WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le marché boursier marocain : de la léthargie à la modeste relance boursière

( Télécharger le fichier original )
par Amina TOUROUGOU
Université Hassan II Aîn Chok - Licence Economie et Gestion 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Section 2 : Fonds commun de placement : (F. C. P.)

Le fonds de placement est une copropriété des valeurs mobilières dépourvue de la personnalité morale et dont les investisseurs sont des porteurs de parts. Ce fonds peut être alimenté notamment par les banques.

Le capital minimum des établissements de gestion des F. C. P. est fixé à 1 million de dirhams, quand à l'information devra obligatoirement être communiquer pour les rapports semestriels et annuels des établissements de gestion FCP, en effet, le rapport semestriel doit comprendre : la ventilation de l'actif du portefeuille titres des revenus des O.P.C.V.M. par catégorie de passif, la valeur liquidative du début de la fin de la période de référence, le rapport annuel qui doit reprendre les 3 derniers exercices, les plus values ou moins values réalisées, l'affectation des résultats.

Parmi les exemples d' O.P.C.V.M celui mis en place par la banque centrale populaire, il s'agit de « ALISTITMAR CHAABI », ce FCP de droit commun est venu comme une réponse à la nouvelle législation en matière d'OPCVM , il est destiné à la clientèle local et aux résidents marocains à l'étranger (RME).

Le produit « ALISTITMAR CHAABI »est un service de gestion de portefeuille destiné à une clientèle pouvant disposer d'un compte ouvert auprès d'un guichet de banque populaire.

La valeur liquidative d'origine est fixée à 1000 DH, elle sera calculée toutes les semaines « VENDREDI ». Le deuxième produits lancé par la banque centrale populaire est« MAROC COISSANCE»ce FCP est crée le 20 septembre 1994. L'objectif de sa création est de recueillir et surtout réorienter l'épargne des RME vers l'investissement productif, grâce à l'achat de titres et valeurs mobilières qu'offre un marché financier Marocain en phase d'émergence.

Section 3 : OPCVM et perfectionnement souhaitables

Les OPCVM sont institués pour animer la bourse des valeurs mobilières et pour sensibiliser les épargnants de l'utilité de ces instruments financiers. En effet, grâce à cette réforme l'épargnant bénéficie d'une masse d'information sur les OPCVM pour lui permettre d'évaluer la rentabilité de son placement partant de fructifier son épargne.

La notice d'information est censée d'éclairer l'épargnant sur la politique projetée des gestionnaires du FCP ou de la SiCAV. Pour l'instant ce sont les banques qui drainent l'épargne vers les « SiCAV », mais l'épargnant marocain grâce à l'information pourra se libérer de cette tutelle. Donc les épargnants sont incités à investir en bourse, ces derniers sont mieux placés pour rentabiliser l'épargne avec le minimum des risques.

L'actif net total réalisé par les OPCVM s'élève à 2,3 milliards de dirhams, mais ce chiffre n'est pas le résultat de la participation des petits épargnant, ces derniers ne sont pas bien informés de l'efficacité d'un tel placement au sein de ces organismes.

Par conséquent l'un des problèmes majeurs qui explique cette situation : c'est la prédominance de la thésaurisation chez le petit et moyen épargnant par simple souci de sécurité, ce qui reflète l'absence d'une culture en matière de placement et notamment la notion de risque chez cette catégorie d'épargnants.

Les OPCVM sont soit à dominante action, soit à dominante obligation ce qui minimise les possibilités de choix de l'investisseur ainsi le choix la multiplication et la diversification des OPCVM, et un perfectionnement souhaitable pour animer la place casablancaise.

En fin, on peut dire que si la caravane de la bourse organisée il y a deux semaines a pour but d'inciter les entreprises à s'introduire en bourse des valeurs de Casablanca, ce qu'il faut faire encore, c'est de mener une grande campagne publicitaire à l'échelle nationale et d'une manière simple et compréhensible vu le taux d'analphabétisation qui avoisine 50% de la population, pour que le grand public soit conscient de cette révolution financière que traverse notre pays et surtout de l'éclairer de ces nouveaux organismes de placement et de fructifier l'épargne et par conséquent, animer la place casablancaise.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.