WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les transferts internationaux et la trésorerie extérieure : cas de la société ivoirienne de banque (SIB)

( Télécharger le fichier original )
par AHI CYRIAQUE TEHOUA
Groupe IFPG - ISFPT - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR 2011
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

Chapitre 3 LA TRESORERIE EXTERIEURE

I. GENERALITE

La gestion de la trésorerie extérieure a revêtu des enjeux cruciaux pour les institutions financières depuis la globalisation des marchés financiers et monétaires. Longtemps considérée comme une activité passive, avec l'impératif de sécurité en matière de gestion de devises, elle est une fonction vitale et devient de plus en plus active au sein de la SIB, avec la mission d'apporter un surcroit de rentabilité à l'ensemble des activités de marché.

I.1. DEFINITION

La trésorerie extérieure est la gestion des ressources extérieures ou de toutes les devises que la SIB reçoit de la part de ses correspondants (JP MORGAN, CASA...).

I.2. OBJECTIFS

L'objectif de la gestion de trésorerie dans cette perspective est la mise à disposition de devises nécessaires aux gestionnaires en vue de l'exécution des transferts de leurs clients. Ces devises sont obtenus grâce aux organismes internationaux et aux exportations (le café, le cacao, le cajou, la banane...) effectuées par les clients potentiels de la SIB avec les pays étrangers. Le stock disponible de devises émane d'un solde que la trésorerie détermine en fonction des rapatriements et des opérations de transferts qu'elle reçoit.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour