WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mécanisme interne de gouvernance:effets et interactions sur la performance financière des entreprises au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Wulli Faustin Djoufouet
Dschang - Master 2 0000
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.2 Construction du modèle testable et opérationnalisation des variables

L'utilisation du questionnaire va nous permettre de déterminer les données et les variables d'analyse pour les rendre manipulables par la méthode de régression logistique. À cet effet il convient de définir les variables mais avant cela il serait important de présenter le modèle théorique qui va nous permettre de tester les hypothèses.

III.2.1 présentation du modèle théorique

Dans l'un de ses papiers académiques en 2007 sur la gouvernance d'entreprise, Fodil et al. ont proposé un modèle, modèle dans lequel la performance financière de l'entreprise serait fonction des caractéristiques liées aux mécanismes de la gouvernance.

Performance financière = f (caractéristiques liées aux mécanismes de gouvernance)

En d'autres termes notre premier modèle qui nous permet d'avoir une idée sur les effets des mécanismes de gouvernances sur la performance financière se présente comme suit :

LOGIT(PERFORMANCE) = ffo + ff1CONC + ff2PROPMANAG + ff3TAILCA + ff 4D UAL + ff 5ADMEXT + E

 
 

47

Thèse rédigée et soutenue par : Djoufouet Wulli Faustin Option : Finance

 
 
 

MECANISMES INTERNES DE GOUVERNANCE : EFFET ET INTERACTIONS SUR LA
PERFORMANCE FINANCIERE DES ENTREPRISES AU CAMEROUN.

Cependant comme le but de notre étude est d'étudier les effets des interactions des mécanismes internes entre eux sur la performance financière de l'entreprise. Autrement dit, il est question pour nous de croiser les caractéristiques du CA et la concentration de la propriété d'une part et les caractéristiques du CA et la propriété managériale d'autre part. Nous aurons d'abord un premier modèle puis un second modèle les deux inspirés des travaux de Fodil et al., (2007).

- Premier modèle : interaction entre caractéristiques du conseil d'administration et concentration de la propriété.

LOGIT(PERFORMANCE) = ffo + ff 1(D UAL * CONC) + ff z (TAIL * CONC) + ff 3 (ADMEXT * CONC) + E

- Deuxième modèle : interaction entre les caractéristiques du conseil d'administration et propriété managériale.

LOGIT(PERFORMANCE) = ffo + ff 1(D UAL * PROPMANAG) + ff z (TAIL * PROPMANAG) + ff 3 (ADMEXT * PROPMANAG) + E

Avec : PERF : la variable représentant la performance financière

CONC : la concentration du capital

PROPMANAG : la propriété managériale

TAILCA : la taille du conseil d'administration

DUAL : la dualité du conseil d'administration

ADMEXT : la présence au sein du conseil d'administration d'administrateurs

externes

ffo : Le terme constant

ff0 z113 : Les coefficients de régression

E : Le terme d'erreur

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net