WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

En quoi le comportement d'un parieur influence-t-il sa réussite ?


par Clément Battistini
Sports Management School - Bachelor 2014
  

précédent sommaire suivant

25

2.3) Création du questionnaire et technique de distribution

2.3.1) Création du questionnaire

Le questionnaire est l'outil qui permettra de recueillir l'avis des parieurs et ainsi de confirmer ou d'infirmer la validité des diverses hypothèses émises à la partie 2.2. Pour bâtir ce questionnaire, nous rattacherons une question à chaque hypothèse émise. En préambule, nous poserons deux questions sociodémographiques afin d'avoir des informations sur l'échantillon de personnes sondées. Nous ajouterons également une question sur le « retour sur investissement » (ROI%). Cette question est primordiale car dans la partie vérification, nous utiliserons le ROI% pour valider, ou non, chaque hypothèse.

· Les questions sociodémographiques sont des plus basiques car elles n'entrent pas dans la confirmation ou non nos hypothèses. Nous relèverons donc simplement le genre et l'âge de chaque personne interrogée :

Question 1 : Sexe

Question 2 : Quel est votre âge ?

· Nous continuerons en évoquant l'hypothèse 1 (L'ancienneté, en termes de jeu, d'un parieur sportif est un facteur clé de sa réussite) car elle a indirectement un lien avec l'âge de la personne et il est donc logique qu'elle se place juste après :

Question 3 : Depuis combien de temps jouez-vous aux paris sportifs ?

· Arrive ensuite la question la plus importante de ce questionnaire : celle concernant le retour sur investissement. Cette question a été présentée et traitée de façon très spécifique comme nous le verrons lorsque nous évoquerons la technique de distribution du questionnaire :

Question 4 : Quel est votre retour sur investissement ?

· Pour la question suivante, nous utiliserons, comme indiqué dans la première partie de ce mémoire, le jugement subjectif du parieur afin d'avoir un indicateur sur ses

26

connaissances sportives et traiter l'hypothèse 2 (L'étendue des connaissances sportives d'un parieur constitue un facteur de réussite) :

Question 5 : Notez vos connaissances sportives sur une échelle de 1 à 5

· Pour vérifier si « Limiter le nombre de matchs par pari est un facteur de réussite pour le parieur » (hypothèse 3), nous allons simplement poser la question suivante : Question 6 : En moyenne, combien de match(s) jouez-vous dans un pari ?

· Concernant l'hypothèse 4 (Limiter le nombre de sports sur lesquels le parieur mise est un facteur de réussite) nous poserons la question suivante :

Question 7 : Au cours du dernier mois, sur combien de sports différents avez-vous parié ?

· Pour l'hypothèse 5 (Le temps passé à analyser un pari permet d'améliorer la réussite d'un parieur) nous relèverons la durée de la phase d'analyse avant pari :

Question 8 : Lorsque vous analysez un pari, combien de temps cela prend-il en moyenne ?

· Pour vérifier l'hypothèse 6 (L'information prioritaire prise en compte par le parieur influe sur sa réussite) nous demanderons à chaque personne l'information la plus importante à ses yeux parmi les 6 informations étudiées (voir la partie 1.3.2) Question 9 : Parmi ces informations, laquelle vous paraît-être la plus importante ?

· Afin de traiter l'hypothèse 7 (La fréquence de recherche d'informations spécifiques avant un pari est un facteur de réussite) on posera la question suivante :

Question 10 : A quelle fréquence analysez-vous les informations sportives avant un pari ?

· Pour déterminer si « L'importance attribuée aux informations sportives améliore sa réussite » (hypothèse 8) nous demanderons au parieur :

Question 11 : Quelle importance attribuez-vous aux informations citées à la question 9 ?

·

27

Nous essaierons ensuite de déterminer si l'impact du « type de sources d'information étudié par un parieur (hypothèse 9) influe sur sa réussite » via à la question suivante : Question 12 : Parmi ces types de source d'information, lequel vous semble être le plus important ?

· Concernant l'hypothèse 10 (Plus un parieur se préoccupe de trouver des « value bet », meilleure est sa réussite), nous demanderons au sondé :

Question 13 : Pour vous, quelle est l'importance des cotes dans les paris sportifs ?

· Et enfin, pour vérifier l'hypothèse 11 (Un parieur « réfléchi » a plus de réussite qu'un parieur « intuitif ») on testera la personnalité du parieur à travers la simple question suivante :

Question 14 : Votre pari est selon vous réfléchi ou intuitif ?

Le questionnaire finalisé est joint en annexe.

précédent sommaire suivant