WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude sur l'assurance agricole au Sénégal

( Télécharger le fichier original )
par Abdoulaye NDAO
ENSA Thies - Ingénieur Agroéconomiste 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

REPUBLIQUE DU SENEGAL

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DES CENTRES
UNIVERSITAIRES REGIONAUX ET DES UNIVERSITES

UNIVERSITE DE THIES

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'AGRICULTURE

DEPARTEMENT ECONOMIE ET SOCIOLOGIE RURALES

Mémoire de fin d'études

Etude de l'assura nce i ndicielle sur re ndeme nts agrégés :
Cas de l'arachide dans les départeme nts de Nioro,
Kaffri ne, Tambacou nda et Kolda

Présenté par
M. Abdoulaye NDAO
Pour l'obtention du Diplôme d'Ingénieur Agronome
Spécialisation : Economie Rurale

Février 2 009

Devant le jury composé de :

Dr Saliou N'DIAYE, Directeur des études de l'ENSA Président

Dr Moustapha THIOUNE, Chef de département Economie et Sociologie Rurales Membre

Dr Bertrand MULLER, Chercheur CIRAD-ISRA Rapporteur

Dr Ndiobo DIENE, Président de la CNAAS Membre

M. Mamadou Moustapha FALL, DGA CNAAS Membre

M. Baldé SOME, DAPS/MA Membre

DEDICACES

Après avoir rendu grâce à Dieu, et à son prophète Mohamed (PSL) ; Je dédie spirituellement ce modeste travail :

- A l'illustre Serigne TOUBA Serigne Saliou MBACKE et à son vénéré CHEIKH;

- A mes parents qui n'ont ménagé aucun effort pour que je puisse réussir dans cette vie, que le Maître du Temps vous prête encore longue vie et santé afin que vous puissiez savourer le fruit de vos efforts.

Ces dédicaces vont également :

- A toute la famille NDAO du Djolof résidant à Dakar, particulièrement à mes frères et soeurs ;

- A toute ma famille maternelle résidant à Thiès, particulièrement à mes oncles ; - A toutes les personnes qui m'ont assisté et soutenu durant mon cursus scolaire ;

- A tous mes camarades de promotion particulièrement DIOP, DIEDHIOU,

TRAORE, Demba, Bocar, Aziz, Poulo, Mare, Saboury, Bassirou, Aché, ... ;
- A mes amis, particulièrement à Mady, Ibrahima TALL, Ibrahima SARR,

Buschner ; Moha, Khadim, Lahat, Lamine, Assa Konaté, Diéwa;

- A tous les étudiants de l'ENSA, particulièrement Kanté, Khadre, Tidiane, Mor SALL, Mohamet, Mbargou, Saer SARR, Oulimata, Mahécor, Latyr etc.;

- A Toutes les personnes qui me sont chères.

REMERCIEMENTS

Ce travail a été effectué au Centre d'Etude Régional pour l'Amélioration de l'Adaptation à la Sécheresse (CERAAS) qui a entièrement pris en charge l'encadrement scientifique, logistique et financier, ce dans le cadre du projet européen Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine (AMMA) qui s'intéresse aux impacts de la variabilité et du changement climatique et aux moyens de les atténuer.

Nos chaleureux remerciements vont à l'endroit du :

Pr Papa Ibra SAMB, Recteur de l'université de Thiès ;

Dr Abdoulaye DIENG, Directeur de l'ENSA ; et à travers lui, l'ensemble du corps enseignant, du personnel administratif et technique de l'ENSA ;

Dr Saliou NDIAYE, Directeur des études de l'ENSA, pour ses conseils et la qualité de ses enseignements ;

Dr Moustapha THIOUNE, Chef du Département Economie et Sociologie Rurales, nous le remercions de sa contribution à notre formation et de la qualité de ses cours;

Notre sincère gratitude va enfin à l'endroit de toutes les personnes et de toutes les institutions, qui de près ou de loin, ont contribué à l'élaboration du document. Nous faisons particulièrement référence à :

- Dr. Bertrand MULLER, Chercheur CIRAD/ISRA-CERAAS, mon maître de stage, pour son choix stratégique sur un sujet nouveau et sans doute d'importance pour l'avenir du secteur agricole sénégalais, et pour son encadrement de tous les jours depuis la recherche des données jusqu'à la rédaction du document ;

- Mlle Yaye Couna SYLLA, responsable des bases de données du CERAAS qui m'a accueilli et soutenu durant le stage ; je tiens à la remercier en tant que frère de sa contribution à ce travail ;

- M. Idrissa WADE, Enseignant-Chercheur à L'ENSA, pour son encadrement et ses conseils ;

- M. Alain MAYEUX, agronome Chercheur CIRAD/ASPRODEB, expert de l'arachide, de sa disponibilité et du temps qu'il a m'a accordé à chaque fois que de besoin ;

- M. Baldé SOME, M. Ousmane DIAGNE et M.SAGNA de la Division des Statistiques, de la documentation et de l'Information Agricole (DSDIA) ; je vous remercie vivement de votre accueil et de votre contribution de taille pour la réussite de ce stage ;

- M. Amadou M DIOP, Enseignant chercheur à L'ENSA, de sa contribution magnifique à notre formation, merci pour tout ;

- M. Tandian DIAW, Enseignant chercheur à l'ENSA ;

- M.THIAM, Ingénieur Agro-économiste à la DAPS ;

- Waly Clément FAYE, Ingénieur Agroéconomiste.

Enfin je remercie Dr. Dogo SECK, Directeur du CERAAS, de m'avoir accueilli comme stagiaire au sein de sa structure, et à travers lui l'ensemble du personnel du CERAAS pour leurs appuis ponctuels.

Je remercie aussi tous les étudiants de 3ième Cycle du CERAAS, particulièrement à ceux du laboratoire d'Agronomie, et également tous les étudiants de l'ENSA, particulièrement ceux de la 23ième promotion.

TABLE DES MATIERES

DEDICACES ii

REMERCIEMENTS iii

TABLE DES MATIERES v

LISTE DES TABLEAUX vii

LISTE DES FIGURES viii

INDEX DES SIGLES ET ABRÉVIATIONS ix

RESUME 1

ABSTRACT 2

INTRODUCTION GENERALE 3

Chapitre I PRESENTATION DE L'ETUDE 5

I.1. Problématique 5

I.2. Objectifs de l'étude 6

I.2.1. Objectif global 6

I.2.2. Objectifs spécifiques 6

I.3. Cadre institutionnel de l'étude 7

I.3.1. Le CERAAS 7

I.3.2. Le projet AMMA 8

Chapitre II SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE 9

II.1. Présentation de la DAPS et de sa méthodologie 9

II.1.1. Présentation générale 9

II.1.2. Division des statistiques, de la documentation et de l'information agricole 9

II.1.3. Historique sur les statistiques agricoles 10

II.1.4. Principes statistiques des enquêtes agricoles 11

II.1.5. Estimation des superficies cultivées 13

II.1.6. Estimation des rendements moyens départementaux 14

II.2. Assurances agricoles 15

II.2.1. Assurance agricole traditionnelle 15

II.2.2. Assurance agricole indicielle 15

II.2.3. Assurance agricole indicielle sur rendements agrégés 15

II.2.4. Assurance agricole indicielle pluviométrique 16

II.3. La zone d'application de l'étude : le bassin arachidier 18

II.3.1. Situation géographique 18

II.3.2. Climat 19

II.3.3. Sols 19

II.3.4. Caractéristiques socio-économiques 20

II.4. Définition de l'exploitation agricole 20

II.5. Systèmes de culture 21

II.6. Structuration de l'exploitation agricole 21

Chapitre III METHODOLOGIE 24

III.1. Présentation générale 24

III.2. Revue bibliographique 24

III.3. Collecte de données 24

III.3.1. Statistiques agricoles 24

III.3.2. Pluviométrie 25

III.3.3. Prix agricoles 25

III.3.4. Coûts de production 25

III.4. Formalisation et modélisation du système assuranciel 26

III.4.1. Démarche 26

III.4.2. Détermination des rendements de référence 27

III.4.3. Hypothèses sur la marge commerciale et le niveau de subvention de l'Etat 27

III.4.4. Paramètres assuranciels produits par le modèle 28

III.5. Evaluation des revenus et synthèse 28

III.6. Approche et limite méthodologique 29

Chapitre IV ANALYSE DES RISQUES ET DES INDICES D'ASSURANCES 30

IV.1. Définition de l'unité d'Assurance 30

IV.2. Analyse des données pluviométriques dans les unités d'assurance 30

IV.3. Analyse des données de rendements dans les unités d'assurance 31

IV.4. Analyse des risques 32

IV.5. Estimation moyenne des primes d'assurances 33

IV.5.1. Primes avant subventions de l'Etat 33

IV.5.2. Montants des primes selon les niveaux de subvention 35

IV.6. Analyse des revenus et des indices d'attractivité de l'assurance 38

IV.6.1. Revenus des agriculteurs sans assurance 38

IV.6.2. Revenus avec assurance 39

IV.7. Synthèse : analyse de l'intérêt de l'assurance 42

IV.7.1. Hypothèse 1 : marge de 25% pour l'assurance 43

IV.7.2. Hypothèse 2 : Marge de 12,5% pour l'assurance 45

CONCLUSION GENERALE & RECOMMANDATIONS 49

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 51

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Indicateurs statistiques sur les rendements en arachide dans les unités d'assurance

31

Tableau 2 : Montant moyen des indemnités en (FCFA) 32

Tableau 3 : Fréquences d'indemnisation(en %) 33

Tableau 4 : Montant moyen des primes d'assurances(FCFA), selon une hypothèse de marge de 25% 34

Tableau 5 : Montant moyen des primes d'assurances(FCFA), selon une hypothèse de marge de 12,5% 34

Tableau 6 : Montant moyen des primes d'assurances(FCFA), selon une hypothèse de marge de 45% 34

Tableau 7 : Primes moyennes(FCFA) selon une subvention et une hypothèse de marge au niveau du département de Nioro 35

Tableau 8 : Primes moyennes(FCFA) selon une subvention et une hypothèse de marge au niveau du département de Kaffrine 36

Tableau 9 : Primes moyennes(FCFA) selon une subvention et une hypothèse de marge au niveau du département de Tambacounda 36

Tableau 10 : Primes moyennes selon une subvention et une hypothèse de marge au niveau du département de Kolda 37

Tableau 11 : Synthèse des revenus estimés(FCFA) sans assurance pour les quatre catégories d'agriculteurs 38

Tableau 12 : Synthèse des revenus estimés (F CFA) avec assurance chez les quatre catégories d'agriculteurs 39

Tableau 13 : Synthèse des revenus estimés(FCFA) avec assurance chez les quatre

catégories d'agriculteur 39

Tableau 14 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Nioro selon une marge de 25% pour l'assurance 43

Tableau 15 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Kaffrine selon une marge de 25% pour l'assurance 43

Tableau 16 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Tambacounda, selon une marge de 25% pour l'assurance 44

Tableau 17 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Kolda, selon une marge de 25% pour l'assurance 44

Tableau 18 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Nioro, selon une marge de 12,5% pour l'assurance 45

Tableau 19 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Kaffrine, selon une marge de 12,5% pour l'assurance 46

Tableau 20 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Tambacounda, selon une marge de 12,5% pour l'assurance 46

Tableau 21 : Indicateurs d'attractivité chez les quatre catégories d'agriculteurs à Kolda, selon une marge de 12,5% pour l'assurance 47

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Représentation cartographique de la zone d'étude 19

Figure 2 : Variation de rendement (Kg/ha) en arachide dans les communautés rurales de 23

Figure 3 : Niveau Pluviométrique moyen dans les quatre unités d'assurance 31

Figure 4 : Principe de fonctionnement du système d'assurance 32

Figure 5: Situation comparative de l'intérêt de l'Assurance Chez la Catégorie I à Nioro 41

Figure 6 : Situation comparative de l'intérêt de l'Assurance Chez la Catégorie II à Kaffrine 41

Figure 7 : Situation comparative de l'intérêt de l'Assurance Chez la Catégorie III à Tambacounda 41

Figure 8 : Situation comparative de l'intérêt de l'Assurance Chez la Catégorie IV à Kolda 41

INDEX DES SIGLES ET ABRÉVIATIONS

AMMA : Projet européen Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine

CERAAS : Centre d'Etude Régionale pour l'Amélioration de l'Adaptation à la

Sécheresse

CILSS : Comité permanent Inter états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel

CIRAD : Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique et pour

le développement

CNRA : Centre National de Recherche Agricole

CNAAS : Compagnie Nationale d'Assurance Agricole du Sénégal

DA : Direction de l'Agriculture

DAPS : Direction d'Analyse, de la Prévision et des statistiques agricoles

DIAPER : Diagnostic Permanent pour la Sécurité Alimentaire

DMN : Direction de la Météorologie Nationale

DPS : Direction de la Prévision et de la Statistique

DPV : Direction de la Protection des Végétaux

DR : District de Recensement

DSRP : Document de Stratégie et de Réduction de la Pauvreté

ENSA : École Nationale Supérieure d'Agriculture de Thiès, Sénégal

LERG : Laboratoire d'Enseignement et de Recherche en Géomatique

LOASP : Loi d'Orientation Agro-Sylvo-Pastorale

SAED : Société Nationale d'Aménagement et d'Exploitation des Terres du Delta du

Fleuve Sénégal et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé

SDDR : Service Départemental du Développement Rural

SNRA : Systèmes Nationaux de Recherches Agricoles

SODAGRI : Société de Développement Agricole et Industriel

SODEFITEX : Société de Développement des Fibres Textiles

SODEVA : Société de Développement et de Vulgarisation Agricole

SRDR : Service Régional du Développement Rural

RESUME

Cette étude s'intéresse aux assurances agricoles, notamment les assurances indicielles sur rendements agrégés. C'est ainsi que le CERAAS et la DAPS en partenariat avec l'ENSA, ont essayé d'apporter des éléments de contribution pour la mise en oeuvre de l'assurance agricole face aux nombreux risques naturels dont notre agriculture est exposée qui ont pour nom inondation, irrégularité des pluies, maladies et invasions de criquets etc.

L'étude dont l'objectif global est d'analyser l'intérêt des assurances agricoles indicielles basées sur les rendements agrégés a révélé les résultats suivants :

· D'une part une description des méthodes d'estimation des rendements et des superficies des cultures pluviales de la Direction d'Analyse, de la Prévision et des Statistiques(DAPS) a été faite ;

· D'autre part l'étude a permis de faire une simulation de l'assurance dans le passé pour la culture
de l'arachide pluviale dans les départements de Nioro, Kaffrine, Tambacounda et Kolda.

La simulation a donné les résultats suivants:

" des indemnités d'assurances suivant des niveaux de garantie par rapport au rendement de référence ont été révélées ;

" des primes d'assurances suivant trois hypothèses de marge 12,5% ; 25% et 45% pour l'assurance ;

" en fin des indicateurs d'attractivités ont été définis chez quatre catégories d'agriculteurs en se référant aux deux hypothèses de marge (12,5% et 25%) pour l'assurance et trois hypothèses de subventions (0% ; 25% et 50%) que proposerait l'Etat Sénégalais pour alléger le coût de l'assurance.

A 70% de niveau de garantie et suivant les deux hypothèses de marge, les ratios obtenus en faisant le rapport entre les Primes sur les Coûts d'investissement à l'hectare sont inférieurs globalement à 5% dans les départements de Nioro et Kaffrine et à 1% pour ceux de Tambacounda et de Kolda, suivant des niveaux de subvention respectifs 0%, 25% et 50%.

Mots clefs : Assurance agricole, Assurance indicielle, Arachide, Statistiques agricoles, Sénégal

sommaire suivant






La Quadrature du Net