WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'influence de la politique tarifaire sur la croissance des entreprises publiques. Cas de la REGIDESO de 2005 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Alida Hervé NDONTONI NZENZO
Université libre de Kinshasa - Licence en gestion financière 2011
  

précédent sommaire suivant

II.1.3. Etude de BONI MUKARANSOY Huguette

L'étude de cet auteur porte sur Politique de tarification, de facturation et de recouvrement de la Régie de distribution d'eau « REGIDESO » pour les secteurs périphériques : Cas du secteur Masina II, de janvier 2005 à décembre 200634(*) »

II.1.3.1. Problématique

L'auteur s'est posé les questions suivantes :

· Quelle tarification la REGIDESO utilise-t-elle pour les secteurs périphériques populeux comme Masina II ?

· Cette tarification est-elle différente de celles des autres secteurs ?

· Quels sont les éléments qui entrent en ligne de compte dans la fixation de prix de l'eau consommée par ses clients ?

· Quelle est la périodicité de la facturation et de recouvrement, et quelles sont les sanctions ?

· Quel est le point de vue de l'habitant de Masina II sur les prestations de la REGIDESO ?

II.1.3.2. Les hypothèses de travail

Les réponses brèves données par l'auteur et qui constituent les hypothèses de travail sont les suivantes :

· Toute entreprise met en place une politique de prix afin de rentabiliser ses activités, ou sa survie ;

· En tant que variable permettant d'exprimer le comportement du consommateur, le prix d'un produit doit répondre au rapport qualité/prix afin d'éviter les incertitudes sur le produit consommé, faisant que les consommateurs font l'hypothèse qu'un prix élevé correspond à une qualité élevée ;

· Outre la qualité de l'eau, la REGIDESO prend en compte la position géographique du secteur, le revenu moyen par tête d'habitant du secteur et l'élasticité de la demande par rapport à l'offre de l'eau pour fixer ses tarifs ;

· Les facturations se font chaque mois et le paiement endéans 8 jours ;

· Les habitants de Masina sont très contents des différentes prestations de la REGIDESO.

II.1.3.3. Principaux résultats

L'auteur a vérifié ces différentes hypothèses et en est arrivé aux principaux résultats ci-après :

· En matière d'accessibilité d'eau sur toute l'étendue de la République, la situation demeure préoccupante avec seulement 30% de la population qui ont accès à l'eau potable, à moins de 100 m ou dans les 15 minutes ;

· Sur 14 ans, la population privée d'accès régulier à des points d'eau aménagés a évolué à l'encontre des objectifs du millénaire du développement. En effet, avec une proportion de 43% en 1990, la population privée d'accès régulier à

l'eau potable est évaluée à 46% en 2004. A Kinshasa la REGIDESO ne couvre non plus toute la ville, seule 85% de la population ont accès à l'eau à boire sur place dans leurs parcelles ou dans les 100 m.

· Avec une politique de tarification reposant sur un découpage territorial et des prix discriminatoires par catégorie d'abonnés, la REGIDESO utilise une tarification par tranche progressive qu'elle applique aux populations desservies. Cette politique est associée à la politique de facturation d'eau, qui est basée soit prélèvement des indexes à partir des compteurs, soit d'une manière forfaitaire.

· En ce qui concerne le recouvrement des créances dues à l'eau vendue à crédit, le paiement de la facture se fait uniquement au guichet de la REGIDESO endéans les 8 jours après réception de la facture, faute de se voir privé de l'eau ou de déterrement du raccordement selon qu'on accumulé les factures ou pas.

· Dans l'opinion des consommateurs du quartier périphérique de Masina II, seulement 11,47% des ménages estiment que l'eau fournie par la REGIDESO est de meilleure qualité. Quant à la facturation, la majorité de ménages soit 47,5% trouvent que les factures payées sont élevées, 31,15% les jugent assez élevées tandis qua 21,31% des ménages les trouvent normales c'est-à-dire acceptables.

· Avec des raccordements en majorité sans compteurs dont la tarification repose sur le forfait, les montants de la facture mensuelle de consommation d'eau reflète de loin la réalité des quantités consommées. Cela pèse sur les budgets ménagers des populations situées dans ce coin dont la majorité a un faible niveau de vie.

2.2. ETUDE EMPIRIQUE SUR L'ENTREPRISE D'AUTRES PAYS

* 34 BONI MUKARANSOY (H). Politique de tarification, de facturation et de recouvrement de la Régie de distribution d'eau (REGIDESO) pour les secteurs périphériques : Cas de secteur Masina II, de janvier 2005 à décembre 2006, UNIKIN.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.