WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les Modes et Les Moyens de Formation Des Termes Biochimiques

( Télécharger le fichier original )
par Houssam Abu Mussallam Houssam El-Yafi
Université Lumière Lyon 2 - DEA en Langues et Cultures étrangères (LTMT) 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II. Le domaine de la biochimie

"L'humanité ne supporte pas la pensée que l'homme est né par hasard, par erreur, seulement parce que quatre atomes insensés se sont tamponnés sur une autoroute mouillée. Dès lors, il faut trouver un complot cosmique, Dieu, les anges, ou les diables."19(*)

La biochimie est le domaine où se rencontrent chimie et biologie. La biochimie étudie donc particulièrement la corrélation entre la structure des molécules naturelles et les conséquences sur leur activité.

La biochimie permet de comprendre selon quels processus chimiques fonctionnent les organismes vivants, des plus simples comme les bactéries et les virus, jusqu'aux plus complexes, comme les insectes, les mammifères et surtout les humains.

· Quelques étapes dans l'histoire de la biochimie

La biochimie est apparue à la fin du 19ème siècle. Elle est restée longtemps isolée de la chimie organique. La chimie organique est née de la médecine et de la biologie. Les retombées de la biochimie sont nombreuses, toutes les techniques actuelles utilisées en médecine, en pharmacologie ou en génie génétique lui doivent une forte contribution.

· Louis Antoine de Lavoisier, en 1780, montre que les animaux consommaient de l'oxygène, mais cette étude est restée en marge des travaux de l'époque qui consistaient essentiellement à de la classification. Ce n'est qu'au 19e siècle que la chimie s'occupe vraiment de la vie, à travers de ce qu'on appelle maintenant l'enzymologie.

· En 1783, Lazzaro Spallanzani étudie l'action du suc gastrique de requin sur les aliments. Il s'est aperçu que c'est le suc qui liquéfie la viande par réaction chimique, et que les mouvements des parois de l'estomac ne sont pas nécessaires et que la température a une grande influence.

· En 1815, Louis Joseph décrit la fermentation alcoolique.

· C'est toutefois Anselme Payen et Jean-François Persoz qui vont décrire la première enzyme en 1833.

· En 1834, Theodor Schwann décrit la pepsine. Il l'isole en 1836, alors qu'il étudiait les processus digestifs. C'est la première enzyme obtenue à partir d'un tissu animal.

· En 1838, le Baron Charles Cagniard montre que la fermentation était causée par des organismes vivants.

· Cette idée fut confirmée et élargie par Louis Pasteur de 1858 à 1871.

· En 1879, Kühne suggère le terme d'enzyme pour tous les ferments et en 1898 Duclaux proposa le suffixe ase pour les nommer.

· En 1889 Altman sépare les acides nucléiques de leur gangue protéique et en 1900, Wilson remarque que les chromosomes sont identiques en composition à la nucléine de Miechler.

· En 1891, Georg Ernst Stahl et Justus Liebig pense que le ferment était une substance chimique produite par un organisme en décomposition et dont les atomes, en agitation intense et permanente, cassaient la molécule de sucre en CO2 et éthanol, plus solides.

· En 1897, Hans et Edouard Büchner parviennent à extraire de la levure un extrait acellulaire capable de fermenter le sucre en éthanol.

· En 1926 la première enzyme, l'uréase, se cristallise.

· En 1932, Takahashi propose un modèle de structure de l'ADN.

· En 1938, Hamarsten, Singer et Levene déterminent séparément le poids moléculaire de l'ADN, par biréfringence et ultracentrifugation.

· En 1944, Todd réalise la synthèse des désoxyoligonucléotides lui permettant de faire un ADN polymère 3',5' ester phosphate. Il est récompensé pour ces travaux par le Prix Nobel de chimie en 1957. Et à partir de ce jour, on va donner le nom « Biochimie » à cette science.

· En 1955, Sanger donne la séquence de l'insuline qui comporte 600 acides aminés. Ce n'est qu'en 1966 que Merrifield et Wang en proposent une voie de synthèse.

· Khorana réalise en 1957 la première synthèse de gène (environ 150 paires de bases). Actuellement, on utilise des appareils synthétiseurs d'acide nucléique.

La biochimie repose d'une part sur l'analyse des molécules qui composent l'organisme, et d'autre part sur les mécanismes qui se produisent lors des étapes importantes de la vie de cet organisme, comme la nutrition, la reproduction, la défense immunitaire, la croissance.

* 19 U. Eco, Le pendule de Foucault, 1990, p. 326

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net