WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La place de la culture dans la production du spectacle

( Télécharger le fichier original )
par Serge Stéphan Wilsogue Sogue
Injs-Cameroun - CAPEPS II 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2-Au-delà du jeu, les enjeux socioculturels

Les JU sont une compétition annuelle où le spectacle sportif etculturella une place très importante. Loin de l'aspect divertissement et loisir, cette compétition fait apparaitre desenjeux d'ordre socioculturel.Ainsi, les JU apparaissent comme un espace d'identité sociale, espace de revendication culturelle sans oublier le corps qui a trouvé un espace où il peut s'exprimer et se célébrer .Qu'il s'agisse du sport où le spectacle culturel, le corps joue un rôle indéniable.Ainsi, l'expression corporelle sous- tend les activités sportives et culturelles.

Les Jeux Universitaires accordent au corps, un espace où il peut s'exprimer et se mettre en valeur. Le corps par sa construction à travers des entrainements réalise des figures, des gestes qui ne laissent pas indifférent le public. La confrontation entre les différentes équipes donne lieu à un véritable spectacle. Bâti selon les exigences de chaque discipline sportive, le corps apparait comme la pierre angulaire du spectacle universitaire.Les groupes de supporters à savoir les fan's club ne sont pas en reste. Avec les fans club, l'expression corporelle est la base du spectacle.Le corps est utilisé pour réaliser des chorégraphies résultant d'une somme de gestes bien agencés traduisant une synchronisation.Les différents contorsions et mouvements rythmés impliquent tout le corps.Aucune partie du n'est épargnéepar les multiples sollicitations des danseurs .Tout espace lors des JU est exploité par le corps pour s'exprimer.Les aires de jeu, les gymnases, les dortoirs et les voies principales constituent ces espaces d'expression. A côté du corps qui à trouver un espace pour se promouvoir à travers les JU, constituent un espace d'identité sociale.

Les prestations des différents fan's clubs au cours des JU, sont toutes originales les unes des autres.Pour y arriver, ils s'inspirent de la culture des régions d'où ils sont originaires.Cette originalité s'exprime à travers l'aspect vestimentaire, musical et chorégraphique. Ainsi, il suffirait d'observer les pas de danses, les coiffures et la tenue vestimentaire d'un fan's club pour savoir de quelle université et par ricochet de quelle région il est originaire.Alors, lesfan's clubs sont les ambassadeurs culturels de chaque région.Ils se déplacent avec une identité propre à eux et chaque fan's club s'accroche à cette culture pour se singulariser des autres. Même les différentes mascottes ne sont pas épargnées de cette idée d'identité sociale.Le porc sera l'ambassadeur de l'Ouest et de l'université de Dschang tandis que le chevalserala marque déposée de l'université de Maroua.

Malgré l'esprit rassembleur des Jeux Universitaires, cette compétition représente le lieu où chaque groupe social du Cameroun s'identifie, ceci à travers des traits qui lui sontuniques.Cette identité sociale, crée une véritable communion chez les populations qui partagent la mêmeorigine qu'unequelconque université. Tout ressortissant d'une région se sent impliqué par la prestation de l'équipe de football de l'université dont ilest originaire : un « NGEMBA » (groupe social originaire de la région du Sud-ouest) se sentira concerné et impliqué quand il verra le fan's club de Buea exécuter le «  NJANG » (danse traditionnelle NGEMBA). Ceci traduit le degré de filiation que peuvent produire les fans club sur les populations suscitant ainsi un intérêt populaire. L'espace qu'occupent les JU pour l'identité sociale qui peut alors être considéré comme le lieu de revendication culturelle.

Etant un lieu où l'identité sociale des différents groupes sociaux du Cameroun est perceptible, les JU constituent une plateforme où la revendication culturelle est notable.Dans un pays multiculturel comme le Cameroun où certaines cultures semblentêtremoins représentées que d'autres, des occasions d'affirmation telles que celles des Jeux Universitaires sont loin d'être négligeables. Alors les JU constituent un lieu où les groupes sociaux s'affirment par rapport aux autres et revendiquent culturellement leur légitimité.La différenciation vestimentaire nette est un signe de revendication. Chaque fan's club se refuse la maladresse de ressembler à un autre.Chaque culture est utilisée par un groupe de danse et ainsi propulsée au-devant de la scène. La culture devient dès lors le symbole de différenciation et d'originalité. Cette revendication culturelle étant comme un enjeu socioculturel, tout comme l'expression corporelle et l'identité sociale aux JU, elle montre à quel point cette compétition universitaire va au-delà de l'aspect sportif pour s'affirmer. Ce qui nous amène à avoir un autre regard sur les Jeux Universitaires et effectuer une lecture sociologique.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net