WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La Littérature Hypertextuelle, analyse et typologie

( Télécharger le fichier original )
par Aurélie CAUVIN
Université de Cergy Pontoise - Maitrise de lettres Modernes 2001
  

précédent sommaire suivant

d) L'encyclopédie comme modèle d'écriture

Le feuilleton appartient à la science-fiction, très productive de néologisme, sur la version PDF, il était annoncé par « passion dans l'espace ». Zach est un spationaute qui effectue des pérégrinations dans l'espace. La première page concernant l'épisode nous présente deux planètes, les images nous transportent vers deux fiches encyclopédiques, avec pour tire « encyclopédie des spaciobleds  fiche n° 456-290» et la « fiche n°456-289 ». Le néologisme spaciobled est un mot construit composé formé en français du préfixe spacio- et du nom commun bled. Le préfixe spacio- est formé par analogie sur le modèle de spationaute. Le fait que le graphème « t » ait été remplacé par « c » lui alloue une filiation morphologique avec « espace », au sens de l'univers intersidéral. D'un point de vue phonétique le remplacement de la lettre n'influe pas sur la prononciation du mot puisqu'ils correspondent au son [s]. Le morphème lexical « bled » est un emprunt à l'arabe maghrébin, signifiant dans la langue source, « terrain, pays ». Il a connu une extension de sens et notamment une péjoration dans la mesure où il désigne un lieu isolé, offrant peu de ressource. Il appartient d'une part au langage familier, à l'argot. Le sens originel de l'emprunt n'est plus visible, il a ainsi perdu sa référence à la langue source. Il désigne métaphoriquement ici un lieu perdu dans l'espace, une planète. Les vignettes introduisant l'encyclopédie sont intitulées « spaciojunk ». Un « junk » est un emprunt à l'anglais qui signifie « bric-à-brac, vieilleries... » Deux fiches nous sont proposées : « megavega », mot construit composé semi-savant du préfixe grec mega, morphème lexical qui signifie grand ou un million de, et du nom propre vega, qui est une étoile de la constellation de la lyre. Le second article s'intitule « serulix », véritable néologisme car il n'est lié à aucune source identifiable. Il est peut-être à mettre en relation par sa terminaison, en « ix » avec des personnages comme « Astérix », ou plus réel « Vercingétorix » :

MEGAVEGA (WXT-459 / MZ 016)

§ population:
1.253.000

§ ressources:
chasse et commerce d'une espèce animale locale dont les ventouses sont comestibles et dont le poil, après traitement, sert à fabriquer un textile soyeux et résistant.

§ climat:
orages permanents.

§ lieux à visiter:
le tombeau de Verminagérix II, le musée de la mode spatiale, le Cratère du Silence et son panorama inoubliable.

§ particularités:
vie nocturne très animée

SERULIX (WXT-459 / MZ 016)

§ population:
67

§ ressources:
allocations octroyées par le Fonds d'Aides Humanitaires Intercosmique dans le cadre du programme de Recherches Phase 3.  - top secret -

§ climat:
pluies de stalactites souffrées en hiver, cyclones en été..

§ lieux à visiter:
la Big Red Beach, célèbre pour la taille de ses crabes (2 m. de haut, 100 kg).

§ particularités:
production par les habitants d'un alcool délicieux, à base de décoctions de pattes de crabes.

Les entrées ci-dessus  reprennent la microstructure de l'encyclopédie, cinq sous catégories descriptives nous présentent ces deux pays : population, ressources, climat, lieux à visiter, particularités. Elles oscillent entre encyclopédie, guide touristique et enfin indication de vol. Les situations appartiennent à des non-situation, des non lieux en rapport avec la science fiction. Les deux fiches s'opposent « megavega » planète riche et importante comme le préfixe « mega » l'indique peuplé de plus d'un million d'habitants, alors que « serulix » n'en a que 67. Les situations jouent sur la dialectique fiction invraisemblable et réel comme par exemple, le « fond d'aide humanitaire intercosmique », « la chasse et le commerce », « la vie nocturne très animée » peuvent appartenir à des situations réelles. Elle joue donc sur l'ambiguïté, la dichotomie entre possible et impossible. Ces deux définitions comme la plupart des autres définitions étaient introduites par des images ce qui nous amène aussi à considérer les liens de types multimédia ou plus précisément les liens hypermédias.

précédent sommaire suivant