WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La rentabilité, un levier de la performance

( Télécharger le fichier original )
par Oualid CHEDDADI
PSB ex ESG PARIS - MBA option FINANCE 2016
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 2 : Les méthodes d'appréciation de la rentabilité

Plus la marge de sécurité est grande, plus la rentabilité est bonne pour l'entreprise, le seuil de rentabilité permet de mesurer le risque d'exploitation pour l'entreprise, et aussi permet de maximaliser la rentabilité, en maitrisant ce risque, par une amélioration de la marge de sécurité, car entre deux entreprise qui ont :

Pour l'entreprise1 : une marge de sécurité de 7 mois, et une autre entreprise une marge de sécurité de 2 mois, cela a un effet direct sur la rentabilité des deux entreprise, l'entreprise2 est plus risquée que la première, si un imprévu se réalise, pour l'entreprise1 de 3 mois, pour la deuxième entreprise de 59 jours, on constate que, la marge de sécurité de l'entreprise se diminue pour atteindre 4 mois, pour faire les affaires, et pour l'entreprise2 le faut seulement, une journée et c'est clair que c'est insuffisant.

La mesure du seuil de rentabilité, peut éviter le pire, dans l'exemple précédent, on a constaté que « time is money », et bien sûr si l'entreprise ne gère pas bien ce risque, se trouve dans une situation délicate, suite à une mauvaise gestion du temps, qui nuira à sa rentabilité.

Un seuil de rentabilité proche, permet de maximaliser la rentabilité, par la suite améliorer les investissements de l'entreprise, et créer une barrière financière à l'entrée, pour les nouveaux concurrents sur le marché, et ces investissements permettent de produire plus à moindre coût, car les capacités de ces investissements permettent à l'entreprise, de minimiser les coûts fixes par rapport à la quantité produite, ce que l'on appelle l'économie d'échelle qui permet à l'entreprise d'être plus compétitive, et minimiser le risque sur son marché.

2. Le levier financier (effet levier) :

Est connu sous la citation « s'endetter pour s'enrichir », c'est-à-dire demander des emprunts au lieu de travailler, avec son propre argent (fond propre), pour enregistrer une meilleure rentabilité, prenons l'exemple suivant :

Soit un projet d'investissement de 3000 da qui dégage un résultat de 300 da c'est-à-dire 10%. Hypothèse 1 : le financement est couvert totalement par les fonds propres, dans ce cas :

la rentabilité financière = résultat = 300 = 10%

fond propre 3000

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.