WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des crédits et encaissements documentaires à l'importation: techniques, analyses et perspectives à AMEN BANK

( Télécharger le fichier original )
par ange de luvincent TAPE
Ecole Supérieure des Sciences de Gestion- Université Internationale de Tunis - Mastère spécialisé en gestion des organismes financiers et bancaires 2006
  

précédent sommaire suivant

PARTIE I :
LE CADRE THÉORIQUE DE LA GESTION DES CRÉDITS ET ENCAISSEMENTS DOCUMENTAIRES A L'IMPORTATION

CHAPITRE I :
LE COMMERCE EXTÉRIEUR ET LES OPÉRATIONS DE CHANGE

INTRODUCTION

Dans la gestion quotidienne des crédits documentaires et des Encaissements documentaires, les services bancaires étrangers se référent à un certain nombre d'éléments incontournables, préalables et indispensables pour la bonne conduite de ces opérations. En effet, du fait de la complexité et de la dimension internationale ces activités, il est prescrit (par les banques centrales) aux établissements bancaires la parfaite connaissance et la bonne pratique de certains instruments règlementaires, financiers et commerciaux ;

Ce sont :

o Le change et La réglementation ou contrôle des changes

o Le réseau de correspondants étrangers (correspondent banking)

o et les caractéristiques de base de la transaction commerciale (mode de transport, incoterms, documents.....)

Dans quel mesure et dans quel contexte ces instruments sont ils mis à contribution dans la gestion de ces moyens de paiement ?

Tel est la question à laquelle le présent chapitre essaiera d'apporter une réponse.

SECTION I : LE CHANGE ET LA RÉGLEMENTATION DES CHANGES

En simple, la réglementation des changes est l'ensemble des dispositions légales régissant les relations financières entre un pays et le reste du monde. En effet, dans le cadre de leurs échanges commerciaux (exportations, importations..) ou financiers (transferts de capitaux...), les nations ont recours à certains procédés monétaires dits « opérations de changes » leurs permettant d'honorer (de jouir) des engagements pris (reçus) dans des monnaies qui ne sont pas les leurs. A ce titre, un certain nombre de codes sont élaborés par les institutions financières et économiques nationales pour encadrer ces activités.

Cette codification prend l'appellation de contrôle ou réglementation des changes et représente l'instrument principal de travail des banques et autres institutions financières dans le cadre des paiements internationaux.

I. Les opérations de change

1. Présentation générale

A l'occasion du règlement des transactions effectuées entre partenaires commerciaux et financiers internationaux, il est de coutume de mettre en oeuvre un certain nombre de diligences visant à convertir une monnaie en une autre ; par exemple, un importateur français qui doit régler une facture établie par un vendeur américain devra se procurer des dollars par l'intermédiaire de sa banque avant d'envisager le paiement de la somme due. Cette contrainte donnera naissance à une opération en vertu de laquelle, la banque indiquée achètera la devise considérée auprès d'une autre banque et à un certain prix (cours) en lui cédant la contre valeur dans sa monnaie locale du montant fixé. Cette technique en apparence complexe est appelée « opération de change » et est pratiquée par la plupart des grandes banques internationales, par l'intermédiaire de leurs cambistes1(*). En général, l'activité de change est concentrée sur quatre devises « principales » traitées contre le dollar américain : EUR, le JPY, la GBP et le CHF et ce dans un environnement parfaitement structuré, permettant aux acteurs d'interagir de façon efficace et d'aboutir à la bonne fin des opérations : c'est le marché des changes.

* 1 Opérateur chargé d'acheter et de vendre des devises en essayant si possible de dégager un bénéfice (spread)

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !