WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai d'élaboration et caractérisation d'un biocarburant à base de manihot esculenta grantz

( Télécharger le fichier original )
par Zacharie Merlin AYISSI
Université de DOUALA - DIPET II (Master II) 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV-4 RESULTATS DE LA PYCNOMETRIE

La pycnometrie consistait à déterminer la masse volumique Cà l'aide d'un pycnomtitre) du bioéthanol élaboré pour nous permettre de déterminer son degré alcoolique.

Tableau 4-1: Résultats de l'étalonnage du pycnomètre

Intitulée

Valeur (Essai 1)

Valeur (Essai 2)

Unités

Masse du pycnomtitre vide mpv

14.59

14.59

g

Masse du

pycnomtitre plein

d'eau distillée mp+eau

24.59

24.58

g

Masse de l'eau me

10

10.1

g

Masse volumique de l'eau f eau

0.99707

0.99707

g/ml

Volume exact du pycnomtitre

10.02

10.01

ml

Volume moyen du pycnomtitre

10.01

ml

« Essai d'élaboration et analyse chimico-calorifique d'un biocarburant à base de manioc »

Mémoire DIPET II - ENSET de Douala 2007

Tableau 4-2 : Données et résultats pycnométriques

Intitulé

Essai 1

Essai 2

Unités

Masse du

pycnomtitre vide mpv

14.57

14.57

g

Masse du

pycnomtitre

vide + éthanol

mpv+eth

22.58

22.56

g

Masse de l'éthanol meth

08.01

7.99

g

Volume du pycnomtitre vide Vpv

10

10

m l

Masse

volumique de l'eau f eth

0.801

0.799

g .m l-1

Composition vraie

96.00

96.77

%vol

Masse

volumique

m oyenne du bioéthanol

0.8

g .m l-1

Composition vraie

m oyenne du bioéthanol

(%A)

96.33 9

% vol

« Essai d'élaboration et analyse chimico-calorifique d'un biocarburant à base de manioc »

Mémoire DIPET II - ENSET de Douala 2007

IV-4-1 Analyse des résultats de la pycnométrie

Le degré d'alcool évalué à 96.33% vol par la méthode pycnométrique vient confirmer la satisfaction à nous donner par l'étape de la distillation fractionnée. Quand on sait que les valeurs limites de distillation d'un flegme se situes à 96% vol. On peu considérer que ce résultat aux dessus des attentes est dû :

> au matériel de distillation fractionnée ultra moderne utilisé ;

> aux nombres de passages du flegme à la tour de distillation fractionnée (3 passages).

IV-5 DILUTION DE L'ETHANOL (96.33%VOL.) Tableau 4-3 : Résultats des dilutions

Coupes

Volume
d'éthanol (ml)

Volume
d'essence
(ml)

Volume total du
mélange (ml)

E10

5.19

44.80

50

E15

7.78

42.21

50

E20

10.38

39.61

50

E85

44.11

5.88

50

E95

49.30

0.69

50

E100

50

-

50

IV-5-1 Interprétation des données de dilution des coupes de carburants

Nous avons tenu à rester conforme aux dilutions pratiquées dans le secteur pétrolier. Pour cela nous avons élaboré différentes coupes de carburant. La conformité de ces coupes peut être vérifié par l'intermédiaire d'un dosage de chaque coupe à l'aide d'une solution acidifié de permanganate de potassium.

Il ressort de cette étude que, l'incorporation de l'éthanol à l'essence pose certaines difficultés techniques tel que :

« Essai d'élaboration et analyse chimico-calorifique d'un biocarburant à base de manioc »

Mémoire DIPET II - ENSET de Douala 2007

a) La séparation de phases: Elle se produit quant il y a de l'eau dans l'essence à laquelle on ajoute l'alcool. Les alcools se mélange à l'essence mais il se mélange encore plus facilement avec l'eau. Si il y'a de l'eau dans l'essence, une partie de l`alcool se mélangera avec l'eau plutôt qu'avec l'essence. On obtient alors un carburant divisé en deux phases : alcool-essence et alcool-eau. Ce phénomène peut accroître les problèmes de corrosion et nuire par conséquent au bon fonctionnement du moteur. pour résorber ce problème il est important d'assécher les cuves pour éliminer toute présence d'eau dans l'essence. Une solution à ce problème consiste à transformer le bioéthanol en ETBE.

b) Les vaporlocks ou percolations: Le mélange éthanol/essence (5-10%), a une pression de vapeur (volatilité) plus élevée et tolère mal les traces d'eau. Les conséquences en sont une augmentation des émissions par évaporation et un risque de formation des bouchons de vapeurs par temps très chaud et en haute altitude (vaporlock).

IV-6 RESULTATS DE LA REFRACTROMÈTRIE DES COUPES DE BIOCARBURANT

Tableau 4-4 : Résultats des valeurs des indices de réfraction des coupes de
carburant

Coupes

Indice de réfraction à la
température (t)

Température (t) en (°C)

Indice de réfraction corrigée pour

(t=20°C)

E100

1.3590

32

1.3542

E10

1.4233

31.9

1.4281

E15

1.4382

31.8

1.4334

E20

1.4350

31.8

1.4302

E85

1.3695

28.00

1.3663

E95

1.364

27.9

1.3613

« Essai d'élaboration et analyse chimico-calorifique d'un biocarburant à base de manioc »

Mémoire DIPET II - ENSET de Douala 2007

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Ceux qui rêvent de jour ont conscience de bien des choses qui échappent à ceux qui rêvent de nuit"   Edgar Allan Poe