WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Outsourcing fonction comptable

( Télécharger le fichier original )
par Mohamed Ben Jemaa
IHEC Carthage - CES révision comptable 2005
  

sommaire suivant

Sommaire

SOMMAIRE

Page

Introduction 1

Section 1. Les théories explicatives de la décision d'externalisation 2

§ 1. La théorie des coûts de transaction 3

§ 2. La théorie institutionnelle 3

§ 3. La théorie des ressources et des connaissances 4

§ 4. La théorie de la contingence 5

Section 2. Eléments méthodologiques 6

Section 3. Les cas 7

§ 1.Cas1 : Reprise de la fonction d'un franchiseur qui tenait la comptabilité de ses 7

franchisés

§ 2. Cas2 : Externalisation de la production comptable 8

§ 3. Cas3 : Reprise du dossier d'un confrère 8

Section 4. Discussion 11

§ 1. Les faits caractéristiques de l'externalisation 11

§ 2. Les déterminants de l'externalisation 12

§ 3. Le pouvoir explicatif des différentes théories 12

Conclusion 14

~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~ ~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~ ~~ ~~~~~~~~~~ ~ ~~~~~~~~~~ ~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~

Introduction

L'externalisation de la fonction comptable et financière est une démarche fréquemment évoquée (par les prestataires de services) mais rarement mise en oeuvre. L'objectif de ce travail est double : définir cette pratique qui, dans le cas de la fonction comptable et financière, est fréquemment confondue avec la sous-traitance et identifier les facteurs explicatifs de cette décision.

L'externalisation et la création de centres de services partagés (CSP) sont des évolutions organisationnelles éprouvées pour de nombreuses fonctions. Cependant elles apparaissent comme de innovations pour la fonction comptable (Tort, 2003 ; Gigot-Gaillard, 1995). Ce mouvement s'inscrit dans le contexte plus général de l'émergence des NFO (nouvelles formes d'organisation) qui se traduit, entre autres, par le développement des organisations en réseau (Desreumaux, 1996)1.

L'externalisation et la création de centre de services partagés consistent à recentrer l'exercice de la fonction comptable, soit en la confiant à un prestataire externe, soit en la réalisant en « interne », au sein d'une filiale spécialisée alors appelée CSP. Cette similitude des processus permet d'identifier des causes et des objectifs communs à de telles réorganisations. Le constat de départ tient dans l'inefficience du service voire, dans les cas les plus graves, dans son incapacité à répondre aux attentes des directions générales (inefficacité). Notre réflexion sera toutefois limitée à la seule externalisation.

Dans un premier temps, après avoir tenté de définir l'externalisation, nous présenterons les principales théories expliquant le choix de cette forme d'organisation. Dans un second temps, quatre études de cas fourniront des informations plus complètes sur cette pratique et sur les motivations de cette décision.

1 Compte tenu de l'intensité de la relation liant les deux organisations, il n'est pas choquant de considérer le prestataire de services comme une unité du réseau de l'organisation qui externalise tout ou partie de son service comptable

L'externalisation de la fonction comptable et financière:
Définition et facteurs explicatifs

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !