WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de financement de petites et moyennes entreprises par les institutions financières en RDC: "cas de la ville de Kinshasa"

( Télécharger le fichier original )
par Freddy Katengu Menda
Université de Kinshasa - Licence 2009
  

sommaire suivant

INTRODUCTION

I. PROBLEMATIQUE 

Depuis plus d'une décennie, l'économie congolaise est caractérisée par une prévalence d'une crise aigue qui a contraint la plupart des petites et Moyennes Entreprises à mettre la clé sous le paillasson. L'instabilité politique, les pillages ainsi que les différentes guerres d'agression en sont les causes. Cette crise a conduit à la fragilisation du système financier congolais1(*).

Depuis les années septante, il est démontré que les petites et moyennes entreprises sont les vecteurs principaux du développement des nations. Qu'il s'agisse des pays industrialisés ou des économies émergeantes et en développement, elles constituent les sources essentielles de la croissance économique, de dynamisme et de flexibilité de l'économie de ces pays

L'environnement dans lequel évolue ces petites et moyennes entreprises est devenu très compétitif, et oblige qu'une attention toute particulière soit accordée à celles-ci pour leur promotion ainsi que leur épanouissement. Dans cet environnement instable, les entreprises sont amenées à concevoir des produits nouveaux ou à modifier ceux existants afin de donner satisfaction aux attentes et besoins même les plus latents de leurs clients. Et investir dans des nouveaux sites de production afin d'étendre leurs activités.

Cette situation délicate oblige les entrepreneurs à chercher le financement nécessaire pour la réalisation ou la mise en oeuvre de leurs projets. Si les PME ne peuvent trouver de financement dont elles ont besoin pour leurs projets, des idées brillantes peuvent être abandonnées en cours de route ; ce qui représente une déperdition de la croissance économique potentielle2(*).

Les Petites et Moyennes Entreprises en Afrique en général et en République Démocratique du Congo en particulier souffrent d'un accès au financement limité qui contraint ainsi leur émergence et leur développement ultérieur. Selon l'enquête réalisée auprès de micros entreprises de Kinshasa par E. KINTAMBU MAFUKU, l'autofinancement et le crédit informel restent les principales sources de financement de celles-ci3(*). Ces mécanismes sont cependant, peu fiables, peu prévisibles, limités et ne garantissent pas de ce fait, l'épanouissement de ces entreprises à cause de la modicité des sommes prêtées et des échéances de remboursement très courtes.

La difficulté des petites et moyennes entreprises à accéder aux financements bancaires décriée partout en Afrique et dans le monde n'a pas épargné celles de la RDC. C'est pourquoi, consciente du rôle majeur que joue les PME dans l'économie du pays et préoccupée par la difficulté d'accès au financement et aux marchés publics, la République Démocratique du Congo s'est engagée «... à favoriser l'accès des PMEA au financement par la simplification des différentes procédures et conditions de fond y relatives en accord avec les institutions bancaires,... ».4(*)

Malgré l'existence des textes, il est important de signaler que les petites et moyennes entreprises dans notre pays éprouvent d'énormes difficultés pour évoluer et même pour survivre par manque de financement. Ainsi l'activité financière est en train de devenir un véritable enjeu économique pour le développement des Petites et Moyennes Entreprise en RDC.

De tout ce qui précède, il sied de s'interroger sur ce à quoi est due la difficulté des PME à accéder au financement. En d'autres termes, nous nous posons la question de savoir pourquoi en RDC, les PME n'ont pas accès facile au financement bancaire?

* 1 Rapport de la banque Africaine de développement sur le micro finance 2OO4, p.9

* 2 Lire la synthèse de l'OCDE sur le financement des PME, février 2007, p. 12

* 3 E. G. KINTAMBU MAFUKU,  facteurs de transition : de la micro entreprise à l'entreprise capitaliste moderne, Cadseria, Kinshasa, 2008, p.3

* 4 Ministère des PME, la charte des Petites et Moyennes entreprises et Artisanat, Kinshasa, mars 2006, p. 17

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !