WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les Modes et Les Moyens de Formation Des Termes Biochimiques

( Télécharger le fichier original )
par Houssam Abu Mussallam Houssam El-Yafi
Université Lumière Lyon 2 - DEA en Langues et Cultures étrangères (LTMT) 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III. Structuration et organisation des domaines de biochimie

Pour traiter d'un domaine de spécialité donné, nous avons besoin de dénommer les unités référentielles20(*), qui le constituent. C'est ce qu'étudie la terminologie discipline. La terminologie n'étudie pas un terme tout seul, mais un terme - comme entité linguistique - par rapport à son référent - extralinguistique - . La terminologie cherche - par cela - à dénommer les UR qui font partie d'un tout cohérent qui est le domaine.

Pour la biochimie, elle cherche essentiellement à traduire en s'appuyant sur de réactions chimiques et de phénomènes physico-chimiques l'origine de ces trois caractéristiques suivantes des êtres vivants21(*) :

1. La gestion de l'énergie, l'ATP

2. Les mécanismes de l'autoréparation

3. Le mystère de la reproduction

La description moléculaire du monde biochimique peut se faire selon différents classements. On a coutume dans une première approche de la biochimie de décrire les trois classes de molécules selon :

1. les substances minérales /mawâd ma'daniyya/.

2. les protéines, constituées d'acides aminés /brûtînât/.

3. les lipides /sûhûm/.

4. les glucides /zlûsîdât/.

Mais il y a un classement qui illustre davantage l'aspect fonctionnel des molécules biochimiques. C'est dans le classement suivant :

1. Les molécules de structure : membranes et protéines.

2. Les protéines fonctionnelles : les enzymes.

3. Les molécules de l'information génétique : les acides nucléiques et l'ADN.

4. Transmission de l'information : des hormones aux réseaux neuronaux.

5. L'apport énergétique : sucres, graisses et métabolisme.

Interaction avec des corps extérieurs : toxicochimie et immunologie.

La figure ci-dessous fait lumière sur l'arbre généalogique du domaine de biochimie :

- La carte généalogique du domaine 

Pour savoir comment est organisé le domaine de la biochimie et comment il fonctionne, il est plus pratique d'examiner la structuration des UR qui le composent et les relations entre ces UR. « Ce n 'est pas une terminologie donnée - ensemble formé par des dénominations - qui constitue un système, mais le domaine référentiel concerné où les unités référentielles font système : c'est au niveau du réfèrent qu 'il y a structuration .22(*)

- Nature des unités référentielles 

Les UR qui constituent le domaine de biochimie sont de nature diverse. Nous avons reparti ces UR à l'intérieur de quatre types de composantes qui sont présentées dans cette catégorisation générale :

· Composantes vivantes : on distingue les cellules végétales et animales et ses éléments plus petits vivant comme « chromosomes » et « nucléosomes ».

· Composantes mécaniques ou opérationnelles : qui couvre les opérations chimiques et physiques qui se déroulent à l'intérieur de la cellule vivante. Citons de notre corpus à titre d'exemple : "transport actif", "acétylisation"23(*) /?stalah/, " polymérisation"24(*) /balmarah/et " réactions de substitution "25(*) /tafa'ulât al-tabdîl/.

· Composantes matérielles  et composés chimiques : qui englobent les matières chimiques ayant un rôle à l'intérieur de la cellule vivantes comme, " lactose "26(*) (le sucre du lait), " maltose "27(*) (le sucre de la malt) /sukkar al-sa'îr/, " saccharose "28(*) (le sucre de la table) /sukkar al-mâ?ida/.

On trouve ci-dessous une classification des UR sous la forme d'un arabe (figure B) et une représentation compositrice des sous-domaines et des domaines annexes de biochimie (figure C) :

- Les types de composantes

 

- L'arbre de domaine 

Deuxième Chapitre

LA TERMINOLOGIE

(DÉFINITION ET PRINCIPES)

I. Introduction

Dans ce domaine de la biochimie, nous étudions les termes biochimiques, leurs modes et leurs moyens de formation. Nous aimeront à présent attirer l'attention sur deux points :

· Premièrement, la difficulté de rechercher des documents en langue arabe relatifs à la biochimie, car la plupart de documents universitaires est présentée en anglais et en français.

· Deuxièmement, tous ces documents relèvent bien entendu d'un domaine très spécialisé. Ce qui demande une lecture scientifique attentive afin de pouvoir comprendre le fond de la matière purement scientifique.

Notre travail s'inscrit dans un cadre essentiellement terminologique. Pour cette raison, il est indispensable d'examiner rapidement quelques questions relatives à cette branche linguistique comme : qu'est-ce qu'un terme ? Quelle relation entretient-il avec son référent ou unité référentielle (UR) ? Et comment les traits de substance (TS) d'un terme sont ils motivés à travers la dénomination du terme ?

* 20 Unité référentielle est un terme utilisé par Lelubre, "dans un domaine de spécialité, le terme n'est que la démonstration d'une unité référentielle, extra-linguistique") : «Introduction à la terminologie arabe", deuxième partie.

* 21 Teutsch G. 1997 - La chimie médicinale - Pour la Science, 241, p. 106-112. L'élaboration de nouveaux principes actifs à partir de la connaissance structurale des molécules cibles et des récepteurs

* 22 LELUBRE, Xavier (2003-2004) : « Introduction à la terminologie arabe », séminaires et cours de DEA Lexicologie et Terminologie Multilingues ; Traduction, université Lumière Lyon 2.Chap.I.

* 23 Réaction chimique par laquelle un groupe acétyle est introduit dans un composé, comme dans la transformation de la cellulose en acétate de cellulose.

* 24 Combinaison de monomères et polymères par chaleur et pression, sans déchets ni sous produits. Formation d'une macromolécule par union de plusieurs molécules identiques. Processus par lequel deux ou plusieurs molécules du même corps se combinent pour former un polymère.

* 25 Dans le traitement des aliments, modifications (de couleur, par exemple) causées par des enzymes.

* 26 Édulcorant nutritif dérivé du petit lait.

* 27Diholoside réducteur formé de deux molécules de glucose. Le maltose est un constituant du glycogène et de l'amidon. Sucre formé par action d'enzymes digestives sur l'amidon

* 28 Diholoside non réducteur formé de glucose et de fructose

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net