WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Faire sa bonne comptabilité et l'audit comptable

( Télécharger le fichier original )
par EPHREM ALAKINI MUHIGIRWA
Université de Douala - DEA spécialisé en Audit et Comptabilité 2014
  

précédent sommaire suivant

A. Amortissement constant ou linéaire

Le montant d'amortissement, c'est - à - dire l'annuité à constater chaque année est le même durant toute la durée de vie de l'immobilisation.

Soit Vo = Valeur d'origine

n = nombre d'années ou durée de vie de l'immobilisation

ta = taux annuel d'amortissement qui doit être appliqué au bien à amortir

a = annuité

a = Vo = Vo x ta

n

Exemple :

La maison ENGEN Goma a acquis un véhicule au 1er/01/2012 dont la durée de vie est estimée à 5 ans. Sachant que la valeur d'acquisition est de 20.000 Fco, présentez le tableau d'amortissement par la méthode linéaire.

Vo = 20.000

n = 5 ans

ta = 100 = 20%

5

a = Vo x ta = 20.000 x 20 = 4.000 Fco

100

ou a = 20.000 = 4.000 Fco

5

VN = VB - Amortissement

60

2014

8.000

4.000

0

20.000

2015 20.000

2016 20.000

20% 4.000

20% 4.000

20% 4.000

12.000

16.000

20.000

On considère la méthode linéaire afin que le dernier amortissement ne soit pas supérieur à l'avant - dernier.

B. Amortissement dégressif

1° A pourcentage fixe

Le taux d'amortissement étant connu, on applique sur la valeur nette comptable, c'est - à - dire la valeur d'origine diminuée des amortissements précédents.

Pour obtenir le taux d'amortissement dégressif, on multiplie le taux d'amortissement linéaire correspondant par l'un des coefficients suivants :

a) 1,5 pour les biens amortissables en 3 ou 4 ans ;

b) 2 pour ceux amortissables en 5 ou 6 ans ;

c) 2,5 pour les biens amortissables en plus de 6 ans.

Exemple :

Considérons l'exercice précédent en appliquant la méthode dégressive. ta = 20% linéaire

ta dégressif = 20 x 2 = 40%

Année Base de calcul Taux Annuité

d'amort.

2012

20.000

2013 12.000

2014 7.200

2015 4.320

2016 2.160

40%

40%

40%

-

-

8.000 4.800 2.880 2.160 2.160

Cumul amortissements. Valeur nette

8.000 12.800 15.680 17.840 20.000

12.000 7.200 4.320 2.160

0

Remarque : Lorsque l'annuité devient inférieure au quotient de la valeur résiduelle (VN) par le nombre d'années restant à courir, l'amortissement devient linéaire.

1) le matériel de transport sera amorti proportionnellement aux kilomètres parcourus pendant l'exercice comptable.

61

2° Méthode de la somme des années

n(n +1)

Somme=

La base de la répartition de la Vo, pour cette méthode, est la somme des années. Les annuités sont alors déterminées en fonction de la formule ci-après :

A1= Vo x n / s A2= Vo x n-1/s A3= Vo x n-2/s

An= Vo x 1/s

Soit la somme des nombres entiers naturels 1+2+3+....+n.

Exemple : n = 5 ans, Vo = 160 000 FC ? S = 5(5+1)/2 = 1+2+3+4+5 = 15

a1 = 160000 x 5/15

a2 = 160000 x 4/15 ?

a5 = 160000 x 1/15

C. Amortissement progressif

Cette méthode est rarement utilisée ; le montant de l'annuité diffère d'année en année en allant de la plus petite annuité à la plus grande.

Le calcul de l'annuité se fait sur base de la formule suivante :

ai = 2 Vo avec l'annuité a1, de n1 ; a1 = ai x 1

n(n + 1) a2, de n2 ; a2 = ai x 2

a3, de n3 : a3 = ai x 3, etc.

D. Amortissement proportionnel

L'amortissement proportionnel considère l'activité à effectuer par le bien immobilisé.

Exemple :

62

a = Vo x Km parcouru

Km prévus

2) Une machine de production des pièces pourra être amortie par

a =Vo x pièce produites

Pièces preuves

? traitement comptable :

L'amortissement en OHADA est enregistré dans le compte « 28 amortissements ». Il s'agit d'un compte d'actif fixe du bilan avec un signe (-). Ce compte fonctionne comme un compte du passif, c'est à dire, crédité d'augmentation et débité pour toute diminution.

Concrètement, les charges relatives à la dépréciation d'une immobilisation sont enregistrées au débit du compte « 68 dotation aux amortissements » par le crédit du compte « 28 amortissements 8».

X

X

68 Dotation aux amortissements

28 Amortissements

(Amortissement pour dépréciation)

a) amortissement des charges immobilisées

les charges immobilisées s'amortissent directement, c'est-à-dire , que la dotation de l'exercice est directement portée au crédit du compte « 20 charges immobilisées » par le débit du compte « 681 dotations aux amortissements d'exploitation ».

D'où l'écriture :

X

X

681 Dotation aux amortissements

20 charges immobilisées

(Amortissement des charges

immobilisées)

b) amortissements des biens obtenus par subvention L'amortissement d'un bien obtenu par subvention se fait ainsi : - on amorti le bien immobilisé concerné par l'article :

X

X

68 Dotation aux amortissements

28 Amortissements

(Amortissement pour dépréciation)

- Au même moment, il faut amortir la subvention par l'article :

8 SAMBA Z et LOKO T, (2013), comptabilité analytique OHADA, MEDIASPAUL, Kinshasa, p 541.

63

14 Subventions d'investissements X

865 Reprise des Subventions

d'investissements X

Dès que le bien est complètement amorti, la subvention le sera aussi.

précédent sommaire suivant







Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



9impact, le film en entier sur vimeo

BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.