WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'influence de la politique tarifaire sur la croissance des entreprises publiques. Cas de la REGIDESO de 2005 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Alida Hervé NDONTONI NZENZO
Université libre de Kinshasa - Licence en gestion financière 2011
  

précédent sommaire suivant

II.1.2. Etude de NSENGA MUKOKO

L'étude de cet auteur porte sur le «calcul du prix de revient dans une entreprise publique : cas de la REGIDESO au terme de son cycle de graduat à l'Université Libre de Kinshasa à la Faculté des Sciences Economiques et Gestion33(*).

II.2.1.1. Question de recherche ou problématique

L'auteur part du constat selon lequel, le système de prix a toujours constitué une préoccupation pour toute collectivité humaine. Ainsi, l'absence de la concurrence parmi les vendeurs serait à l'origine de beaucoup d'abus constatés dans la fixation des prix de plusieurs biens parmi lesquels, l'eau potable demeure un de facteurs principaux du développement socio-économique d'un pays.

Il est donc indispensable de comprendre le mode de calcul utilisé par la REGIDESO dans la fixation de son prix, d'où la question fondamentale ci-après : «quel est le mode de calcul du prix des factures des consommations d'eau potable distribuée par la REGIDESO ?»

Selon cet auteur, les matières premières les plus généralement importées par la REGIDESO pour rendre l'eau potable, jouent un rôle indispensable dans le mode de fixation de prix par cette entreprise.

Si tel est le cas, la diminution de l'importation desdites matières peut entraîner des conséquences néfastes tant sur la production que sur la distribution d'eau.

Pour comprendre le mode de calcul utilisé par la REGIDESO et ses problèmes d'importations des produits chimiques, l'auteur a cherché à répondre à la question spécifique suivante : «Que faire pour résoudre les problèmes d'importations des produits chimiques utilisées dans la purification de l'eau ? ».

Malheureusement, l'auteur n'a pas formulé des hypothèses de travail.

Mais l'auteur constate que :

· l'eau est un bien nécessaire à la santé et à la vie de toute personne ;

· il y a souvent des augmentations des prix de ce bien de première nécessité dont il faut chercher les déterminants ;

· l'Etat a confié à la REGIDESO un monopole dans le secteur de production et de distribution d'eau potable sur toute l'étendue de la RDC pour certaines raisons.

II.2.1.3. Principaux résultats

En ce qui concerne les principaux résultats de cette étude, l'auteur fait voir que la dépréciation monétaire ainsi que la conjoncture économique obligent la REIDESO à hausser le prix de l'eau potable ; ce qui oblige la REGIDESO à importer davantage des produits chimiques indispensables au traitement de l'eau.

Aussi, cette hausse des prix handicape notamment les abonnés domestiques.

Toutefois, malgré ces difficultés, la REGIDESO a fourni beaucoup d'efforts pour concilier d'une part, les préoccupations de sa clientèle, et d'autre part celles de l'Etat et ses propres préoccupations.

La tendance apparente du renchérissement des prix d'eau est plus l'oeuvre de la mauvaise conjoncture qu'une simple recherche de couverture des charges poursuite du profit.

* 33 NSENGA MUKOKO, Calcul du prix de revient dans une entreprise publique, cas de la RE3GIDESO, TFC/ULK, inédit, 1997-1998

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)