WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'affaire du marquis Alfred de Trazegnies d'Ittre (1832-1861).


par Olivier LERUTH
Université de Liège (Belgique) - Licence en Histoire  2005
  

sommaire suivant

Université de Liège

Faculté de Philosophie et Lettres

Département des Sciences Historiques

Année académique 2004-2005

L'affaire du marquis Alfred de Trazegnies d'Ittre (1832-1861).

Promoteur : F. Balace.

Lecteurs : P. Raxhon.

P. Moreno.

Mémoire présenté par

O. Leruth en vue de l'obtention du grade de licencié en histoire.

Pour leurs judicieux conseils et leur aide, nous remercions

Francis Balace, Philippe Raxhon, Paola Moreno, Marco Sbardella de San Giovanni Incarico, Josy Marot, notre famille, et toutes les personnes qui, de près ou de loin, nous ont supporté durant la rédaction de ce mémoire.

Un merci tout particulier au marquis Olivier de Trazegnies qui, très chaleureusement, nous a accueilli en sa demeure de Corroy-le-Château et nous a fourni toute la documentation nécessaire à la rédaction de ce mémoire.

A tous, merci.

Table des matières.

0. Introduction.

1. Contexte historique : l'unification de l'Italie.

L'échec de 1848.

Le temps de l'action (1850-1870).

Les artisans de l'unité. Cavour et Victor-Emmanuel II.

Italie et France : premières tentatives d'approche.

La guerre.

Villafranca.

La conquête du Sud.

La reconnaissance du royaume.

Une nouvelle guerre d'indépendance : la prise de Venise.

De Florence à Rome, il n'y qu'un pas. Rome capitale.

2. La cour de Rome aux alentours de 1860.

3. Immigrés napolitains.

4. Le brigandage méridional post-unitaire.

Le royaume de Naples et le brigandage.

Principales causes du brigandage post-unitaire.

Le brigandage légitimiste à la chute du royaume de Naples.

Premiers mouvements dans les Abruzzes.

Le brigandage commandité depuis Rome.

La répression du brigandage.

5. L'affaire du marquis de Trazegnies.

L'héritage d'une famille.

A Rome.

Les incidents d'Isoletta et de San Giovanni Incarico.

Circonstances de l'exécution.

Scipion Fabrizi, le coupable idéal ?

Le deuil d'une famille.

Un incident d'ampleur internationale.

Les motivations.

6. Conclusions.

7. Bibliographie.

8. Annexes.

Extrait de l'acte de naissance d'Alfred de Trazegnies d'Ittre

Portrait d'Alfred e Trazegnies vers 16 ans

Photographies de François II de Bourbon et de son épouse Marie-Sophie de Bavière

Caricature représentant la complicité du gouvernement pontifical,

de François II et de la France dans l'encouragement du brigandage méridional

Portraits du brigand Chiavone

Le château de Corroy-le-Château

Lettre autographe d'Alfred de Trazegnies à son père

Cartes des expéditions d'Isoletta et de San Giovanni Incarico

Poème d'Adolfo Klitsche de Lagrange en l'honneur d'Alfred

Mèche de cheveux prélevée sur le corps d'Alfred de Trazegnies lors de l'autopsie

Photographie de l'arme qui servit à exécuter le marquis

Invitation au Service funèbre du 14 décembre 1861 à Namur

Souvenir de l'enterrement

Croquis de la tombe d'Alfred de Trazegnies dans l'ancien collège des Belges de Rome

Carte de visite du marquis sur laquelle les Piémontais inscrivirent « Brigante »

Portrait d'Alfred de Trazegnies et de sa soeur Herminie

sommaire suivant