WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en oeuvre d'un système distribué pour l'identification et le suivi du casier judiciaire

( Télécharger le fichier original )
par Juslin TSHIAMUA MUDIKOLELE
Université pédagogique nationale - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

III.1.3. Les enjeux de l'authentification

L'authentification constitue le socle de la traçabilité des transactions dans un système informatique. Elle permet :

· la protection des intérêts supérieurs de l'Etat et du patrimoine informatique des entreprises consistant à la réduction des coûts qui résulte d'attaques, de la perte de temps, de la perte d'informations, de l'espionnage ou des fuites involontaires d'informations ;

· le développement du commerce et des échanges électroniques. Elle bâtit la confiance dans l'économie numérique, ce qui est une vive condition indispensable du développement économique en favorisant la facturation des services ;

· la protection de la vie privée aussi longtemps que les données personnelles véhiculant dans des systèmes d'information sont des données sensibles à protéger.

III.2.Biométrie

III.2.1. Définition

La biométrie est l'étude mathématique des variations biologiques à l'intérieur d'un groupe déterminé ; alors que le système de contrôle biométrique est un système automatique de mesure basé sur la reconnaissance de caractéristiques propres à un individu.

La biométrie recouvre l'ensemble des procédés tendant à identifier un individu à partir de la « mesure » de l'une ou de plusieurs de ses caractéristiques physiques, physiologiques ou comportementales. Il peut s'agir des empreintes digitales, de l'iris de l'oeil, du contour de la main, de l'ADN ou d'éléments comportementaux (la signature, la démarche) etc.

A la différence de toute autre donnée d'identité, et à plus forte raison de toute autre donnée à caractère personnel, la donnée biométrique n'est pas attribuée par un tiers ou choisie par la personne : elle est produite par le corps lui-même et le désigne ou le représente, lui et nul autre, de façon immuable. Elle appartient donc à la personne qui l'a générée.

En effet, elle recense nos caractères physiques (et comportementaux) les plus uniques, qui peuvent être captés par des instruments et interprétés par des ordinateurs de façon à être utilisés comme des représentants de nos personnes physiques dans le monde numérique. Ainsi, nous pouvons associer à notre identité des données numériques permanentes, régulières et dénuées de toute ambiguïté, et récupérer ces données rapidement et automatiquement à l'aide d'un ordinateur.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy