WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la filiere textile coton camerounaise sur le développement socio-économique national: Bilan et perspectives


par Raphal Athanase Elisée Hamadjam
Institut sous-regional multisectoriel de technologie appliquée de planification et d'évaluation de projets - DESS Analyse et Evaluation des Projets 2004
  

précédent sommaire suivant

III.1.3. Prix locaux

III.1.3.1. Prix aux producteurs

Le prix d'achat du coton graine est fixé conjointement entre la SODECOTON et les producteurs. Il est constitué d'un prix de base et de primes, connues avant les semis, abondé d'un complément variable en fonction des résultats de la société. Il existe également un « Fonds de stabilisation » interne à la SODECOTON. Ce fonds qui s'analyse comme des sommes mises en réserve par la SODECOTON et permettant d'offrir un complément de rémunération n'entre pas dans le prix de revient calculé sur la campagne en cours. Il s'élevait à 15 FCFA en 2001/2002 et à 45 FCFA un an plus tôt.

Le résultat de cette organisation aboutit à un prix aux producteurs qui suit les tendances du marché mondial tout en assurant une certaine stabilité des revenus des producteurs.

Graphique 17 : Evolution du prix d'achat de Coton graine aux producteurs

Source : CICAM, rapport d'audit Phase n°1, Août 2002 ; nos calculs.

Ce système de fixation des prix et de stabilisation, totalement dégagé des interférences politiques et géré par les acteurs de la filière dans un esprit de concertation et de collaboration apparaît efficace et intéressant.

précédent sommaire suivant