WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le marché boursier marocain : de la léthargie à la modeste relance boursière

( Télécharger le fichier original )
par Amina TOUROUGOU
Université Hassan II Aîn Chok - Licence Economie et Gestion 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre II

Rentabilité et fiscalité boursière :

La rentabilité raison d'être d'une bourse, la fiscalité une menace pour une bourse. Rentabilité et fiscalité deux éléments totalement contradictoires car tous ce qu'on peut gagner grâce à une forte rentabilité, on peut le perde à cause d'une ce chapitre pour voir comment on améliorer la rentabilité boursière ? Et examiner le poids de la fiscalité.

Section I : La rentabilité : raison d'être d'une bourse

Paragraphe 1 : L'efficacité de la gestion des entreprises

Nous savons qu'il y a un lien entre le marché boursier et le tissu économique. La rentabilité boursière donc, est évidemment liée a La rentabilité des entreprises, et par là, on met le doigt sur le plus grand problème de la place casablancaise. Les entreprises marocaines souffrent toujours d'un faible rendement, donc il faut améliorer cette rentabilité car le public veut des titres rentables, mais cela n'est vraie que si les entreprise sont dynamiques et concurrentes sur le marché. Alors comment ? Une entreprise rentable, c'est avant tous une entreprise bien gérer, bien organiser et bien diriger, c'est la formation et l'expérience des dirigeants qui compte.

Et c'est le caractère familial qui retarde l'intégration du financement boursier dans leurs plans et leurs stratégies, et les politique du proche avenir de l'entreprise. Au niveau de la production, il faut innover et développer les produits fabriqués par la constitution des bureaux de recherche scientifique, et développer plus les services après vente.

Nous considérons aussi, que la participation des salariés aux bénéfices de l'entreprise, permet d'augmenter la production et donc la rentabilité car les salariés se trouvent obliger d'offrir plus d'effort pour bénéficier plus. Donc, la désarticulation de l'économie nationale est considéré parmi les principales causes du faible rendement boursier, pour finir ce paragraphe, nous espérons que la chaîne des réformes soit compléter par une réforme du tissu économique.

Paragraphe 2 : Concurrence des autres formes de placement

Quand une économie se caractérise par la désarticulation, c'est-à-dire que le rendement sera plus important dans les secteurs informels. Normalement l'épargne va se diriger vers ces secteurs que vers le marché boursier.

Cependant le grand concurrent de la bourse des valeurs casablancaise, c'est le placement bancaire, nous constatons toujours que les épargnants préfèrent placer leur argent auprès des banques qu'en bourse. Si on ne dit pas que c'est le taux de rentabilité qui est un moyen d'attirance des épargnes, on peut dire que c'est la sécurité, la protection confiance, donc est indispensable.

Un problème aussi très menaçant c'est « le bras de fer » qui oppose sociétés de bourse et banque, concernant les commissions perçues sur les transactions boursières.

Ces transactions qui normalement, doit être bénéfique pour les trois parties ; épargnants, sociétés de bourse et banques. Ces dernières continuent à retenir ces commissions. Aussi que la détention de l'or au lieu d'achat des actions, car il constitue une protection contre la dévaluation monétaire.

En fin l'immobilier lui aussi comme l'or, sa valeur augmente suite au développement de l'urbanisation. D'une façon générale se sont ces éléments qui constituent les obstacles au développement du marché boursier. Pour ces points que les responsables doivent trouver des solutions et des solutions urgentes.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.