WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et administration sous NOS d'un système d'information informatisé déployé en réseau pour la gestion des patients.

( Télécharger le fichier original )
par Robert TOLE
ESMICOM (Ecole Superieur de Métiers Informatique et de Commerce) - Licence 2011
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Page | 1

AVANT-PROPOS

Nous remercions infiniment notre seigneur Jésus Christ, Dieu tout puissant pour nous avoir accordé le privilège d'arriver au terme de cet ouvrage en fin de franchir le cap.

Nos remerciements s'adressent à Monsieur MABOTI NSIALA, le Directeur Général de l'Ecole Supérieur des métiers d'informatique et de commerce, ESMICOM en sigle.

Nous nous adressons plus particulièrement au professeur ordinaire M'VIBUDULU KALUYIT Jacques qui, en dépit de ses multiples occupations, a bien voulu prendre la direction de ce travail.

Nous remercions et témoignons notre gratitude au CT OKIT'OLEKO ON'OKOKO qui, malgré ses multiples occupation a accepté la codirection de ce travail.

Nos pensées vont tous droit aux collègues de l'auditoire à qui nous avons passé des bons moments et des mauvais quarts d'heure à l'ESMICOM, plus précisément, MOTUTA MOLEKA Tropique, EMINA BOB Jean Bosco, KALONJI Charles et son épouse NELISWAMA Albertine, KUNDA Tonton, ZAWADI Sarah...

Nous nous faisons l'obligation de remercier, le corps professoral de l'ESMICOM entre autre l'appariteur BASOSILA, l'appariteur PUKUTA, Mr BOALE, Mr George YANNY, Mr TUZOLANA, Mr MAVINGA, Dieudonné BETUKUMESU, pour ne citez que cela.

Nous disons merci à tous ceux qui de près et de loin, nous ont soutenus d'une manière ou d'une autre, pendant cette longue et pénible grossesse, particulièrement mes frères et soeurs, mes cousins et cousines, mes oncles et tantes, amis et connaissances.

Que tout ceux dont nous n'avons pas cité ne nous tienne pas rigueur mais se rassure de notre gratitude.

TOLE SANGANA Robert

Page | 2

I. INTRODUCTION

Depuis l'antiquité jusqu'à nos jours, l'homme intelligent n'a cessé de se dépasser pour développer en lui un esprit d'innovation pouvant lui permettre d'améliorer sa vie quotidienne grâce à l'évolution des nouvelles technologiques de l'information et de communication NTIC en sigle.

I.' PRESENTATION DU SUJET

A cet effet, l'informatique étant au centre de nos préoccupations actuelles pour faire face au défi de la mondialisation, nous avons pensé apporter notre modeste contribution à travers le sujet intitulé : « MISE EN PLACE ET ADMINISTRATION SOUS NOS D'UN SYSTEME D'INFORMATION INFORMATISE DEPLOYE EN RESEAU POUR LE SUIVI DES PATIENTS DANS LES HOPITAUX MILITAIRES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO» CAS DE L'HÔPITAL MILITAIRE REGIONAL DE KINSHASA

I.2 PROBLEMATIQUE

Elle désigne l'ensemble des problèmes posés dans un domaine spécifique de recherche par observation pour en vérifier la vérité'.

En ce qui concerne notre travail les problèmes rencontrés au sein de l'Hôpital Militaire Régional de Kinshasa sont les suivants :

- Le traitement manuel du système d'information

- La mauvaise conservation des données et la lenteur importante de partage des ressources

- Le suivi des patients n'est pas géré automatiquement à cause de l'absence totale de la base de données et le réseau pour son déploiement

- La mémorisation, le traitement et la distribution des flux d'informations ne s'effectuent pas en temps record par manque des outils des nouvelles technologies de l'information et de communication NTIC en sigle.

Ainsi, autour de cette thématique choisie, nous allons réfléchir aux différentes interrogations qui font l'objet de nos préoccupations à savoir :

- Qu'apportent de nouveau respectivement la gestion informatisée de suivi des patients et le réseau dans cet hôpital ?

- Cette information de suivi des patients va-t-il influencer les décideurs pour la prise des décisions rationnelles ?

- Que faut-il faire pour permettre aux agents appartenant aux différents services de partager les informations sans moindre déplacement d'un poste de travail à un autre quelque soit leur emplacement distant ?

1 TUZOLANA, cours des méthodes de recherche scientifique, L2 informatique/ ESMICOM 2011-2012, Op.cit. 1. inédit

Page | 3

Voilà en quelque sorte les questions aux quelles nous devons chercher à répondre à travers nos investigations en vue de trouver des pistes des solutions aux problèmes posés au niveau de la problématique.

I.3 HYPOTHESE

Pour remédier aux problèmes posés ci-haut, nous proposons provisoirement une série des réponses plausibles à confirmer ou infirmer au niveau de la conclusion à savoir :

- La mise en place d'un système d'information informatisé déployé en réseau serait la meilleur solution préconisée pour faciliter le suivi des patients en temps réel ;

- L'architecture client/serveur permettra la centralisation du nouveau système d'information et le partage des informations pour les personnels concernés par cette application.

I.4 CHOIX ET INTERET DU SUJET

Dans un travail scientifique, les théories ne trouvent d'intérêt et d'appréciation que lorsqu'on arrive à les localiser dans un champ d'action bien déterminé sans oublier le choix pour l'apprentissage.

I.4.1 Choix du sujet

Partant du constant fait, lesquels les formations hospitalières occupent une place capitale dans la santé des êtres humains, nous avons fait notre choix pour les raisons ci-après :

- Mettre en pratique les connaissances théoriques acquises en informatique au second cycle option ARGBD/ESMICOM ;

- Contribuer efficacement à l'intégration des nouvelles technologies de l'information et de communication au sein de l'Hôpital Militaire Régional de Kinshasa pour le suivi des patients ;

- Maitriser l'organisation interne d'un centre hospitalier ciblé pour notre application.

I.4.2 Intérêt du sujet

Vu, les difficultés qu'elle traverse pour le manque du suivi automatique des patients, nous mettons à la disposition de cette entité un ouvrage pouvant leur permettre de mettre en place un système d'information informatisé déployé en réseau pour le suivi des patients.

Page | 4

La mise en place de ce nouveau système permettra à l'entité ciblée d'acquérir un outil de travail efficace, rationnel et moderne de traitement automatique des informations de suivi des patients tout en garantissant une amélioration de gestion par partage en réseau.

I.5 METHODES ET TECHNIQUES UTILISEES

I.5.1. Méthodes

D'abord, la méthode est l'ensemble des opérations intellectuelles par les quelles, une discipline cherche à atteindre les vérités qu'elle poursuit, en vu de les dénombrer et de les vérifier2.

Cependant, pour la réalisation de ce projet, nous avons fait recours aux méthodes suivantes :

a. Méthode Historique

Elle nous a permis de nous référer au passé de l'hôpital Militaire Régional de Kinshasa, pour bien appréhender sa situation actuelle et dégager les perspectives pour son avenir.

b. Méthode structuro-fonctionnelle

Elle nous a permis de connaître et comprendre l'organisation interne de cette entité ciblée ainsi que son fonctionnement partant de son organigramme ;

c. Méthode analytique

Elle consiste à décomposer les éléments d'un système afin de mieux les définir, tel a été notre cas.

d. Méthode comparative

Elle nous a servi pour établir une comparaison entre l'analyse effectuée sur le suivi de la gestion des patients manuelle et celle informatisée en vue de prendre la décision selon les avantages et inconvénients de chacune.

e. Méthode de Pert

Elle nous a permis de représenter le problème d'ordonnancement au moyen de graphe.

f. Méthode UML

Elle nous a facilité la conception d'un nouveau système d'informatisation

2 TUZOLANA, cours des méthodes de recherche scientifique, L2 informatique/ ESMICOM 2011-2012, Op.cit. 1 inédit

Page | 5

I.5.2. Techniques

En général, la technique est l'outil de base, dont se sert le chercheur en vue de bien récolter les données relatives à l'objet de sa recherche3.

Dans le cadre de notre travail, nous avons utilisé les techniques suivantes :

a. Technique d'interview

Elle nous a permis d'entrée en contact, d'échanger et de discuter avec certaines autorités de l'hôpital ainsi que quelques patients, pour acquérir les informations nécessaires sur l'étant de déroulements des activités au sein de cet établissement ciblé.

b. Technique d'observation

Elle consiste à récolter les informations à partir de nos cinq sens (l'oui, l'odorant, le nez, le toucher et le goût).

Elle est scindée en deux :

- L'observation directe : Elle est participante, par elle nous avons pus récolter beaucoup des données sur terrain.

- Observation indirecte : Elle nous a permis d'observer tout fait à travers les documents (ouvrages, revues, cours, mémoires, etc.)

c. Technique Auxiliaire

Celle-ci nous a permis de compléter nos informations au moyen des questions par écrit.

d. Technique de sélection

Elle consiste à sélectionner les éléments sur les quelles on doit travailler.

I.6 DELIMITATION DU SUJET

Elle s'est effectuée de la manière suivante :

- Dans le temps, notre travail couvre la période des récoltes de données allant de 2011 à 2012.

- Dans l'espace, notre champ d'investigation concerne l'Hôpital de Militaire Régional de Kinshasa pour la mise en place d'un système d'information informatisé de suivi des patients déployé en réseau.

3 TUZOLANA, cours des méthodes de recherche scientifique, L2 informatique/ ESMICOM 2011-2012, Op.cit. 1 inédit

Page | 6

1.7 SUBDIVISION DU TRAVAIL

Hormis l'introduction et la conclusion, notre modeste travail comprend six parties dont chacune est détaillée en quelques chapitres à savoir :

n PREMIERE PARTIE APPROCHE THEORIQUE

Elle nous permet de préparer notre analyse à travers deux chapitres :

- Concepts clés du sujet

- Généralité sur le réseau informatique.

n DEUXIEME PARTIE : ETUDE PREALABLE Elle comprend :

- Analyse de l'existant ; dans cette approche analytique nous avons fait un examen portant sur le mécanisme du système existant ;

- Critique de l'existant et proposition des nouvelles solutions.

n TROISIEME PARTIE : CADRAGE DU PROJET

Elle comprend un seul chapitre à savoir :

- Planning prévisionnel du projet.

n QUATRIEME PARTIE : CONCEPTION

Il s'agit bien de procéder à la formalisation conceptuelle qui traitera de la modélisation du projet informatique pour une bonne préparation à sa réalisation. Elle a trois chapitres à savoir :

- Analyse conceptuelle ;

- Modélisation logique ;

- Phase physique ou opérationnelle.

n CINQUIEME PARTIE : DEPLOIEMENT DU NOUVEAU SYSTEME EN RESEAU

Elle contient un seul chapitre qui stipule sur la façon dont les différentes ressources matérielles seront déployées en réseau et la manière dont le système en réseau pour le suivi des patients va fonctionner.

n SIXIEME PARTIE : IMPLEMENTATION

Elle stipule sur l'implémentation ou réalisation ou encore développement du système, c.à.d., il consiste à mettre en place le système d'information informatisé, à faire le choix d'un langage de programmation pour réaliser notre projet, mais aussi présenter un guide d'utilisateur afin de bien exploiter le programme qui sera mis sur pied. Il comprend trois chapitres à savoir :

- La phase préparatoire ;

- Implémentation proprement dite ;

- Administration système et réseau.

Page | 7

PREMIERE PARTIE : APPROCHE THEORIQUE

Page | 8

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.