WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'identification de systèmes de gestion adaptés des sols pollués par la centrale thermique bobo i

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel DIAGBOUGA
ECOLE NATIONALE DES EAUX ET FORETS  - Brevet de Technicien Supérieur d?Etat option Environnement  2011
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE III : GENERALITES SUR LES SOLS POLLUES

1. CADRE REGLEMENTAIRE

Le BURKINA FASO dispose de plusieurs lois en matière de préservation et de promotion de l'environnement. Pour ce qui concerne la pollution des sols nous pouvons retenir:

- LOI N°005/97/ADP du 30janvier 1997 portant Code de l'Environnement au BURKINA FASO

Cette loi définit en son article 5.13 la pollution ou l'acte de pollution des eaux et des sols.

- LOI N°23/94/ADP du 19mai 1994 portant Code de santé publique.

Elle détermine les mesures de protection sanitaire de l'environnement et de lutte contre les nuisances, les bruits ainsi que toutes les formes de déchets.

- DECRET N°2001-188/PRES/PM/MEE portant fixation des normes de rejets de polluants dans l'air, l'eau et le sol.

Le présent décret fixe les normes de rejets de polluants dans l'air, l'eau et le sol.

- DECRET N°2001-342/PRES/PM/MEE portant champ d'application, contenu et procédure de l'étude et de l'impact sur l'environnement.

Ce décret instaure la réalisation d'une étude d'impact pour les cas suivants en matière d'énergie : le transport et distribution d'énergie dont tension est inferieure à 225kw, les centrales nucléaires et l'aménagement de même que le stockage de gaz et d'hydrocarbures

- DECRET N°98-322/PRES/PM/MEE/MCIA/MEM/MS/MATS/METSS/MEF portant conditions d'ouverture et de fonctionnement des établissements dangereux et incommodes.

Il détermine les conditions d'ouverture et de fonctionnement des établissements dangereux, insalubres et incommodes à travers leur nomenclature ainsi que les formalités régissant l'ouverture et le fonctionnement des établissements sus mentionnés.

- DECRET N°98-323/PRES/PM/MATS/MIHU/MS/MTT portant réglementation de la collecte, du stockage, du transport, du traitement et de l'élimination des déchets.

Ce décret vise la mise en place et au respect des conditions de collecte, du stockage, du transport, du traitement et de l'élimination des déchets.

Cependant la non application effective et la méconnaissance de cette réglementation dans le milieu industriel limitent sa force et partant les effets positifs qu'elle pourrait engendrer.

2. LES TYPES DE POLLUTION DES SOLS AU NIVEAU DE BOBO I

En effet, les polluants rejetés par la SONABEL Bobo I se résument comme suit : les huiles usagées, les boues d'hydrocarbures et d'huile, les hydrocarbures du fait des fuites et déversements, les eaux usées, les résidus des produits chimiques, les retombées des combustions, les déchets solides.

Ces contaminants sont à l'origine de la pollution des sols caractérisée par les mécanismes et les formes ci-dessous.

2.1. LES MECANISMES DE POLLUTION DES SOLS

Les mécanismes de pollution peuvent se faire de la manière suivante :

-les polluants peuvent contaminés les sols par transfert latéral lié à l'écoulement des eaux.

Il s'agit des polluants présents dans les eaux pluviales qui n'ont pas pu être récupérées et répandues autour des installations. C'est également le cas des eaux résiduaires issues des lavages des pièces et engins qui se font dans et à proximité d'une aire aménagée.

La dernière préoccupation pour ce cas de figure concerne le cas des retombées des combustions. Pour ce point les difficultés d'appréciation sont liées à l'absence des données en la matière, surtout l'évaluation du taux d'incorporation de ces polluants dans le sol.

-les contaminants peuvent polluer les sols par transfert vertical lié à la perméabilité des sols (5 à 15 l/m2/j) et la vitesse de percolation des sols qui est de 5 à 30 l d'eaux usées /m2/j pour l'ensemble des terres de la ville (ONEA, 1999).

Le risque de contamination des sols est réel en raison des puits du recueil des eaux usées et l'aire où sont enfuies les anciennes cuves.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !