d'un changement d'adresse non signalé, par exemple). Dans ce cas, l'utilisation des clichés est intéressante lorsque l'on juge que la gestion des copies multiples se révélerait trop lourde pour la base de données considérée alors que des copies même peu anciennes et non à jours seraient largement suffisantes.

Néanmoins, les deux critères qui sont à prendre en compte pour définir l'intérêt d'un cliché sont d'une part l'ancienneté du cliché, et d'autre part le temps d'attente qui serait nécessaire avant d'obtenir l'information originale (à jour).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy