WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion des infrastructures logistiques du transport marchand au Brésil : comment l'optimiser pour en faire un levier de compétitivité des activités import-export brésiliennes ?

( Télécharger le fichier original )
par Helenildo Bonhuil
INSEEC - Master Achats Internationaux et Logistique  2012
  

précédent sommaire suivant

Résumé en français

Ce mémoire vise à mettre en relief les divers dysfonctionnements d'ordre physiques, organisationnels et politiques ayant un impact négatif sur le coût du transport de marchandises au Brésil. Il comporte un préambule et trois chapitres :

Le préambule permet de comprendre les mécanismes politiques et financiers mis en place de 1960 à 2011 ainsi que leurs impacts sur les infrastructures du transport de marchandises en 2012.

Le chapitre I présente le Plan d'accélération de la croissance 1(PAC 1) mis en place en 2007, par l'ex président brésilien Luis Ignacio da Silva.

Le chapitre II dresse un bilan de l'existant relatif à l'état général de l'infrastructure de la logistique du transport de marchand avant la mise en place du PAC 1

Dans le chapitre III, nous établirons un bilan de l'état général des infrastructures logistiques du transport de marchandises après la mise en place du PAC1. Puis, à partir de ces bilans, sera présentée une analyse critique afin de dégager les possibles axes d'améliorations pour de la logistique du transport de marchandises au Brésil.

Quelle méthodologie fut utilisée pour la constitution des bilans et de l'analyse critique ?

La méthodologie utilisée pour la constitution des bilans et l'analyse critique est la méthode d'analyse MOFF « M-enaces O-pportunités F-orces F-aiblesses », analyse connue aussi sous le nom de matrice SWOT10(*),.

English Summary

What is the objective of this report?

This report aims to highlight the physical, organizational and political dysfunctions which have a negative impact on the cost of the transportation of goods in Brazil. It contains an introduction and three chapters:

The introduction allows understanding the political and financial mechanisms set up from 1960 till 2011 as well as their impacts on the infrastructures of the transportation of goods in 2012.

The chapter I presents the project of speeding up of Brazilian's economical growth 1, set up in 2007, by the ex Brazilian president M. Luis Ignacio da Silva.

The chapter II draws up an assessment concerning the general state of the infrastructure of the logistics of trader's transport before the implementation of this project.

In the chapter III, we shall establish an assessment of the general state of the logistic infrastructures of the transportation of goods after the implementation of the project of speeding up of Brazilian's economical growth. Then, from this assessment, will be presented a critical analysis to find the possible ways of improvements for the logistics of the transportation of goods in Brazil

The conclusion will present the possible working tracks which would allow avoiding failures' replication on the project PAC 2. These recommendations would allow improving the productivity of the country

What methodology was used for the constitution of this assessment and critical analysis? The methodology used for the constitution of this assessments and critical analysis is the method of analysis SWOT. SWOT is an acronym of English origin: S-trengths (strengths), W-eaknesses (weaknesses), O - pportunities (opportunities), T-hreats (threats)

CHAPITRE I

Le programme d'accélération de la croissance 1 (Le PAC 1)

1.1- Présentation générale du PAC 1

Le PAC 1 est un projet de développement global, mis en place par le gouvernement brésilien le 27 mars 2007, ce projet propose un ensemble de mesures complémentaires visant à articuler les différents acteurs sociaux, politiques et économiques du Brésil.

Ø Infrastructures des transports : Terrestre, aérien, fluvial et maritime

Ø Infrastructure de la matrice énergétique du pays : Énergies vertes et atomique

Ø Programmes sociaux : Tous à l'école, faim zéro et allocation familiale

Ø Modernisation politique : Abroger les lois anti initiative privée

Le PAC 1 est donc un ensemble de mesures économiques et sociales à travers lequel le président et le Sénat brésilien établissent des objectifs afin de permettre au PIB brésilien d'atteindre une croissance avoisinant les 5 % par an. Afin de réaliser ses objectifs, en début du mandat, le président doit présenter son programme d'accélération de la croissance au Sénat. Le Sénat le valide totalement ou partiellement et s'engage à le soutenir.

1.2- Le contexte dans lequel le PAC 1 fut créé

Le terme apagão11(*) est connu par l'ensemble de la population brésilienne, il désigne une insuffisance chronique dans le secteur du transport ou de la distribution d'énergie. En 2002 ce terme est devenu tristement récurrent dans les médias du pays, une fois de plus, le Brésil devenait victime de son incapacité à mettre en place un projet de développement global.

La consommation effrénée, résultant de l'immense succès économique du projet « Faisons avancer le Brésil » a engendré des insuffisances dans la fourniture d'énergie, les usines et les particuliers furent confrontés aux coupures d'électricité.

Le projet « Faisons Avancer le Brésil » fut pour l'industrie brésilienne ce que le projet d'intégration national fut pour l'agriculture, c'est-à-dire un formidable levier d'augmentation de la productivité. Toutefois le projet « Faisons Avancer le Brésil » qui faisait largement appels aux infrastructures du pays, les a toutes mises à rude l'épreuve. L'accélération de l'économie brésilienne a produit un profond déséquilibre entre l'offre et la demande ; ce déséquilibre a ressuscité l'ennemi public numéro un du Brésil et de son peuple, « le dragon ». Dans l'inconscient collectif brésilien le dragon représente l'inflation.

La résurgence du dragon a créé un schisme entre les partis politiques de droite qui privilégiaient une croissance avec inflation et ceux de gauche qui prônaient la maîtrise du dragon soit par un ralentissement de la consommation soit par un investissement sur l'ensemble des appareils productifs et de distribution afin d'équilibrer l'offre et la demande. Cette bataille idéologique fut emportée par les partis de gauche qui ont très adroitement « joué » avec la crainte de l'hyperinflation. Le retour de l'inflation a éveillé la crainte de la résurgence de l'hyperinflation des années 90, c'est ainsi que l'ensemble de la société s'est mobilisé contre le "750 %", ce pourcentage représentait le taux d'inflation annuel moyen des années 90. Le "750 %" est devenu un slogan scandé lors des manifestations de défense du pouvoir d'achat.

C'est ainsi qu'entre 2003 et 2006, le gouvernement brésilien fut contraint par son peuple à revoir ses avant-projets. La pression populaire fut sans doute très salutaire car elle a contré les trois avant-projets du PAC1 qui furent présentés par le Sénat brésilien, ces avant-projets furent perçus comme étant des copies améliorées du projet «Faisons Avancer le Brésil » donc porteurs d'inflation et d'instabilité économique et de ce fait incompatibles avec les nouvelles aspirations sociales et économique de la nation.

1.3- Les objectifs du PAC 1 : Permettre au PIB brésilien d'évoluer de 5% par an tout en maitrisant l'inflation

La somme de toutes ses insuffisances ont impacté de façon négative le développement économique, social et politique du Brésil. Parmi les faiblesses identifiées, trois se sont avérées très inquiétantes pour l'avenir de la nation :

Ø Les faiblesses des infrastructures nationales de transport et logistique

Ø Son bas indice IDH12(*) par rapport à ses richesses

Ø Son système d'investissement excessivement verrouillé par le gouvernement

Afin de faire face aux faiblesses infrastructurelles, économiques, sociales et politiques, le Sénat brésilien axa le PAC 1 sur les actions ci-dessous :

Ø Investir massivement dans les infrastructures du Brésil.

Ø Améliorer l'atmosphère d'investissement et relever la qualité des dépenses publiques afin de baisser le risque pays

Ø Enlever des obstacles à la croissance (bureaucratique, administrative, normative, juridique et législative

1.4 - Les sources du financement du PAC 1

Pour être en harmonie avec la constitution du Brésil, le PAC 1 fut soumis à une clause restrictive majeure. En effet la constitution brésilienne interdisait à toute entité étrangère d'investir sur des secteurs stratégiques ainsi la totalité du capital investi devait être d'origine brésilienne et de ce fait, les seules sources autorisées à constituer le capital du PAC1 furent

Ø Le gouvernement fédéral brésilien

Ø Les sociétés d'état brésiliennes

Ø Les sociétés privées brésiliennes

Le PAC 1 prévoyait un investissement total de 503,9 milliards de réais13(*) soit environ 229 milliards d'euros entre le 1er février 2007 et le 31 décembre 2010.

Les sources de financement du PAC 1 /en milliards d'euros14(*)

Gouvernement fédéral brésilien

90

39%

Sociétés d'état brésiliennes

108

48%

Sociétés privées brésiliennes

39,8

13%

Total

229

100%

1.5 - Les quatre principaux volets du PAC 1

1.5.1 - Le volet infrastructures du transport et de la logistique

Le volet dédié à l'infrastructure du transport et de la logistique a pour but de créer un environnement financier et judiciaire plus favorable à l'investissement public et privé sur les routes, autoroutes, ports, aéroports, hydro voies et chemins de fer. Les procédures de licitation ont été allégées ce qui a réduit le coût des études de faisabilité.

* 10Se référer au site pour avoir explication détaillée sur la méthode SWOT http://www.12manage.com/methods_swot_analysis_fr.html

* 11Se référer à l'annexe II

* 12 Auteur: Observatoire des inégalités « Monde : un développement inégal» INEGALITES.FR

http://www.inegalites.fr/spip.php?article514&id_mot=74, Consulté le 13 novembre 2011

* 13Auteur : TEIXEIRA DE MIRANDA Angelo « Programme d'aceleraçao e crescimento», EDUCACAO.UOL.COM.BR http://educacao.uol.com.br/geografia/pac---programa-de-aceleracao-do-crescimento-avancos-na-area-social-e-urbana.jhtm

http://educacao.uol.com.br/geografia/pac---programa-de-aceleracao-do-crescimento-avancos-na-area-social-e-urbana.jhtm , Consulté le 13 novembre 2011

* 14Auteur :TEIXEIRA DE MIRANDA« Programme d'aceleraçao e crescimento», EDUCACAO.UOL.COM.BR consulté le 13 novembre 2011

http://educacao.uol.com.br/geografia/pac---programa-de-aceleracao-do-crescimento-avancos-na-area-social-e-urbana.jhtm, Consulté le 13 novembre 2011

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut