WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des dégàąts causés par l'exploitation forestières sur les tiges d'Avevir: cas de l'ufa 10 060 de la SCTB, est Cameroun


par Lionel Constantin FOSSO
Université de Dschang, FASA - Ingénieur des Eaux, Forêts et Chasses/Master II Professionel 0000
  

précédent sommaire suivant

2.1.11 Diamètre minimum d'exploitabilité (DME) :

Le DME d'une essence forestière est le diamètre en dessous duquel elle ne doit pas être exploitée. Ils ont été fixés par l'administration forestière et correspondent alors au DME Administratif.

2.1.12 Diamètre Minimum d'Aménagement (DMA) :

Lors de l'élaboration d'un plan d'aménagement, de nouveaux DME sont fixés uniquement pour les essences retenues pour le calcul de la possibilité et correspondent alors au DME Aménagement. De ce fait, selon l'article f, alinéa j de l'arrêté 0222 du MINEF, portant régime des plans d'aménagement au Cameroun, en aucun cas les DME Aménagement ne peuvent être inférieurs aux DME administratifs. Les essences non retenues pour le calcul de la possibilité et non interdites de l'exploitation ou essences complémentaires peuvent être exploitées librement au DME aménagement lors de la mise en oeuvre du plan d'aménagement. Selon l'article 6 alinéa k de l'arrêté 0222 du MINEF, les arbres de diamètre supérieur ou égale aux DME administratif plus 40 cm ou Arbres surannés sont retranchés de la table de peuplement initiale qui sert aux simulations du calcul de la possibilité. Toute fois, tous les arbres de cette catégorie font l'objet d'un inventaire technologique pour apprécier la qualité du bois et permettre la sélection des semenciers qui ne peuvent être abattus par le concessionnaire. Le mécanisme de fixation du DME/ADM tient compte du taux de reconstitution du nombre de tiges prélevées pendant la première rotation pour chaque essence retenue pour le calcul de la possibilité

2.1.13 Evaluation

C'est une vérification systématique destinée à déterminer jusqu'à quel point les opérations de récolte ont respecté le plan de récolte, et ont atteint les objectifs fixés tout en se conformant aux normes établies en matière de pratique (Anonyme, 2006). Les évaluations de l'exploitation forestière permettent d'obtenir des renseignements sur la qualité des opérations. Elles constituent un élément essentiel de toute gestion viable des forêts.

2.1.14 Evaluation de récolte

Les évaluations post-exploitation ont surtout pour objet de mesurer l'impact de la récolte sur l'environnement et de vérifier si les pratiques standardisées ont été appliquées conformément aux normes prédéfinies.

2.1.15 Exploitation forestière à faible impact (EFI)

L'EFI est l'ensemble des pratiques qui visent à optimiser l'efficience des opérations, et à minimiser leurs impacts nocifs sur l'environnement, la main d'oeuvre et les populations locales afin de maintenir la capacité productive de la forêt et ses fonctions écologiques et socio-économiques (FAO, 2003b).

précédent sommaire suivant