WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La Littérature Hypertextuelle, analyse et typologie

( Télécharger le fichier original )
par Aurélie CAUVIN
Université de Cergy Pontoise - Maitrise de lettres Modernes 2001
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2. L'animation

Parmi les médias, il existe aussi des animations présentées sous la forme de jeux, comme par exemple dans Une enquête inhabituelle, où l'auteur les déclinent : le jeux de mots, jeux de cartes, enquête...La plus intéressante est peut-être le jeux de mots, qui permet à partir d'une structure de base, de créer différentes phrases. Le jeux de mots joue sur le principe de substitution, l'auteur d'Apparitions les nomme « visual poem281(*) », ils sont au nombre de deux sur la version en ligne. Ils sont introduits par une image dans le texte principal. Voici comment ils peuvent s'interpréter. La phrase de base est « l'amour est enfant de Bohème », refrain de Carmen, le second serait « l'amour est passe-temps de Bohème », ou « enfant » remplacé par « passe-temps ». La seconde alternative joue sur le dernier mot « Bohème », auquel se substitue « Carême » ou « problème ». La substition s'effectue sur les même rimes. Elle décline l'amour, premièrement dans son insouciance, dans le second dans l'abstinence du carême, ou dans une troisième possibilité, la souffrance. Le jeux de mots permis par l'animation, reflète l'idée que les oeuvres expérimentent de nouvelles voies, non autorisées par le support papier. Le second poème joue sur les mots suivants, une partie fixe « pendant l'horreur d'une », suivent ensuite un adjectif qualificatif, sur la rime « -onde » : profonde, immonde, blonde, féconde », et sur les noms communs « nuit, vie, pluie ». Le poème visuel participe au renouvellement du genre. Dans les cas précédents l'animation était introduite par une image, mais il arrive parfois que ce soit le mot même qui invite le média.

3. Le son et la vidéo

Le son généralement est un arrière plan, il peut-être une voix qui lit le texte, une musique. Il n'est généralement pas introduit par un lien mais est présent tout au long de l'oeuvre. Cependant le son peut être appelé au moyen d'un lien sémantique, par exemple dans Apparitions inquiétantes deux émissions de son sont introduites par des liens sémantiques :

« Or, il ne voulait plus remettre les pieds sur cette foutue planète. Jamais. Depuis que les années-lumières s'accumulaient entre elle et lui, il se sentait bien. »282(*

« Dans la navette spatiale censée les conduire, lui et son coéquipier, sur Alpha du Centaure, Zack essaie en vain de trouver le sommeil.
Quelque chose ne tourne pas rond. »283
(*)

les liens « jamais » et « quelque chose » nous renvoient vers une musique, un média. Ce sont toutes les deux des musiques électroniques en rapport avec l'atmosphère de l'épisode. L'épisode est consacré à la science fiction. L'une est la reprise de la même séquence et dont le rythme augmente, l'autre est le même rythme, avec une musique un peu angoissante comme dans les séries de science fiction. Quant à la vidéo elle apparaît comme un récit dans le récit, elle est mise en abyme. L'animation et l'image reste tout de même les plus représentées.

* 281 je regrette que le support papier ne puisse pas faire apparaître ce système.

* 282 www.anacoluthe.com\bulles\apparitions\inquietantes\syndrome.html

* 283 www.anacoluthe.com\bulles\apparitions\inquietantes\cosmos.html

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net