WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Authentification et protocole PPPOE: le cas de l'accessibilité à  l'internet via "ringodialeré"

( Télécharger le fichier original )
par Charles Emmanuel Mouté Nyokon
Université de Yaoundé I - Master 2 en réseaux et applications multimédias 2011
  

précédent sommaire suivant

4.2.3 Le dialeur de Ringo S.A.

L'application-cliente d'authentification « RingoDialer », est une pure production de MVCFramework. En ce sens que, pour la réalisation du dialeur de Ringo S.A., seuls les concepts mis en oeuvre dans MVCFramework ont été utilisés. C'est ainsi que le diagramme de classe du dialeur, illustré à la figure 4.4, est à l'image de celui du MVCFramework. Toutefois, de part l'architecture logicielle mise en exergue à la figure 4.3, l'on a fait mention de deux composants internes au dialeur, notamment, les composants connexion et web-service, qui permettent de satisfaire les besoins et exigences de l'utilisateur en matière d'accessibilité à Internet, d'une part, et d'autre part à certains services web proposés par le FAI. Le composant webservice n'intervenant pas dans le processus d'authentification via PPPoE l'on n'en fait pas cas. Aussi, seul le composant connexion, en charge de l'établissement de la connexion internet via PPPoE, fait l'objet de notre attention.

Dans un souci de réutilisation du composant connexion, et ce, de manière indépendante du dialeur pour lequel il est créé, l'on opte pour faire de ce composant un module, au sens de MVCFramework, pour le « RingoDialer ». Pour y parvenir, l'on considère qu'une connexion se définit comme le passage des paramètres nom utilisateur et mot de passe à une entrée de connexion internet. Cette dernière étant considérée, quant à elle, comme étant une configuration système d'accès au NAS. Dans le but de limiter notre développement aux besoins de l'entreprise, l'on a restreint ce module à une entrée de connexion déjà paramétrée. Toutefois, la conception du module, telle qu'illustrée en la figure 4.6, est faite de sorte que le module connexion puisse gérer simultanément différentes entrées de connexion.

Il est à noter que, dans l'optique de permettre une meilleure lisibilité du diagramme de conception du composant connexion, ci-dessus illustré, seuls les concepts et relations directement liés à la conception du module sont mis en évidence. Aussi pour les relations ayant trait d'une part aux concepts implémentés dans MVCFramework, et d'autre part

FIGURE 4.6 Diagramme de conception du composant connexion

au concept d'interface de communication, est-il demander de bien vouloir se référer aux diagrammes de conception illustrés respectivement aux figures 4.4 et 4.5.

Le composant connexion, construit sur la base d'un composant basique nommé entrée de connexion en charge de la gestion des configurations, est décrit de la sorte :

- la classe statique « ModuleConnection >> fournit une instance unique du module de connexion, laquelle instance est intégrée au dialeur par le biais du composant Application de MVCFramework. Cette classe constitue l'interface de communication du composant connexion à partir de laquelle l'on peut notamment : changer la langue du module; avoir accès à l'ensemble de ses ressources; assigner des valeurs ou s'informer des configurations du module; lancer, interrompre, ou prendre connaissance de l'état d'activité d'une entrée de connexion;

- le module « Connection>> est le composant connexion, il se compose d'une part, d'un super contrôleur « ConnectionController >>, construit depuis le contrôleur d'une entrée de connexion « EntryController >>; et d'autre part d'un ensemble de ressources que sont : « ConnectionConstants >>, qui est l'ensemble des constantes utilisées dans le

composant; « EntryMultilingualResource » et « ConnectionMultilingualResource », qui représentent respectivement les paramètres multilingues des composants entrée de connexion et connexion;

- le super contrôleur « ConnectionController » joue le rôle de courroie de transmission entre les super vues du composant connexion (les classes filles de « ConnectionView ») et son super modèle (« ConnectionModel ») obtenu depuis une composition avec le modèle d'une entrée de connexion («EntryModel »);

- le super modèle « ConnectionModel » possède une instance du système d'exploitation sur lequel le composant est implanté. Cette instance a pour vocation de permettre la manipulation des composantes systèmes ayant notamment trait à l'établissement et à l'interruption d'une connexion via protocole PPPoE.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy